Actualité Burkina Société

Conspiration pour libérer Diendéré : le procès ouvert ce jour est reporté au mercredi 21 décembre 2016

Le procès du caporal Ouédraogo Madi et 41 autres inculpés pour association de malfaiteurs, détention illégale d’armes et munitions de guerre s’est ouvert ce mardi 20 décembre 2016 à 8h30 à Ouagadougou. Ces accusés qui ouvrent les portes des jugements de certains membres de l’ex-RSP auraient conspiré un plan visant à faire évader leurs frères d’armes dont le général Diendéré de la Maison d’arrêt et de correction des armées en décembre 2015.

A cette audience, tous les accusés reconnaissent n’avoir pas avisé la hiérarchie de leur projet de conspiration pour la libération du général Diendéré.

Pendant que certains affirment avoir participé en âme et conscience, d’autres nient les faits et affirment avoir pris part à la réunion sans connaître l’ordre du jour.

Concernant l’attaque, il était prévu qu’un groupe attaque d’abord Yimdi, un autre la MACA, et un dernier la brigade de gendarmerie. L’exécution du projet d’attaque de libération de Diendéré était prévu pour le 31 décembre 2015.

Lorsque Diendéré à été auditionné sur le projet de sa libération il dit avoir reçu Ouédraogo Alassane dit l’Hadji qui demandait de l’argent pour faire des sacrifices pour sa libération. Quant à l’Hadji, il dit avoir reçu les instructions d’un marabout de faire des sacrifices pour la libération de “Golf” mais nie avoir participé de quelque manière que soit au projet de conspiration pour la libération de Diendéré.

Dès l’ouverture de l’audience au tribunal militaire de Ouagadougou sous haute protection, la quinzaine d’avocats commis d’office ont demandé le report de l’audience car ils n’ont eu que 72h (jours ouvrables) pour étudier le dossier pourtant leur client risque la peine de mort dans cette affaire.

Cette première audience devra aboutir au cours du premier trimestre de l’année 2017 au procès de tant attendu : celui du Général Gilbert Diendéré,  qui fait l’objet d’une dizaine de chefs d’inculpation.

A noter que le procès a été suspendu pour reprendre demain mercredi 21 décembre 2016 à partir de 12h.

infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Mali : Une affaire d’uniforme de mariage divise un couple

REDACTION

Centre-nord : les FDS mettent en déroute des terroristes à Namisiguima

INFOWAKAT

Musique : Saga Den, une étoile montante de la musique burkinabè

INFOWAKAT

Avis de recrutement de personnels au profit du Programme d’appui au développement des économies locales (PADEL)

INFOWAKAT

Entreprenariat : De la Banque en passant par le secteur minier, il démissionne pour créer sa firme

INFOWAKAT

Mali: l’armée française tue une femme pendant une poursuite

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR