A LA UNE Articles Burkina

Célébration du 11 décembre : faire la fête sans défaite

Le secrétariat permanent du conseil national de lutte contre le Sida et les IST (SP/CNLS-IST) en partenariat avec le comité d’organisation du 11 décembre a mis sur pieds une caravane de sensibilisation sur les maladies sexuellement transmissibles, surtout dans ce contexte de fête de fin d’année. Le lancement de la caravane a eu lieu le 07 décembre 2019, à Pouytenga dans la province du Kouritenga, en prélude des festivités du 11 décembre 2019 à Tenkodogo. Tenkodogo quant à elle a vu la foiré dédiée au 11 décembre lancée ce même jour.

Dans la région du Centre-Nord, là où a eu lieu le lancement de la caravane, « 3940 personnes sont infectées par le VIH. 80% sont prises en charge avec des traitements ARV » explique Basil Bougma, chef d’antenne du SP-CNLS du Kouritenga. « En terme d’IST, il y a eu environ 3000 cas l’an passé dans les zones comme Pouytenga. En terme de grossesses non désirées, il y a eu l’année passée 600 cas » poursuit-il.

Cette caravane qui va durer une semaine est donc d’une importance capitale, selon le maire de la ville de Pouytenga, Larba Yaméogo, qui attend de sa population qu’elle adhère à cette initiative. « Pouytenga regroupe à elle seule plus de 70 nationalités de la sous-région, ce qui fait que tous les agrégats sont réunis pour la propagation de la maladie » explique-il.

La foire à Tenkodogo lancée

Visite de stands avec Alassane Sankandé

Plus loin, à Tenkodogo, là où se tiendra la plus grosse fête cette année, a eu aussi lieu l’ouverture officielle de la foire du 11 décembre par le président de l’assemblée nationale, Alassane Sakandé. Maroquinerie, technologies locales, produits agricoles locaux, bref presque tout y est.

Après une visite des stands, Alassane Sakandé fait le constat que les produits locaux exposés ont un grand potentiel dans la balance commerciale du pays, même si selon lui, dans ce genre de foire « l’objectif premier n’est pas de vendre mais de se faire des relations. »

Il exhorte toutefois les exposants à améliorer la qualité de leurs emballages afin qu’ils reflètent la qualité des produits.

Ange L. Jordan MEDA

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Coronavirus au Burkina : L’évolution de la situation au jour le jour

Jordan MEDA

Burkina : Les envies de suicide maîtrisées de Simon Compaoré

Jordan MEDA

Burkina/Elections : Zéphirin persiste, il faut un audit du fichier électoral

Jordan MEDA

Covid19 Burkina : 13 nouveaux cas importés

Jordan MEDA

Sécurité routière : 02 morts dans un accident de la circulation à Yagma

INFOWAKAT

Covid19 : la France rouvre ses frontières à 04 pays africains

Jordan MEDA

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR