A LA UNE Actualité Burkina Société

Coopération Sino-Burkinabè : Un festival au cœur de la relance économique dans un contexte de l’insécurité

Du 24 au 26 novembre 2022, le Club des Jeunes pour la Promotion de la Coopération Sino-Burkinabè (FESCO-SB) a organisé, à Ouagadougou, la 3e édition du festival relative à laquelle coopération en vue de son renforcement. À travers cette édition, il a été demandé à la Chine de soutenir la relance économique du Burkina Faso.

« Relance économique burkinabè dans un contexte de lutte contre le terrorisme : quelles contributions des partenaires étrangers », c’est sous ce thème que la 3 édition du festival de la coopération sino-burkinabè (FESCO-BF) a brillé de plusieurs colorations. Une thématique qui vient à point nommé du moment où le Burkina Faso traverse une crise sécuritaire et de défi économique de son histoire.

Conscient que l’insécurité met en berne l’économie Burkinabè, le coordonnateur du Club des Jeunes pour la Promotion de la Coopération Sino-Burkinabè Abdoul Razahagou Déné estime qu’il faut nécessairement un apport et un rôle majeur des partenaires étrangers.

« On ne peut pas se baser uniquement sur le Burkina Faso pour la relance économique. Nous savons que le partenaire chinois est un partenaire sincère, qui est soucieux du développement du Burkina Faso. C’est en cela qu’avec ce partenaire, il faut dégager des pistes pour accompagner notre économie. Il s’agit notamment de permettre aux jeunes Burkinabè d’entreprendre et d’accompagner ceux qui sont dans l’entrepreneuriat », a-t-il dit.

C’est pourquoi ce cadre est organisé pour un rapprochement entre l’Ambassade de Chine au Burkina Faso et les organisations de jeunesse et de femme qui œuvrent significativement au développement du pays des « Hommes intègres » afin qu’elles puissent bénéficier des accompagnements de diverses natures.

Ainsi, M. Déné a sollicité l’Ambassadeur de Chine au Burkina, Lu Shan d’inviter les entreprises Chinoises au Burkina Faso afin de soutenir et accompagner les initiatives non gouvernementales de développement.
Saluant cette initiative, l’Ambassadeur de la république Populaire de la Chine au Burkina, Lu Shan a souligné que son pays fera de son mieux pour soutenir le Burkina dans sa quête de la stabilité, de la paix, de la prospérité et le développement.


« La Chine est disposée à créer des conditions, pour renforcer les échanges interpersonnels et culturels entre la Chine et le Burkina Faso. Cela permettra de rallier davantage de personnes à la cause de l’amitié sino-burkinabè, au bénéfice des deux pays et des deux peuples », a-t-il affirmé.

Durant ces trois jours, le Club a initié une formation en entreprenariat au profit des jeunes. Le cadre a aussi permis entre entres aux entreprises de nouer des partenariats entre elles et de créer de nouvelles opportunités d’affaires. En définitive, des communications en lien avec le thème ont apporté des propositions de solution qui pourront être exploités par les décideurs dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et de la relance économique.

Youssouf KABDAOGO
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Tchad : Mahamat Idriss Deby promet le respect “strict” du délai de la transition

INFOWAKAT

Au Burkina Faso, « le paternalisme, c’est fini » : des milliers de manifestants dénoncent l’influence de la France en Afrique

INFOWAKAT

Communiqué relatif au réaménagement des horaires de travail journalier durant la période allant du 28 janvier au 05 février 2023, à l’occasion du SIAO

INFOWAKAT

Lutte contre le terrorisme : le Chef de l’Etat reçoit un messager de son homologue tchadien

INFOWAKAT

16e édition du SIAO : faire de l’artisanat un facteur de résilience des populations

INFOWAKAT

« Fini, l’Afrique dominée, place à l’Afrique souveraine et son message : l’Afrique aux Africains ! »

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR