A LA UNE AFRIQUE Articles Politique

CPI : Gbagbo et Goudé devant la cours, sur demande de Fatou

Après avoir bénéficié d’une liberté conditionnée, Laurent Gbagbo, accompagné de Charles Blé Goudé se présentent encore devant la CPI, ce lundi 22 juin 2020. Cette fois ci l’audience est convoquée pour prendre connaissance des observations sur l’appel émis par la procureure Fatou Bensouda, contre l’acquittement de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité dont ont bénéficié les deux accusés.

Dans le dossier Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, les délibérés du procès avaient acquitté les deux hommes politiques ivoiriens, avec des mesures d’allègement des conditions liées à leur remise en liberté. Décision rejetée par la procureure qui avait alors fait appel, estimant qu’il y a des erreurs de procédures.

Selon une analyse de Thijs Bouwknegt, spécialiste de justice internationale, l’appel de la procureure ne s’attaque pas au fond mais plutôt à la forme. « Elle demande aux juges de conclure à un ‘‘mistrial’’, c’est-à-dire une erreur judiciaire ». Explique-t-il.

Il précise en outre qu’en cas d’accord des juges, la procureure pourrait alors mener de nouvelles enquêtes.
En dépit des allègements sur les libertés des deux hommes, la CPI a tout de même maintenu certaines contraintes au nombre desquelles le non contact entre les acquittés et les témoins du bureau du procureur, éviter de débattre des questions confidentielles dans l’affaire devant les médias.
La vision de la défense dans ce nouveau rebondissement est d’obtenir une confirmation de l’acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, ce qui les favoriserait une plus grande liberté de mouvement. En ce qui concerne leur retour en Côte d’Ivoire, l’autorisation de la cour devra est alors requise.

Avec RFI
NBK

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Mali : l’imam Dicko lance un appel au calme après de nouvelles violences à Bamako

INFOWAKAT

Burkina/Syndicat : le gouvernement veut « asphyxier financièrement les magistrats »

Jordan MEDA

Burkina : une altercation vire en affrontement intercommunautaire à Loropeni

Jordan MEDA

Mali: le président IBK annonce une «dissolution de fait» de la Cour constitutionnelle

INFOWAKAT

Burkina : la difficile tache des médias en période électorale

Jordan MEDA

Sécurité : 23 malfrats saisis par la gendarmerie de Pô

Jordan MEDA

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR