Actualité

CHANGEMENTS CLIMATIQUES : Les pays de l’Union Européenne sont engagés

Les pays de l’Union Européenne (UE) à travers la délégation de l’UE étaient ce mercredi 17 juin 2015, face à la presse à Ouagadougou pour évoquer la problématique du changement climatique et la ténue de prochaine conférence internationale sur le changement climatique qui se déroulera en fin d’année 2015. Le but de cette rencontre avec la presse est de présenter les actions déjà en cours dans le cadre de la préparation de cette conférence qui présente un enjeu majeur pour la planète.
 
En septembre 2014 à New York, les Nations Unies ont lancé l’ « Agenda des solutions ». Dans cet agenda une des caractéristiques importantes des initiatives est de « respecter une démarche multi-acteurs et associer des partenaires variés et de tous les pays autour d’une vision et d’objectifs partagés ».  C’est cette vision qui se concrétise au sein de l’Union Européenne où les pays membres forment un bloc autour de la France qui va abriter la COP21.
 
Au cours de cette conférence internationale, l’ « Agenda des solutions » se transformera en action à travers le « Plan d’Action Lima-Paris ». L’occasion de cette conférence servira à accroitre les adhésions à ce plan d’action, renforcer la visibilité des actions fortes posées par les différents partenaires.
Le sommet sur le climat de septembre 2014 a permis d’engranger des engagements forts que le « Plan d’action Lima-Paris » devrait travailler à consolider. Parmi ces engagements nous pouvons citer l’engagement des maires de plus 2000 villes dans le mondes à travers la signature d’un pacte, à reduire les émissions de gaz à effet de serre de 454 mégatonnes d’ici à 2020.
 
En effet, les travaux sur l’atténuation ou la réduction des émissions de gaz à effet de serre ont longtemps constitué le principal sujet des négociations mais, du fait notamment de la multiplication des évènements climatiques et de l’augmentation récurrente des émissions de gaz à effet de serre, les questions relatives à l’adaptation aux changements climatiques occupent désormais une place de plus en plus importante. C’est autour de ce sujet que  la représentation de l’Union Européenne au Burkina et ses partenaires sont intervenus. Il est évident que les efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre sont insuffisants pour éviter les impacts graves des changements climatiques, que ceux-ci  découlent d’évènements ponctuels ou à occurrence lente.
 
Il est donc nécessaire de répondre à l’urgence, et c’est pourquoi ces sujets font désormais l’objet de travaux sous la convention  cadre des Nations Unies pour les changements climatiques(CCNUCC) et sont également pris en charge par les acteurs de la gestion des risques et des catastrophes ou de l’aide humanitaire. D’ici à 2020, l’UE compte diminuer de 20% les émissions de gaz à effet de serre et d’au moins 40% d’ici à 2030.
 
A un plus long terme, c’est-à-dire d’ici à 2050, elle vise à diminuer substantiellement ses émissions de gaz à effet de serre de 80 à 95%, comparé au niveau d’émissions de 1990, dans le cadre des efforts requis par les pays développés en tant que groupe. Sur le plan financier, l’EU va consacrer au moins 20% de 960 milliards d’Euros de son budget pour 2014-2020, à la protection du Climat. Au Burkina Faso, le soutien de l’UE à la protection de l’environnement s’élève 11,4 milliards de francs.
 
Cathé ZOURE            
Infofaso.net
 
Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

ARTICLES SIMILAIRES

CAN 2021: L’Egypte élimine la Côte d’Ivoire au bout du suspense et se qualifie en quart de finale

INFOWAKAT

Coup d’État au Burkina : le MPP exige la libération de Roch Kaboré

INFOWAKAT

Burkina : 08 OSC annoncent prendre acte du coup d’Etat

INFOWAKAT

Mali : le Conseil de Paix et de Sécurité de l’UA rejette le calendrier proposé par la transition

INFOWAKAT

Entrepreneuriat : Il faut savoir prendre des risques en entrepreneuriat, selon Witbyanda Fax Assami Ouédraogo

REDACTION

Burkina/Coup d’Etat 2022: L’UAS appelle ses sympathisants à rester vigilants

REDACTION

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR