A LA UNE Actualité Burkina Dossier COVID-19

Coronavirus au Burkina : L’évolution de la situation au jour le jour

Le Covid19 (corona virus desease 19) ou maladie infectieuse à virus corona, a fait son apparition en décembre 2019, en Chine, dans la région de Wuhan. Le virus est baptisé corona en raison de sa forme semblable celle d’une couronne. Aujourd’hui, la maladie touche 176 pays et l’on dénombre 416 686 cas confirmés avec plus de 18 589 décès. Après la Chine qui enregistre 81 869  cas (presque plus aucun cas de nouvelle contamination depuis le 19 mars 2020), l’Italie est le pays d’Europe qui enregistre le plus gros chiffre avec 69176 cas confirmés. Suite les Etats-Unis d’Amérique avec 51914 malades. En Afrique 45 pays sont touchés. En Afrique de l’Ouest, le Burkina est le plus touché.

  • 27 mars 2020 : A la date du 26 mars 2020, le Burkina Faso enregistre 180 cas confirmés de covid19. Ce sont 133 hommes et 57 femmes. Il y a aussi deux nouveaux décès, deux nouvelles guérisons, et deux nouveaux foyers détectés. 785 personnes contactes sont placées en suivi.

 

 

 

 

 

 

  • 25 mars 2020 : Dans un Arrêté en de ce mercredi 25 mars 2020, le ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat a mis en garde le public contre toute augmentation illégale des prix des gels ou solutions hyrdoalcooliques, des masques de protection respiratoire ou produits importés. Il a de même fixé les prix de ces produits.

 

 

 

 

  • 24 mars 2020 : Le mardi 24 mars 2020, l’Ambassade de Chine au Burkina Faso a procédé à la remise de matériels médicaux au Ministère de la Santé. Ces matériels ne sont que la première tranche d’une série de dons en cours pour répondre aux besoins les plus urgents.

 

  • 24 mars 2020 : Le maire de la ville de Ouagadougou Armand Béouindé, a dévoilé ce 24 mars 2020, la liste des marchés et Yaars de Ouagadougou qui seront fermés conformément au décret présidentiel. Ce sont 36 marchés et Yaars qui sont ciblés. La décision entrera en vigueur à partir du 26 mars jusqu’au 20 avril 2020.

 

  • 24 mars 2020 : En application des mesures décrétées par le président du Faso le maire de Dori situé dans la région du Sahel décide de fermer les lieux de culte, les bars et les restaurants. De même que les transport en commun de plus de 05 personnes.
  • 24 mars 2020 : La rumeur circule faisant état de ce que le président du Faso serait contaminé par le virus covid19. Même si 05 membres du gouvernement sont atteints, Roch Kaboré lui n’est pas touché par le virus, a confié un conseillé du président à nos confrères de Jeunes Afrique.
  • 23 mars 2020 : Yacouba Isaac Zida, président d’honneur du Mouvement pour le Salut (MPS), dans une déclaration sur sa page Facebook invite les populations du Burkina à respecter le couvre feu instauré par le président du Faso. Il invite aussi les forces de défense et de sécurité à faire preuve de professionnalisme dans cette période.
  • 23 mars 2020 : Le 22 mars 2020, 24 nouveaux cas de covid19 ont été enregistrés,  ce qui porte le nombre à 99 au niveau national. Parmi les patients 89 sont à Ouagadougou, 04 sont à Bobo, 02 à Boromo, 01 à Houndé, 02 à Dédougou et 01 à Banfora. Ce sont 39 femmes et 60 hommes. Les services de santé ont aussi désinfecté l’assemblée nationale, 14 domiciles, une clinique privée, et l’aéroport de Ouagadougou.
  • 22 mars 2020 : Le Burkina Faso enregistre à la date du 21 mars 2020 en fin de journée 75 cas de covid19 confirmés. Il s’agit de 30 femmes et de 45 hommes selon le professeur Martial Ouédraogo, lors du point de presse de ce dimanche. Sur les quatre décès enregistré, trois étaient des diabétiques. 604 personnes  sont en confinement.
  • 20 mars 2020 : le ministre des affaires étrangères Alpha Barry, vient de déclaré sur sa page Facebook qu’il est positif au Covid19. Le ministre de l’éducation a été déclaré positif avant lui.

  • 20 mars 2020 : le président du Faso a dans son adresse à la nation instauré un couvre feux à partir du samedi 21 mars 2020 sur toute l’étendue du territoire de 19h à 5h.  Les opérations d’enrôlement biométrique sur la liste électorale sont suspendues à partir du 21 mars 2020. Les frontières terrestres et aériens fermés pour une période de 2 semaines renouvelables.
  • 20 mars 2020 : Le coordonnateur national de la réponse à l’épidémie de COVID-19, Martial Ouedraogo annonce ce vendredi 20 mars 2020, 40 cas confirmés dont 38 à Ouagadougou, 1 à Houndé et 1 à Bobo Dioulasso. On a aussi 4 agents sanitaires contaminés. Par contre, 4 guérisons sont enregistrées.
  • 19 mars 2020  : COVID-19 : Le ministre de l’éducation nationale Stanislas Ouaro a annoncé dans un post sur sa page Facebook qu’il a été testé positif au Covid19. Mais ne présentant pas de symptômes nécessitant une hospitalisation, celui-ci doit rester en isolement pendant quelques jours selon le protocole médical

Urgent: le Burkina compte désormais 8 nouveaux cas de Covid19.L'information vient d'être livrée au journal de 20h de…

Gepostet von infowakat.net am Sonntag, 15. März 2020

  • 15 mars 2020 : La Côte d’Ivoire a annoncé 03 nouveaux cas de covid19, portant ainsi à 4 le nombre de contaminés

  • 14 mars 2020 : la Confédération Africaine de Football (CAF), Abdel Bah, a adressé une lettre à toutes les associations nationales de la CAF, afin de notifier le report des matchs et de l’atelier des commissaires de matchs de la CAF.
  • 13 mars 2020 : Le maire de la ville de Ouagadougou, interdit aux syndicats la marche meeting de protestation contre l’IUTS, le 17 mars 2020.
  • 13 mars 2020 : La ministre de la Santé Claudine Lougué a déclaré ce vendredi 13 mars, qu’un 3ème cas de coronavirus  a été confirmé.
  • 13 mars 2020 : deux cas de coronavirus confirmés au Ghana.
  • 13 mars 2020 : la fédération des associations islamiques du Burkina édictent à son tour des mesures préventives contre la propagation du virus.
  • 13 mars 2020 : Le gouverneur de la région du Centre-Est dément une rumeur relative à un cas de coronavirus qui aurait été détecté à Tenkodogo.
  • 13 mars 2020 : un japonais testé positif en Ethiopie par les autorités sanitaires.
  • Le gouvernement a aussi décidé de mettre sur pied son plan de riposte contre la maladie. Dans la même veine, le pasteur Karambiri, en répondant aux recommandations du gouvernement, décide de suspendre et d’annuler des réunions de prière et des cultes dans son église.

    L’ interdiction des rassemblement ne semble cependant pas dissuader les syndicats anti IUTS. Ceux-ci ont en effet décidé de poursuivre leurs actions de protestation comme prévu à partir du 16 au 20 mars 2020.

    • Le 24 février 2020
  • Le pasteur Karambiri et son épouse Hortense, rentrent au Burkina Faso. Ils ne présentent aucun signe apparent de COVID-19. Selon l’OMS, le temps d’incubation de la maladie est de 14 jours.

               >> INFOGRAPHIE. Le mode de transmission, le temps d’incubation et les symptômes du coronavirus

    • Le 08 mars 2020

    Le Couple Karambiri, se sentant mal se rendent à l’hôpital Tingandogo. ils seront internés et mis en quanrantaine le même jour.

    • Le 09 mars 2020 :

    Au Burkina Faso, deux cas ont été confirmés par le ministre de la santé, après qu’un cas suspect été infirmé en février dernier.

    • Le 10 mars 2020

    Une polémique  sur « une guérison miraculeuse » du couple éclate. Son église est obligée de faire un communiqué pour calmer la polémique.

    • Le 11 mars, l’identité des deux personnes malades est officiellement devoilée par son éqlise à travers un communiqué

    Toujours dans un contexte de polémique, le conseil d’administration de l’église dans laquelle officie le couple écrit : « A l’heure actuelle, le Pasteur Mamadou KARAMBIRI et son épouse se portent bien et les Médecins traitants sont encouragés de l’évolution rapide de leur état de santé ».

    Le ministère de la santé lors d’une rencontre d’échange sur la maladie avec la presse déclarera, sans nommer les patients, que leur « état est stable ». Dr Charlemagne Condombo, incident manager du covid19 au Burkina Faso, déclarera que la plus part des cas confirmés sont « bénins », et que le virus ne résiste pas longtemps à l’air libre : 02 à 03 heures à l’air libre et jusqu’à 06 heures dans un milieu humide ».

    • Le 11 mars, le gouvernement prend des mesures.

    Le conseil des ministres décide d’interdire toute manifestation d’envergure nationale et internationale.

  • 17 au 24 février 2020 :

Le Pasteur Mamadou Karambiri et son épouse ont effectué une mission à Mulhouse en France. Une mission de prière avec la communauté chrétienne de cette ville qui a réuni plus de 2.000 personnes. Cette ville abrite  plusieurs centaines de personnes infectées par le coronavirus dont des fidèles de l’église.

Ange L. Jordan MEDA

Infowakat.net 

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina / Covid 19 : les transporteurs suspendent les contrats de leurs employés

Jordan MEDA

Covid19 : le gouvernement nigérien prend des mesures sociales

INFOWAKAT

COVID-19 au Burkina : La contribution citoyenne d’un groupe de juristes pour contenir la propagation de la pandemie

INFOWAKAT

L’UPC condamne fermement l’enlèvement de l’honorable Soumaïla CISSE et de ses compagnons

INFOWAKAT

Le triple sauteur Benjamin Compaoré sous contrôle judiciaire en France

INFOWAKAT

Burkina/Covid19 : 154 structures marchandes contrôlées, des sanctions appliquées

Jordan MEDA

1 commentaire

Avatar
Anonyme 13 mars 2020 at 23 h 55 min

Que nous sauve

Répondre

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR