Le président de la République du Congo Denis Sassou N’Guesso
Actualité

Crise centrafricaine : Sassou N’guesso rétropédale

Denis Sassou N’guesso, chef d’Etat du Congo a désapprouvé les conclusions des négociations qu’il avait lui-même initiées au Kenya en décembre 2014.

Dans une lettre datée du 27 janvier 2015, le président congolais affirme que les  négociations qu’il avait lui-même entamées à Nairobi «ne vont pas dans le bon sens». Selon Denis Sassou Nguesso, l’accord fait «double emploi» par rapport à l’accord de Brazzaville du 23 juillet 2014. Ce qui porte un préjudice à la médiation, avec «l’option d’une troisième transition», selon Sassou Nguesso.

 

«Cet accord, qui s’écarte du schéma de la médiation internationale ne saurait donc être validé », tranche le président congolais vis-à-vis de son homologue du Kenya.

En décembre dernier, Denis Sassou Nguesso avait sollicité son homologue kényan de la tenue à Nairobi «des négociations informelles entre les leaders des groupes armés centrafricains». C’était en marge d’autres négociations officiellement initiées à Brazzaville.

En Centrafrique, la présidente de transition Catherine Samba-Panza a rejeté l’accord signé entre l’ex-séléka Djotodia et Bozizé à Nairobi. Apparemment, une nouvelle transition, assortie d’une impunité totale des belligérants n’a pas plus aussi à Bangui qu’à Paris dont les soldats sont engagés en Centrafrique.

ARTICLES SIMILAIRES

Coronavirus au Burkina : L’évolution de la situation au jour le jour

Jordan MEDA

Agriculture : La plateforme ‘‘E-Voucher’’ out !

REDACTION

Prise en charge des plaintes des clients : Nos équipes en agence et le Centre d’Appels (80 00 11) mobilisés

INFOWAKAT

Burkina : Faux le gouvernement ne subventionne pas 40 milliards

REDACTION

Covid19 Burkina : 13 nouveaux cas importés

Jordan MEDA

Sécurité routière : 02 morts dans un accident de la circulation à Yagma

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR