A LA UNE Actualité Burkina Société

Cybercriminalité au Burkina : un séminaire de sensibilisation au profit des journalistes

Du 10 au 11 Août 2021, les hommes de médias prennent part à un séminaire de sensibilisation sur la cybercriminalité dans la capitale Burkinabè. Placé sous le sous le thème : « médias nationaux et cybercriminalité : quelle contribution pour une réponse efficace », il est organisé par la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité (BCLCC), du ministère de la sécurité.

Ce présent séminaire a pour objectif d’impulser une implication des médias nationaux dans la lutte contre la cybercriminalité en vue d’une réponse efficace comme l’indique, le thème. Ainsi, il devra permettre sans doute de partager les bonnes pratiques en matière responsable et professionnelle des TIC.

Le ministre de la sécurité, Maxime Koné, ayant présidé la cérémonie d’ouverture, a affirmé qu’avec la nouvelle ère numérique, l’explosion de la cybercriminalité a engendré d’importants risques politiques, sociaux et des pertes financiers énormes. C’est ainsi que les statistiques de la BCLCC indiquent clairement que le Burkina Faso a enregistré entre mai 2020 et juin 2021 un préjudice financier de plus de 1 milliards 400 millions dû au phénomène de la cybercriminalité.

De l’avis du ministre de la sécurité, cette forme numérique d’infraction nécessite la mise en place de stratégies de communication afin d’assurer une prévention liée à ces nouvelles menaces. C’est pourquoi il a souhaité que ce séminaire de sensibilisation au profit des journalistes puisse être un tremplin pour réfléchir sur des mesures qui permettront au Burkina Faso de lutter efficacement contre cette nouvelle forme de criminalité. « Je demande à tous les participants de porter une grande attention aux déférentes communications afin d’être d’une part des ambassadeurs dans cette lutte commune et d’autre part de faire des recommandations fortes qui permettront d’apporter une réponse appropriée à ce fléau grandissant qu’est la cybercriminalité », a recommandé Maxime Koné.

Youssouf KABDAOGO

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Usine de transformation de tomate de Bobo-Dioulasso : les travaux avancent bien à la satisfaction de tous

INFOWAKAT

CENI : le Chef de l’Etat reçoit le rapport public 2022-2023

INFOWAKAT

Affaire GUMI : Démenti de la rumeur de mouvement d’humeur et de tirs

INFOWAKAT

Lutte contre l’insécurité urbaine : Quatre (04) présumés malfrats mis aux arrêts par la Police Nationale à Ouagadougou.

INFOWAKAT

Gestion du foncier au Burkina : le gouvernement met en place l’Autorité nationale de coordination du foncier

INFOWAKAT

Ouagadougou : Fin de parcours d’un gang

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR