A LA UNE Actualité Articles Burkina Sécurité

Conflits communautaires: “un piège que nous tendent les terroristes”

Terrorisme et conflit communautaire. Pourquoi le Burkina Faso est une cible ? pourquoi se fait-on attaquer de façon récurrente ? Entre terrorisme et conflit communautaire, qu’est ce qui alimente l’un et l’autre ? Ce sont autant de questions auxquelles ont tenté de répondre Dr Rassablga OUEDRAOGO chercheur à l’institut FreeAfrik et le Dr Issa DIALLO, chercheur à l’INSS lors d’un panel le 09 mai 2019.

De prime abord, il convient, on ne le dira jamais assez de faire la différence entre le terrorisme et le djihadisme. Le second une connotation religieuse, alors que le premier peut avoir plusieurs motivations. Dans le cas du Burkina, le terrorisme est ce qui nous touche le plus. Et dans notre contexte, il y a toute une économie derrière selon Dr OUEDRAOGO, qui s’appuie sur les résultats d’une étude menée au Burkina « durant un an » sur la question du terrorisme et des conflits communautaires.

Selon les résultats de ce rapport d’étude, il ressort clairement que la principale raison de la montée du terrorisme à l’Est et au Nord du Burkina est due au fait que ces régions ont été délaissées sur plusieurs plans, principalement en termes d’infrastructures routières, et sanitaires. En effet, près de trois quart des infrastructures sont concentrées dans la région du Centre et de l’Ouest. La région du Sud-Ouest est elle aussi un peu délaissée en termes d’infrastructures. Et le pays est devenue une cible pour ces groupes parce que notre “relation avec eux a changé depuis 2015”.

Le vrai enjeu du terrorisme au Burkina tourne autour du « contrôle du désert du sahel, qui a été pendant très longtemps considéré comme une zone sans intérêt » explique le Dr Rassablga. Ce qui a permis à ces groupes d’étoffer leur commerce de drogue et de contrebande.

En ce qui concerne les conflits communautaire, de l’avis de Dr Issa DIALLO, c’est « un piège que nous tendent les terroristes ». Malheureusement « nous tombons la dedans parce que les populations ne sont pas informées ». En claire les terroristes se servent des sentiments et de l’ignorance des populations pour les diviser et ensuite récupérer la situation à leur avantage.

Il y a aussi le fait que les terroristes profitent d’une situation qui est “qu’il n’y ait pas de véritable justice dans les zones abandonnés par l’Etat. Du coup les populations se font justice elles-mêmes”.

De ce qui est de la faible collaboration entre les populations et les FDS, il ressort que la principale raison est que « les populations les craignent » à cause des bavures commises par ces dernières. Même si ces fautes au sein de l’armée ne sont à regretter, elles peuvent tout de même s’expliquer, car, très souvent « les éléments en arrivant sur les lieux de mission sont déjà fatigués puisque ayant déjà bravé des péripéties sur le trajet. Il y a aussi le manque d’armement adéquat qui crée une certaine méfiance et un stresse chez les FDS ».

Et comme solution à ces crises, les panélistes proposent, de « refonder la vision et la mission de l’armée qui souffre d’un sérieux problème de commandement ». Il faudrait que « les services sociaux de l’armée comme la santé, soient délocalisés dans tout le pays au lieu d’être concentrés à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso ». Les panélistes restent par ailleurs convaincus que la lutte contre le terrorisme, n’est pas que militaire. « Aucune guerre n’a été gagnée sans l’implication de la population ». Mais pour se faire il faudrait que l’Etat reprenne le contrôle des zones qu’il a abandonné.

Ange L. Jordan MEDA
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Les rencontres musicales africaines: Bientôt la 4 ème édition

INFOWAKAT

Prix Ulrich wickert: Le Burkina s’envole avec le trophée

INFOWAKAT

Education : Inscription et réinscription des élèves déplacés internes

INFOWAKAT

Education : le président du Faso parraine la première promotion de l’Institut de Technologie du Burkina

INFOWAKAT

France : le concert de Werrason interdit à Paris

INFOWAKAT

Campagne nationale du leadership : Réveiller le leadership qui est endormi en chaque jeune fille

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR