A LA UNE Actualité Burkina Dossier COVID-19

Coronavirus au Burkina : L’évolution de la situation au jour le jour

Le Covid19 (corona virus desease 19) ou maladie infectieuse à virus corona, a fait son apparition en décembre 2019, en Chine, dans la région de Wuhan. Le virus est baptisé corona en raison de sa forme semblable celle d’une couronne. Aujourd’hui, la maladie touche 176 pays et l’on dénombre 5 370 375 cas confirmés cas confirmés avec plus de 344 454  décès. Les Etats Unis d’Amérique enregistrent le gros nombre d’infections avec 2,454,452 cas. Suivis du Brézil et de la Russie. L’ Afrique compte 83 044 cas confirmés. Et dans la région de l’Ouest, le Ghana est le pays le plus touché avec 6 808 cas. Voici l’évolution de la situation au Burkina Faso.

 

  • 26 mai 2020 : A la date du 24 mai 2020. Nombre de nouveaux cas confirmés : 04, dont 01 cas importé et 03 à transmissions communautaires (Ouagadougou) ; Nombre de guérisons : 08, portant à 698, le total des guérisons ; Nombre de décès : 01, total des décès 53 ; Nombre de cas actifs : 94.

 

 

  • 25 mai 2020 : A la date du 23 mai 2020. Nombre de nouveaux cas confirmés : 09 dont 02 cas importés et 07 à transmissions communautaires (Ouagadougou) ; Nombre de guérisons : 07, portant à 690, le total des guérisons ; Nombre de décès : 00, total des décès 52 ; Nombre de cas actifs : 99.

 

  • 24 mai 2020 : A la date du 22 mai 2020. Nombre de nouveaux cas confirmés : 01 à Ouagadougou (transmission communautaire) ; Nombre de guérisons : 04, portant à 683, le total des guérisons ; Nombre de décès : 00, total des décès 52 ; Nombre de cas actifs : 97.

 

  • 23 mai 2020 : Communiqué de rappel du Gouvernement : le couvre-feu reste toujours en vigueur de 21 heures à 04 heures du matin sur toute l’étendue du territoire. Toute autre information contraire n’est que infox.

 

  • 23 mai 2020 : Le programmes des nations unies pour le développement (PNUD) a organisé le jeudi 21 mai 2020 un atelier de formation au profit des journalistes Burkinabè sur la question des fake news qui circulent sur la toile en rapport avec le covid19. Le docteur Rodrigue Barry membre de l’OMS et le Professeur Serge Théophile Balima ont été les intervenants. Et selon le professeur, le métier de journaliste devient de plus en plus dur avec le temps et les circonstances, surtout en cette période de crise sanitaire.

 

 

  • 23 mai 2020 : A la date du 21 mai 2020, la situation de la maladie à Coronavirus au Burkina Faso se présente comme suit : Nombre de nouveaux cas confirmés : 17, dont 13 importés et 04 à transmissions communautaires (03 à Ouagadougou et 01 à Bobo-Dioulasso) ; Nombre de guérisons : 07, portant à 679, le total des guérisons ; Nombre de décès : 00, total des décès 52 ; Nombre de cas actifs : 100.

 

 

  • 22 mai 2020 : A la date du 20 mai 2020, la situation de la maladie à Coronavirus au Burkina Faso se présente comme suit : Nombre de nouveaux cas confirmés : 02, tous importés ; Nombre de guérisons : 03, portant à 672, le total des guérisons ; Nombre de décès : 00, total des décès 52 ; Nombre de cas actifs : 90.

 

  • 21 mai 2020 : Le Pasteur Mamadou Karambiri, considéré avec son épouse, comme les patients Zéro de la Covid-19 au Burkina Faso, a rejeté cette qualification, estimant qu’il y a eu bien avant lui des « cas – 1 » et « – 2 ». Mais au juste, c’est quoi un patientzéro ?

 

  • 21 mai 2020 : L’ambassade du Burkina Faso à Rabat informe les compatriotes bloqués au Royaume du Maroc du fait de la maladie à coronavirus, que des démarches ont été entreprises auprès de la compagnie Air Burkina pour leur rapatriement.

 

  • 21 mai 2020 : A la date du 19 mai 2020, la situation de la maladie à Coronavirus au Burkina Faso se présente comme suit : Nombre de nouveaux cas confirmés : 03 tous à transmissions communautaires à Ouagadougou ; Nombre de guérisons : 08, portant à 669, le total des guérisons ; Nombre de décès : 00, total des décès 52 ; Nombre de cas actifs : 91.

 

  • 20 mai 2020 : A la date du 18 mai 2020, la situation de la maladie à Coronavirus au Burkina Faso se présente comme suit : Nombre de nouveaux cas confirmés : 03 dont 01 importé (Sénégal) et 02 à transmissions communautaires à Bobo-Dioulasso ; Nombre de guérisons : 06, portant à 661, le total des guérisons ; Nombre de décès : 00, total des décès 52 ; Nombre de cas actifs : 96.

 

  • 20 mai 2020 : L’association des jeunes conducteurs de taxi a animé une conférence de presse le mardi 19 mai 2020, pour s’exprimer sur les conditions de travail des taximen, dans cette période de pandémie. À cet effet, une doléance a été lancée à l’endroit des autorités pour que les prix du trajet en taxi soient revue à la hausse : 500 francs la course.

 

 

  • 19 mai 2020 : A la date du 17 mai 2020, la situation de la maladie à Coronavirus au Burkina Faso se présente comme suit : Nombre de nouveaux cas confirmés : 10 dont 09 importés (Niger) et 01 à transmission communautaire à Ouagadougou ; Nombre de guérisons : 03, portant à 655, le total des guérisons ; Nombre de décès : 01, total des décès 52 ; Nombre de cas actifs : 99.

 

  • 18 mai 2020 : Le gouvernement a rendu le port obligatoire de masque depuis le 27 avril 2020. Plus de vingt jours après avoir donné le temps aux populations de se procurer au moins un masque ou un cache nez, le contrôle de l’application de cette mesure a débuté ce lundi 18 mai 2020. Le ministre de la sécurité, Ousséni Compaoré, a lancé lui-même les contrôles avec la police. Mais pour le moment, la répression n’est pas l’objectif premier, même si elle interviendra par la suite.

 

  • 18 mai 2020 : A la date du 16 mai 2020, la situation de la maladie à Coronavirus au Burkina Faso se présente comme suit: Nombre de nouveaux cas confirmés : 00 ; Nombre de guérisons : 08, portant à 652, le total des guérisons ; Nombre de décès : 00, total des décès 51 ; Nombre de cas actifs : 93.

 

 

  • 17 mai 2020 : Nombre de nouveaux cas confirmés : 14 dont 07 importés (Niger), 06 à Ouagadougou et 01 à Bobo-Dioulasso ; Nombre de guérisons : 40, portant à 644, le total des guérisons ; Nombre de décès : 00, total décès 51 ; Nombre de cas actifs : 101.

 

  • 15 mai 2020 : Du point de presse du Covid-19 de ce 15 mai 2020, on peut retenir que le nombre de personnes infecté de Covid -19 diminue.Il ya donc une amélioration. Des dispositifs sont également mises en place selon Brice Bicaba pour veiller au respect des mesures barrières.

 

  • 15 mai 2020 : Nombre de nouveaux cas confirmés : 02, tous à Ouagadougou ; Nombre de guérisons : 09, portant à 604, le total des guérisons ; Nombre de décès : 00, total des décès 51 ; Nombre de cas actifs : 127.

 

  • 15 mai 2020 : les nouveaux 36 commandements du maquisard. En application des dispositions de l’article 10 du décret n°2020-0323/PM/MDNAC/MATDC/MSECU/MS/MTMUSR/MCIA du 30 avril 2020 portant restrictions de libertés au titre des mesures de lutte contre la pandémie du Covid-19, le présent arrêté détermine les conditions de reprise des activités de restauration, maquis, bars, buvettes, grillades de viandes, salles de jeux, de spectacles, de cinémas.

 

  • 15 mai 2020 : Le Ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement M. Remis Fulgance DANDJINOU est venu s’expliquer et s’excuser suite à ses propos tenus lors de la conférence de presse du 13 mai dernier.

 

  • 15 mai 2020 : Conformément aux mesures barrières édictées par le ministre de la santé dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19, le présent arrêté institue le respect desdites mesures dans les secteurs d’activités de boulangerie, pâtisserie, chocolaterie.

 

  • 15 mai 2020 : Situation de la maladie : nombre de nouveaux cas : 07, tous à transmission communautaire dont 06 à Ouagadougou et 01 à Bobo-Dioulasso ; Nombre de guérisons : 03, portant à 595, le total des guérisons ;
    Nombre de décès : 00, total des décès 51 ; Nombre de cas actifs : 134.

 

  • 14 mai 2020 : La mesure de gratuité de l’eau pour les tranches sociales est en vigueur depuis le mois d’avril 2020. Mais cette mesure rime avec des dérives. L’office nationale de l’eau et de l’assainissement (ONEA), a lors d’une conférence de presse ce 14 mai précisé que le montant pris en charge par la gratuité, et pour les tranches sociales, est plafonné à 2882 francs. Passé ce seuil, le surplus est à la charge du client. Et cette mesure ne concerne que les mois d’avril, mai et juin 2020.

 

 

  • 14 mai 2020 : La Coordination des jeunes musulmans du Burkina Faso (CJMB) a organisé une conférence de presse ce jeudi 14 mai 2020 pour apporter des éclaircissements sur les événements survenus le samedi 02 mai 2020 au siège de la FAIB. Pour la coordination, il s’agissait de transmettre un message aux autorités pour la réouverture des mosquées pendant ce mois de Ramadan. La CJMB insiste sur le fait que ce n’était pas une manifestation.

 

  • 13 mai 2020 : Nombre de cas confirmés depuis le 09 mars 2020 : 773 dont 291 femmes et 482 hommes. Nombre de guérisons : 04, portant à 592, le total des guérisons ; Nombre de décès : 00, total des décès 51 ; Nombre de cas actifs : 130.

 

 

  • 13 mai 2020 : la DGTTM crée une application androïde pour le suivi des mesures sanitaires dans le transport. Cette application permet de suivre et vérifier en temps réel l’effectivité du respect des mesures barrières dans les gares. Elle se présente sous forme de formulaire électronique à renseigner dans chaque gare, avec la possibilité de géolocaliser la gare concernée.

 

  • 12 mai 2020 : Trois cent six milliards de francs CFA de perte fiscales annoncées dans les caisses de l’Etat à cause du covid19. Ces pertes vont se répercutées sur les communes et les collectivités territoriales qui dépendent des transferts de fonds que leur faisait l’Etat. Selon le centre d’information, de formation et d’étude sur le budget (CIFOEB), les collectivités territoriales pourraient subir des pertes allant de 11 à 30% de leurs ressources propres à cause des mesures d’allègement décrétées par le président du Faso.

 

 

 

 

  • 11 mai 2020 : Nombre de nouveaux cas confirmés : 09 dont 06 à Ouagadougou et 03 à Bobo-Dioulasso, tous de transmission communautaire ; Nombre de guérisons : 7, portant à 584, le total des guérisons ;
    Nombre de décès : 01, total des décès 50 ; Nombre de cas actifs : 126 ; Nombre de cas confirmés depuis le 09 mars 2020 : 760.

 

 

 

 

  • 09 mai 2020 : La conférence épiscopale a annoncé à travers une déclaration, les directives pour la reprise des célébrations publiques et des activités pastorales suspendues en raison du COVID19, à compter du 20-21 mars 2020. Des directives ont été de même données par les évêques, afin que les mesures barrières soient respectées.

 

  • 09 mai 2020 : nouveaux cas confirmés : 04 dont 03 à transmission communautaires (02 à Ouagadougou et 01 à Bobo-Dioulasso) et 01 cas importé (Angleterre) ; Nombre de guérisons : 3, portant à 569, le total des guérisons ; Nombre de décès : 00, total des décès 48 ; Nombre de cas actifs : 131 ; Nombre de cas confirmés depuis le 09 mars 2020 : 748 dont 285 femmes et 463 hommes.

 

  • 09 mai 2020 : La diffusion du programme courant mai et juin 2020, débute ce samedi 9 mai à travers cinq radios (publiques et privées). Pour la première semaine du 9 au 15 mai, ce sont plus de 178 séquences qui seront diffusées et rediffusées à travers les fréquences des radios (RNB, Ouaga FM, Savane FM, Watt FM et Oméga FM) au profit des élèves du CM2 à travers le programme par radio ci-dessus.

 

  • 08 mai 2020 : report de la reprise de la rentrée pédagogique initialement prévue pour les 11 et 25 Mai 2020 Pour les classes d’examen la reprise est repoussée au 1er Juin et les classes intermédiaires à une date ultérieure.

 

 

  • 08 mai 2020 : La commission de prévention et contrôle des infections (PCI) a procédé le jeudi 07 mai 2020 à la désinfection de domiciles dans le quartier Tabtenga. L’opération intervient de le but de limiter la propagation de la maladie à coronavirus, après la détection d’un cas positif dans une famille de la zone.

 

  • 08 mai 2020 : 08 nouveaux cas, 00 nouveaux décès. Ainsi depuis le 09 mars 2020, 744 cas ont été confirmés dont 283 femmes et 461 hommes » Dr Brice Bicaba, Coordonnateur par intérim de la cellule de riposte au Covid-19.

 

 

  • 08 mai 2020 : Le conseil supérieur de la communication (CSC) a procédé le vendredi 08 mai 2020 à une remise de matériels aux faîtières des médias. Cette donation vise l’accompagnement des hommes des médias ds la lutte contre la propension de la pandémie.

 

  • 08 mai 2020 : Les transports ont repris ce 05 mai 2020 avec certaines mesures à respecter. Le nombre de passagers est limité en fonction des capacités  des bus, le port du cache-nez, la désinfection des cars et celle des mains sont entre autres les mesures que doivent adopter les compagnies de transport et les conducteurs des minibus. Le constat est tout autre dans certaines gares de la ville notamment à la gare de l’Est de Ouagadougou. Et les conducteurs de « dina » demandent que la mesure qui limite le nombre de passagers soit revue.

 

 

  • 07 mai 2020 : Le maire de la commune de Ouagadougou a dans un arrêté signé ce 04 mai 2020, autorisé la réouverture d’une douzaine d’autres marchés, et de tous les marchés à bétails de la ville de Ouagadougou.

 

  • 06 mai 2020 : 41 nouveaux cas confirmés dont 35 importés (Niger) et 06 transmissions communautaires (04 à Ouagadougou et 02 à Bobo-Dioulasso). Ainsi, depuis le 09 mars 2020, 729 cas ont été confirmés dont 273 femmes et 456 hommes.

 

 

 

 

  • 05 mai 2020 : Le premier ministre, Christophe DABIRE, a annoncé, ce mardi 5 mai 2020, l’allègement des restrictions de libertés, au titre des mesures visant la réduction de la propagation du Covid-19. Selon lui, cette décision ne signifie pas que la maladie est finie. Elle est se justifie par le fait que les acteurs ont collaboré dans la lutte contre la pandémie mais aussi par le caractère sensible de la situation économique.

 

 

 

  • 04 mai 2020 :10 nouveaux cas confirmés. Au total 672 cas ont été confirmés dont 264 femmes et 408 hommes depuis le 09 mars 2020. Le gouvernement remercie tous les acteurs pour leur engagement et leur détermination.

 

  • 04 mai 2020 : La fédération des églises et missions évangéliques informe que les cultes reprennent à partir du dimanche 10 avril 2020. Toutefois, la FEME maintient de la suspension des rassemblements tels que les séminaires, les campagnes d’évangélisation, les conférences, les conventions, etc. jusqu’à nouvel ordre.

 

 

 

 

  • 03 mai 2020 : La reprise des activités des transporteurs qui initialement prévues pour redémarrer le lundi 04 mai à été reporté au mardi 05 mai 2020 sur toute l’étendue du territoire burkinabè toujours selon le communiqué.

 

  • 02 mai 2020 : 00 nouveau décès, 18 guérisons, 03 nouveaux cas. 18 guérisons, portant à 535, le total des guérisons. C’est le point de la situation au 1er mai 2020.

 

 

  • 1er mai 2020 : « il semble que nous ayons atteint le pic » selon Dr Brice Bicaba. 649 personnes infectées dont 257 femme 392 hommes. On déplore 43 décès. L’ évolution de la courbe laisse paraître une tendance à la baisse du nombre de cas. Il semble que le Burkina Faso ait atteint le pique de la maladie lors de la semaine 15, c’est à dire du 06 au 12 avril 2020. La région du centre sud sort de la quarantaine

 

 

  • 30 avril 2020 : L’ initiative des Avocats face à la Covid (AVOVID) a présenté son rapport  intitulé « Initiative sur la gestion juridique de la pandémie au Burkina Faso », ce jeudi 30 avril 2020. De ce rapport, il ressort que les mesures qui ont été prises par le gouvernement depuis l’entrée de la maladie au Burkina Faso étaient de façon hâtive sans analyse de toutes les implications sur le plan du droit.

 

 

 

 

 

  • 29 avril 2020 : le professeur Martial OUEDRAOGO, jusque là coordonnateur du comité de riposte contre le Covid19 au Burkina Faso est relevé de ses fonctions. Il ferait l’objet d’une procédure disciplinaires selon le courrier Confidentiel.

#Conseil_des_ministres du 29 avril 2020Le Pr Martial OUÉDRAOGO n'est plus le coordonnateur du Comité national de…

Gepostet von infowakat.net am Mittwoch, 29. April 2020

 

  • 29 avril 2020 : 03 nouveaux cas confirmés, 02 à Ouagadougou et 01 à Nouna ; Au total 641 cas ont été confirmés dont 253 femmes et 388 hommes depuis le 09 mars 2020.

 

  • 29 avril 2020 : Suite à la multiplication des sollicitations de rapatriement de ressortissants burkinabé bloqués à Dakar du fait de la crise sanitaire liée à la pandémie du Covid19 dont elle est saisie, l’ambassade du Burkina à Dakar a entrepris de recenser les compatriotes se trouvant dans cette situation.

 

  • 29 avril 2020 : Sur les non-dits du décès de la député, Simon Compaoré, pense qu’il y a des voies de recours aussi bien au niveau de l’administration que de la justice qui peuvent être utilisées pour aboutir à la vérité. « Si on a constaté des erreurs, il y a des voix qui peuvent réparer ces erreurs. Il existe dans la République des structures qui peuvent être mises en branle pour situer cette circonstance », dit-il.

 

  • 29 avril 2020 : La coalition de lutte contre la vie chère, la corruption, la fraude, l’impunité et pour les libertés (CCVC) a tenu une conférence de presse ce mercredi 29 avril 2020. La crise sanitaire provoquée par le coronavirus, la crise sécuritaire et la vie chère ont été les sujets abordés au cours de cette conférence.

 

 

 

  • 28 avril 2020 : Le ministère de la femme de la solidarité nationale de la famille et de l’action humanitaire a procédé le mardi 28 avril 2020 à une remise de vivres, conformément aux mesures prises par le président. Durant trois jours, environs 9500 ménages vulnérables devront recevoir les dons.  La distribution des vivres se passe sur 25 sites, la ministre de la femme a procédé à la visite de quatre sites.

 

  • 28 avril 2020 : Décès de la député Compaoré : Dame Lougué explique comment le mensonge est arrivé. La ministre de la santé Claudine Lougué avait annoncé le 21 avril dernier à l’assemblée nationale que le domicile de la 2ème vice présidente de l’assemblée nationale Rose Marie Compaoré, décédée selon les autorités sanitaire du coronavirus avait été désinfecté, et que sa famille avait été rencontrée par les services de santé.

 

  • 28 avril 2020 : les commerçants de Nabi Yaar dispersés par les forces de l’ordre. Sorties le lundi pour réclamer l’ouverture de leur marché, les commerçants du marché de Nabi Yaar sont encore dans les rues ce 28 avril 2020. Leur méthode de protestation est d’empêcher le passage des usagers de la route. Et cette fois ci le périmètre de barrage de fortune s’est élargi.

 

 

 

  • 27 avril 2020 : Les chefs d’Etats de l’UEMOA se sont réunis en vidéo conférence ce 27 avril 2020 pour faire le point des mesures prises au niveau  communautaire contre le covid19. Et d’emblée, selon le président du Faso, plus de 3500 cas de coronavirus sont déclarés dans l’espace UEMOA, avec 117 décès. L’ensemble des programmes mis en place par les différents pays de l’UEMOA contre le covid19 s’élève à  « plus de 5000 milliards de francs CFA » a annoncé le président du Faso, au sortir de la réunion.
  • 26 avril 2020 : 03 nouveaux cas enregistrés, tous de Ouagadougou. Depuis le 09 mars 2020, 632 cas ont été confirmés dont 252 femmes et 380 hommes.
  • 26 avril 2020 : La rentrée n’aura pas lieu le 28 avril 2020. En raison de l’épidémie de COVID 19, les écoles du Burkina Faso sont fermées depuis le 14 mars 2020. Prévue initialement pour le 30 mars, le 14 avril, le 21, puis le 28 avril, la réouverture des établissements scolaires ne se fera pas de sitôt.
  • 25 avril 2020 : 00 nouveau cas détecté, 00 nouveau décès.146 cas actifs sous traitement. Au total, 629 cas ont été confirmés dont 250 femmes et 379 hommes, depuis le 09 mars 2020
  • 24 avril 2020 : 13 nouveaux cas dont 10 a Ouagadougou, 02 à Bobo et 01 à Ziniaré. Donc un total de 629 cas dont 250 femmes et 379 hommes. 41 Burkinabè testés positifs à l’extérieur avec 02 décès.

  • 24 avril 2020 : Le centre de formation, d’orientation et de recherche pour la bonne gouvernance économique en Afrique (FORGE Afrique) craint une crise économique au Burkina Faso à cause du covid19. Ce vendredi 24 avril 2020 à Ouagadougou Forge Afrique a présenté les résultats de ses recherches sur l’impact du coronavirus sur l’économie du Burkina Faso. Les chercheurs ont par ailleurs formulé des solutions et des recommandations à l’endroit des autorités pour une gestion efficace de la situation.
  • 24 avril 2020 : Pour la FESCI-BF, le lancement des cours à travers les médias fait hier par le ministère de l’éducation nationale est « suicidaire » car il y a beaucoup de choses qui ne peuvent pas se faire via les médias comme les formules de mathématiques. Il y a aussi des élèves qui ont dû mal à assimiler les cours en classe à plus forte raison via ces canaux.
  • 24 avril 2020 : l’opposition veut voir claire dans la gestion des fonds contre le Covid19. Une concertation sur la maladie du Covid-19, qui a réuni la majorité présidentielle, l’opposition et le gouvernement présidé par le premier ministre s’est tenue ce jeudi 23 avril 2020. Les différents ministres en charge de la question de la pandémie se sont exprimés sur les systèmes de gestion de la crise.
  • 23 avril 2020 : 616 cas ont été confirmés dont 242 femmes et 374 hommes. Il y aussi 410 guérisons , 41 décès et 165 cas sous traitement.
  • 23 avril 2020 : Réouverture des églises évangéliques le 03 mai ? Des informations sur les réseaux sociaux font état de la reprise des cultes le 03 mai prochain. La FEME informé le corps du Christ et l’opinion nationale qu’au jour d’aujourd’hui aucune date officielle n’a été retenue pour la réouverture des lieux de culte.
  • 22 avril 2020 : depuis le 09 mars 2020, 609 cas ont été confirmés dont 237 femmes et 372 hommes. Il y a  389 guérisons et 39 décès.
  • 22 avril 2020 : Le maire de la commune de Fada N’Gourma porte à la connaissance de la population que le marché central de Fada N’Gourma, fermé suite aux mesures prises dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie à coronavirus (COVID-19), sera rouvert le vendredi 24 mars 2020.
  • 22 avril 2020 : Kaya va rouvrir ses marchés et yaars le jeudi 23 avril. Mais avant, un nettoyage du marché est prévu pour ce mardi 21 avril et sa désinfection pour le mercredi 22 avril 2020.
  • 21 avril 2020 : Burkina : IUTS, Covid19… les leçons de Claude Wetta au gouvernement. « Pendant que beaucoup de gouvernement sont dans l’action au niveau économique (Niger, France, Venezuela, Etats-Unis, Belgique, etc.) nous sommes toujours en période de réflexion selon le ministre l’information et de la communication porte-parole du gouvernement. Heureusement que le 02 Avril le président du Faso annoncé des mesures.
  • 20 avril 2020 : 581 cas ont été confirmés dont 226 femmes et 355 hommes, depuis le 09 mars 2020. 19 guérisons, portant à 357, le total des guérisons. 02 décès, portant à 38, le total des décès.
  • 20 avril 2020 : Les commerçants du marché de Rood-wooko ont retrouvé leur surface de vente ce 20 avril 2020. Cette réouverture a été présidée par le ministre du commerce Harouna Kaboré. Pour y avoir accès, les commerçants doivent se laver les mains, être soumis à une prise de température et porter un cache-nez.
  • 19 avril 2020 : 576 cas ont été confirmés dont 224 femmes et 352 hommes, depuis le 09 mars 2020. 338 à la même date. Aucun nouveau décès enregistré.
  • 19 avril 2020Vincent Dabilgou guérit du Covid19. « Je remercie le Dieu Tout Puisant qui me donne la possibilité de vous informer aujourd’hui que j’ai été après mon traitement médical testé négatif au covid19. Cela à l’issue de deux (2) tests de contrôle ».
  • 18 avril 2020 : réouverture officielle du grand marché Rood Wooko le lundi 20 avril 2020 par le maire de la commune.

  • 17 avril 2020 : 37 guérisons nouvelles guérisons. 557 cas confirmés. 37 guérisons, portant à 294, le total des guérisons ; 03 décès, portant à 35, le total des décès.
  • 17 avril 2020 : les heures du couvre feux sont ramenées de 21 heures à 04 heures du matin pour compter du lundi 20 avril 2020. Ce réaménagement ne concerne pas les localité soumises à couvre feu pour fait de terrorisme.

  • 16 avril 2020 : 31 nouvelles guérisons et 546 cas confirmés dont 212 femmes et 334 hommes, depuis le 09 mars 2020. 257 cas sous traitement.
  • 16 avril 2020 : Le président du Faso cédera 06 mois de salaire. Le premier ministre cédera 04 mois de salaire. Les ministres d’État céderont 02 mois de salaires et tous les ministres céderont 01 mois de salaire. Le port de masque et/ou de cache nez sera obligatoire à partir du lundi 27 avril 2020.

  • 16 avril 2020 : l’opposition dénonce une gestion pleine de contradictions teintée d’absence de vision. Pour elle la gestion de la crise est caractérisée par <<des tâtonnements et des contradictions, de la mauvaise gestion des ressources et une absence de vision>>. Les membres du Cadre de concertation se sont aussi penchés sur le traitement des malades de la Covid-19 admis au CHU de Tengandogo qu’ils jugent <<inhumain et dégradant>>. Ils dénoncent aussi les velléités de malversations qui entourent le budget de la riposte.
  • 16 avril 2020 : « le milieu rural n’est pas oublié par les mesures ». La mise en œuvre des mesures de gratuité de l’eau, annoncée par le président du Burkina Faso, Rock Marc Kaboré, ne couvraient pour l’heure que les zones urbaines pour des raisons de « facilité et de diligences de mise en œuvre ».
  • 15 avril 2020 :  Covid-19/ USA : Le 1er décès de la diaspora enregistré.  Il s’agit d’Issouf Zongo, marié et père d’un enfant, décédé le 12 avril 2020 à East Orange Hospital, dans le New Jersey, aux Etat-Unis.
  • 14 avril 2020 : Covid-19 : Des personnalités proches du pouvoir dénoncent une mauvaise gestion de la crise sanitaire. Le directeur général des écoles de santé publique déplore la multitude des comités chargés de lutter contre la pandémie dans notre pays.
  • 10 avril 2020 :  448 cas de personnes infectées depuis le 09 mars 2020, dont 166 femmes et 242 hommes, avec un total de 227 cas suivis. Le total des personnes guéries est de 149 et 26 décès enregistrés ce 09 avril 2020.
  • 05 avril 2020 : La direction générale de l’Agence nationale de régulation pharmaceutiques (ANRP) invite la population burkinabè à s’abstenir de tout achat et de toute consommation du produit << APIVIRINE 500mg gélules>>. L’ANRP rappelle à la population de s’abstenir de toute automédication liée à la prise de certains médicaments qui peuvent favoriser l’aggravation de leur état de santé en particulier dans le contexte de l’évolution de la pandémie du coronavirus (Covid-19) au Burkina Faso.
  • 05 avril 2020 :  Sur financement du Ministère du commerce de l’industrie et de l’artisanat, la réhabilitation de l’unité U-Pharma a commencé. Il reste l’approvisionnement en matière première pour le démarrage effectif de la production de la chloroquine et du paracétamol.
    Il sera associé à cette unité, la production de gel hydro-alcoolique d’une capacité de 2000 litres/h pour éviter les ruptures en situation de crise.
  • 05 avril 2020 : 345 personnes infectées ce 04 avril 2020, dont 119 femmes et 226 hommes. on a 127 échantillons analysés dont 96 cas suspects et 31 contrôles. 27 nouveaux cas confirmés dont 25 à Ouagadougou et 02 à Bobo-Dioulasso. 24 guérisons dont 90 le nombre total de guéri. 1 décès avec un nombre total de 17 décès.
  • 04 avril 2020 : L’UGEB exige du gouvernement la mise en place de mesures sociales spéciales au profit des étudiants. Parmi elle il y a la distribution gratuite aux étudiants burkinabè aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays de matériels de protection tels que les masques, les gels hydroalcooliques, du savon et la mise en place d’un dispositif de lavage des mains digne de ce nom dans les cités et résidences universitaires.
  • 04 avril 2020 : 318 cas confirmés à la date du 03 avril 2020 et 66 guérisons. 101 échantillons analysés dont 70 cas suspects et 31 contrôles.16 nouveaux cas confirmés dont 14 à Ouagadougou et 02 à Ziniaré. 18 guérisons, portant à 66, le total des guérisons. 00 décès avec un total de 16 décès. Au total, 318 cas ont été confirmés dont 111 femmes et 207 hommes, depuis le 09 mars 2020.
  • 03 avril 2020 :  Le Burkina Faso a acté le protocole de traitement à base de chloroquine chez certains malade. Le protocole de traitement à base de l’apivirine n’a pas été homologué selon Martial Ouedraogo.
  • 03 avril 2020 : La ministre de la santé, Claudine Lougué, affirme qu’à ce jour, aucun vaccin contre le Covid-19 n’a pas été trouvé. Le traitement à la chloroquine ne peut se faire que sous suivi médical mais, pas en automédication.
  • 03 avril 2020  : Le gouvernement affirme que la loi de finance rectificative va permettre de financer la relance économique et de pouvoir soigner les malades du Covid-19.
  • 03 avril 2020 302 cas confirmés donc 199 hommes et 103 femmes. 01 nouvelle guérison, 03 patients ont été considérés à tort comme guéris ont donc été retirés de la liste de guérisons. Ce qui porte le nombre total de guéris à 48. 16 décès dont 00 cas de décès à ce jour.
  • 02 avril 2020 : le gouvernement annonce une Remise de peine pour 1207 personnes. Ce sont des personnes en âge avancé, qui ont déjà passé la moitié de leur peine, et dont les infractions ne sont pas en lien avec le terrorisme

  • 1er avril 2020 : Le ministre Alpha Barry guéri du Covid. « Aujourd’hui mercredi 1er avril, cela fait 15 jours que je me suis mis en quarantaine (la nuit de mercredi 18 mars) avant d’être déclaré positif au Covid-19 dans la nuit du vendredi 20 mars. Je me porte beaucoup mieux et VIENS D’ÊTRE TESTÉ NÉGATIF ».
  • 31 mars 2020 : Le cardinal Philippe OUEDRAOGO est testé positif au coronavirus, informe l’archevêché de Ouagadougou, dans une note adressée au « peuple de Dieu ».

  • 30 mars 2020 : La ville de Dano mise en quarantaine. Un cas confirmé de covid19 y a été détecté. L’équipe médicale s’attèle à la prise en charge du cas confirmé afin de limiter la propagation de l’épidémie.
  • 29 mars 2020 : Selon les dernières nouvelle de l’archevêché, le curé de Pissy a été testé positif, l’état de santé de l’archevêque inquiétant. Le proviseur du complexe scolaire Bon Pasteur de Komsilga a lui aussi subit le test de dépistage ce matin et est en attente des résultats.
  • 28 mars 2020 : le Burkina a reçu un important lot de matériel de prévention contre le covid19. Ce lot est composé principalement de 100 000 masques, 20 000 kits de test réactifs, 1 000 combinaisons de protection à usage médical et d’écrans faciaux offerts par Jack Ma, fondateur de l’entreprise chinoise Alibaba.
  • 28 mars 2020 : Les membres de la fédération nationale des acteurs du transport routier (FENAT) informe dans une correspondance adressée au ministre des transports, dont Infowakat.net en a obtenu copie, qu’ils suspendent les contrats de travail de leurs employés.
  • 27 mars 2020 : un groupe de juristes pour contenir la propagation de la pandémie, propose des solutions parmi lesquelles il y a la possibilité d’organiser un confinement total et général ou zonal de la population pendant un (01) mois en fonction de la structuration de l’Etat;
  • 27 mars 2020 : A la date du 26 mars 2020, le Burkina Faso enregistre 180 cas confirmés de covid19. Ce sont 133 hommes et 57 femmes. Il y a aussi deux nouveaux décès, deux nouvelles guérisons, et deux nouveaux foyers détectés. 785 personnes contactes sont placées en suivi.
  • 25 mars 2020 : Dans un Arrêté en de ce mercredi 25 mars 2020, le ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat a mis en garde le public contre toute augmentation illégale des prix des gels ou solutions hyrdoalcooliques, des masques de protection respiratoire ou produits importés. Il a de même fixé les prix de ces produits.
  • 24 mars 2020 : Le mardi 24 mars 2020, l’Ambassade de Chine au Burkina Faso a procédé à la remise de matériels médicaux au Ministère de la Santé. Ces matériels ne sont que la première tranche d’une série de dons en cours pour répondre aux besoins les plus urgents.
  • 24 mars 2020 : Le maire de la ville de Ouagadougou Armand Béouindé, a dévoilé ce 24 mars 2020, la liste des marchés et Yaars de Ouagadougou qui seront fermés conformément au décret présidentiel. Ce sont 36 marchés et Yaars qui sont ciblés. La décision entrera en vigueur à partir du 26 mars jusqu’au 20 avril 2020.
  • 24 mars 2020 : En application des mesures décrétées par le président du Faso le maire de Dori situé dans la région du Sahel décide de fermer les lieux de culte, les bars et les restaurants. De même que les transport en commun de plus de 05 personnes.
  • 24 mars 2020 : La rumeur circule faisant état de ce que le président du Faso serait contaminé par le virus covid19. Même si 05 membres du gouvernement sont atteints, Roch Kaboré lui n’est pas touché par le virus, a confié un conseillé du président à nos confrères de Jeunes Afrique.
  • 23 mars 2020 : Yacouba Isaac Zida, président d’honneur du Mouvement pour le Salut (MPS), dans une déclaration sur sa page Facebook invite les populations du Burkina à respecter le couvre feu instauré par le président du Faso. Il invite aussi les forces de défense et de sécurité à faire preuve de professionnalisme dans cette période.
  • 23 mars 2020 : Le 22 mars 2020, 24 nouveaux cas de covid19 ont été enregistrés,  ce qui porte le nombre à 99 au niveau national. Parmi les patients 89 sont à Ouagadougou, 04 sont à Bobo, 02 à Boromo, 01 à Houndé, 02 à Dédougou et 01 à Banfora. Ce sont 39 femmes et 60 hommes. Les services de santé ont aussi désinfecté l’assemblée nationale, 14 domiciles, une clinique privée, et l’aéroport de Ouagadougou.
  • 22 mars 2020 : Le Burkina Faso enregistre à la date du 21 mars 2020 en fin de journée 75 cas de covid19 confirmés. Il s’agit de 30 femmes et de 45 hommes selon le professeur Martial Ouédraogo, lors du point de presse de ce dimanche. Sur les quatre décès enregistré, trois étaient des diabétiques. 604 personnes  sont en confinement.
  • 20 mars 2020 : le ministre des affaires étrangères Alpha Barry, vient de déclaré sur sa page Facebook qu’il est positif au Covid19. Le ministre de l’éducation a été déclaré positif avant lui.

  • 20 mars 2020 : le président du Faso a dans son adresse à la nation instauré un couvre feux à partir du samedi 21 mars 2020 sur toute l’étendue du territoire de 19h à 5h.  Les opérations d’enrôlement biométrique sur la liste électorale sont suspendues à partir du 21 mars 2020. Les frontières terrestres et aériens fermés pour une période de 2 semaines renouvelables.
  • 20 mars 2020 : Le coordonnateur national de la réponse à l’épidémie de COVID-19, Martial Ouedraogo annonce ce vendredi 20 mars 2020, 40 cas confirmés dont 38 à Ouagadougou, 1 à Houndé et 1 à Bobo Dioulasso. On a aussi 4 agents sanitaires contaminés. Par contre, 4 guérisons sont enregistrées.
  • 19 mars 2020  : COVID-19 : Le ministre de l’éducation nationale Stanislas Ouaro a annoncé dans un post sur sa page Facebook qu’il a été testé positif au Covid19. Mais ne présentant pas de symptômes nécessitant une hospitalisation, celui-ci doit rester en isolement pendant quelques jours selon le protocole médical

Urgent: le Burkina compte désormais 8 nouveaux cas de Covid19.L'information vient d'être livrée au journal de 20h de…

Gepostet von infowakat.net am Sonntag, 15. März 2020

  • 15 mars 2020 : La Côte d’Ivoire a annoncé 03 nouveaux cas de covid19, portant ainsi à 4 le nombre de contaminés

  • 14 mars 2020 : la Confédération Africaine de Football (CAF), Abdel Bah, a adressé une lettre à toutes les associations nationales de la CAF, afin de notifier le report des matchs et de l’atelier des commissaires de matchs de la CAF.
  • 13 mars 2020 : Le maire de la ville de Ouagadougou, interdit aux syndicats la marche meeting de protestation contre l’IUTS, le 17 mars 2020.
  • 13 mars 2020 : La ministre de la Santé Claudine Lougué a déclaré ce vendredi 13 mars, qu’un 3ème cas de coronavirus  a été confirmé.
  • 13 mars 2020 : deux cas de coronavirus confirmés au Ghana.
  • 13 mars 2020 : la fédération des associations islamiques du Burkina édictent à son tour des mesures préventives contre la propagation du virus.
  • 13 mars 2020 : Le gouverneur de la région du Centre-Est dément une rumeur relative à un cas de coronavirus qui aurait été détecté à Tenkodogo.
  • 13 mars 2020 : un japonais testé positif en Ethiopie par les autorités sanitaires.
  • Le gouvernement a aussi décidé de mettre sur pied son plan de riposte contre la maladie. Dans la même veine, le pasteur Karambiri, en répondant aux recommandations du gouvernement, décide de suspendre et d’annuler des réunions de prière et des cultes dans son église.

    L’ interdiction des rassemblement ne semble cependant pas dissuader les syndicats anti IUTS. Ceux-ci ont en effet décidé de poursuivre leurs actions de protestation comme prévu à partir du 16 au 20 mars 2020.

    • Le 24 février 2020
  • Le pasteur Karambiri et son épouse Hortense, rentrent au Burkina Faso. Ils ne présentent aucun signe apparent de COVID-19. Selon l’OMS, le temps d’incubation de la maladie est de 14 jours.

               >> INFOGRAPHIE. Le mode de transmission, le temps d’incubation et les symptômes du coronavirus

    • Le 08 mars 2020

    Le Couple Karambiri, se sentant mal se rendent à l’hôpital Tingandogo. ils seront internés et mis en quanrantaine le même jour.

    • Le 09 mars 2020 :

    Au Burkina Faso, deux cas ont été confirmés par le ministre de la santé, après qu’un cas suspect été infirmé en février dernier.

    • Le 10 mars 2020

    Une polémique  sur « une guérison miraculeuse » du couple éclate. Son église est obligée de faire un communiqué pour calmer la polémique.

    • Le 11 mars, l’identité des deux personnes malades est officiellement devoilée par son éqlise à travers un communiqué

    Toujours dans un contexte de polémique, le conseil d’administration de l’église dans laquelle officie le couple écrit : « A l’heure actuelle, le Pasteur Mamadou KARAMBIRI et son épouse se portent bien et les Médecins traitants sont encouragés de l’évolution rapide de leur état de santé ».

    Le ministère de la santé lors d’une rencontre d’échange sur la maladie avec la presse déclarera, sans nommer les patients, que leur « état est stable ». Dr Charlemagne Condombo, incident manager du covid19 au Burkina Faso, déclarera que la plus part des cas confirmés sont « bénins », et que le virus ne résiste pas longtemps à l’air libre : 02 à 03 heures à l’air libre et jusqu’à 06 heures dans un milieu humide ».

    • Le 11 mars, le gouvernement prend des mesures.

    Le conseil des ministres décide d’interdire toute manifestation d’envergure nationale et internationale.

  • 17 au 24 février 2020 :

Le Pasteur Mamadou Karambiri et son épouse ont effectué une mission à Mulhouse en France. Une mission de prière avec la communauté chrétienne de cette ville qui a réuni plus de 2.000 personnes. Cette ville abrite  plusieurs centaines de personnes infectées par le coronavirus dont des fidèles de l’église.

Ange L. Jordan MEDA

Infowakat.net 

ARTICLES SIMILAIRES

L’EVENEMENT N°422 DU 25 MAI 2020 EST DANS VOS KIOSQUES

INFOWAKAT

Tansarga (Tapoa): plusieurs édifices incendiés par des hommes armés

INFOWAKAT

Lutte anti corruption : L’ex ministre Jean Claude Bouda déposé à la MACO

Jordan MEDA

Education : Les enseignants de Roch demandent leur intégration

Jordan MEDA

Cooperation : 12 milliards de francs déjà mobilisés par les PTF du Burkina

Jordan MEDA

Covid19 Burkina : 04 nouveaux cas, 08 nouvelles guérisons

Jordan MEDA

2 commentaires

Avatar
Anonyme 13 mars 2020 at 23 h 55 min

Que nous sauve

Répondre
Avatar
WESTEKE 11 avril 2020 at 9 h 58 min

Merci pour les infos, veuillez revoir la reparti Hommes/Femmes faite le 10/04/2020 au compte du 09/04/2020.

Répondre

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR