A LA UNE Actualité Articles Burkina Politique

CDP : le président du parti prend acte de la décision de justice

Dans un communiqué parvenu à la rédaction, le président du parti du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), informe l’ensemble de ses militants que le congrès extraordinaire est reporté.

 « Le Congrès Extraordinaire initialement prévu pour se tenir ce dimanche 16 juin 2019 est reporté à une date ultérieure » peut on lire dans ledit communiqué.

Selon le président du parti, ce report fait suite à « la décision du Président du tribunal de Grande Instance de Ouagadougou ordonnant la suspension du dit Congrès jusqu’à la mise ne place d’un bureau politique National conformément à nos textes fondamentaux ».

Le parti appelle ses militants et sympathisants « à garder leur sérénité ».

Plutôt dans la journée, le tribunal de grande instance de Ouagadougou, suspendait effectivement la décision de tenir ce dit congrès au regard de l’ « irrégularité du bureau politique nationale actuel ».

En effet selon l’article 32 des textes du CDP modifiés par le 5ème  congrès ordinaire du parti, tenu à Ouagadougou les 5 et 6 mai2018, le Bureau politique national (BPN) organe dirigeant du parti, est mis en place par le Congrès. L’article précise aussi que le BPN doit être est composé d’au plus six-cents (600) membres.

Or selon plusieurs membres du parti à savoir Mahamadi Lamine Kouanda, secrétaire national chargé des coutumiers et religieux,  et cinq autres, qui se réclament membres fondateurs, l’effectif actuel composant le BPN est de 1000 membres, voir à peu près 1200 selon certaines sources.

Chose qu’ont dénoncé ces dissidents qui ont réclamé par voie de justice, le respect des statuts du partie. Leur argument tient aussi dans le fait que le BPN actuel soit composé de « membres incompétents » pour diriger le parti.

Ayant saisi le tribunal, celui a tranché à la faveur des protestataires et a ordonné la suspension de congrès en projet.

La rédaction

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina : au moins 07 personnes tuées à Barsalgho par un groupe armé

Infowakat MEDA

Economie: Trading, 50.000 comptes bancaires gelés

REDACTION

Burkina : 04 militaires et 01 policier dans deux attaques simultanées

Infowakat MEDA

Buzz de la semaine : La crise de la RTB en français facile

Infowakat MEDA

Liberté de la presse : malgré la situation sécuritaire, « les journalistes font du bon travail » (Pr BALIMA)

Infowakat MEDA

Burkina : un étudiant arrêté pour incitation à la haine

Infowakat MEDA

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR