A LA UNE Actualité Burkina Dossier COVID-19

Covid19 : Des syndicats de l’éducation appellent à une non reprise le 1er juin si les mesures barrières ne sont pas respectés

Ceci est un communiqué des organisations syndicales de l’éducation. 

En attendant les directives de la coordination nationale , la Coordination Régionale des Syndicats de l’Education de l’Est sus-citée en assemblée générale tenue le samedi 30/05/2020, appelle les militantes et militants, sympathisantes et sympathisants à s’abstenir de toute reprise des activités pédagogiques à partir du 1er juin si les dispositions relatives aux mesures barrières contre la COVID-19 ne sont pas respectées conformément aux engagements pris par le gouvernement: Il s’agit notamment de :

– La distanciation sociale

– La disponibilité des cache-nez pour élèves, les enseignants et le personnel d’administration

– La disponibilité des dispositifs de lave mains et savon ou gel hydro alcoolique.

Aussi, elle rappelle que les autres mots d’ordre de boycott sont toujours en vigueur. Ce sont :

1) L’arrêt de toute forme d’évaluation (Devoirs, compositions) dans tous les ordres d’enseignement ;
2) La rétention des notes des évaluations déjà faites ;
3) Le non traitement et la non transmission des courriers (rapports, données statistiques et budget) ;
4) Sit-in dans tous les établissements et services tous les mardis de 07h00 à 10h00 ;
5) La non-participation aux différents conseils de direction (communale, provinciale et régionale) ;
6) La suspension des sorties pédagogiques dans tous les ordres d’enseignement ;

Les responsables des structures de base, les militants et sympathisants sont appelés à l’application stricte des directives et actions arrêtées.

Fait à Fada N’Gourma, le 30/05/2020
La Coordination Régionale

o

ARTICLES SIMILAIRES

Ganzourgou : un véhicule emporté avec ses occupants par la pluie

Jordan MEDA

Santé : le Burkina entame la saison de traitement préventif de palu

Jordan MEDA

Covid19-BF : 01 cas importé confiné à Gaoua

INFOWAKAT

Sécurité : le gouvernement veut déménager le camp de réfugiés de Mentao

Jordan MEDA

Burkina : Ablassé Ouédraogo a « essuyé des « larmes » en voyant le journaliste Damiss dans une clinique

Jordan MEDA

Affaire Béouindé : le TGI de Diébougou désormais chargé du dossier

REDACTION

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR