A LA UNE Actualité AFRIQUE Articles Monde Politique

Coup d’Etat au Mali : L’UA et L’UE condamnent ce « coup de force »

En marge du « coup d’état » dont le président malien de la transition a été victime, le président Français Emmanuel macron a, en accord avec ses paires, condamné cette arrestation des dirigeants de la transition Malienne, à l’issue du sommet européen. Une demande de tenir une réunion d‘urgence a été adressée au conseil de sécurité de l’ONU par la France.

Pour Emmanuel Macron, il s’agit d’un coup d’Etat qui a été perpétré ; toute chose qu’il juge inacceptable, et qui nécessite d’être immédiatement condamné. C’est ce qu’a laissé entendre le président français au cours d’une conférence de presse. « Ce qui a été conduit par les militaires putschistes est un coup d’État ; Nous avons condamné avec la plus grande fermeté l’arrestation du président de la transition, de son Premier ministre et de leurs collaborateurs », a-t-il dit.

En plus de la condamnation du coup d’état, la France demande à l’ONU, la tenue d’une réunion d’urgence devant le conseil de sécurité. Elle a de même exigéé la libération des autorités et la reprise immédiate du cours normal de la transition malienne.

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, a quant à lui affirmé que des mesures drastiques seront prises à l’encontre des putschistes, si toutefois la situation ne revenait pas à la normale. « Si d’aventure il n’y avait pas un retour à l’ordre de la transition, nous prendrions des mesures immédiates de ciblage contre les responsables militaires et politiques qui entravent la transition » a-t-il lancé.

Dans la même horde de condamnation, l’union Africaine, la MINUSMA, les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Allemagne ont de même porté leur voix pour condamner ce coup d’Etat.

En rappel, dans une déclaration de reprise en main, le colonel Goïta donne quelques rasions du coup de force. En effet ce dernier reproche au président Bah N’Daw et au Premier ministre Moctar Ouane , la formation d’un nouveau gouvernement sans le consulter, lui, étant à la tête du ministère de la défense de la sécurité.

NBK

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Conseil des ministres du 23 juin 2021 : les grandes décisions

REDACTION

Conseil des ministres du 23 juin 2021 : les grandes décisions

INFOWAKAT

Entrepreneuriat : Abdel Latif Ouédraogo modernise l’entreprise familiale

INFOWAKAT

Justice : Guillaume Soro rejette le verdict de sa condamnation

INFOWAKAT

Sécurité : l’attaque de Solhan ne finit pas de révéler tous ses secrets

INFOWAKAT

Côte d’Ivoire : l’ancien Premier ministre Guillaume Soro condamné à perpétuité

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR