A LA UNE Actualité Culture Divertissement Société

Décès du cinéaste algérien Brahim Tsaki : les condoléances de la ministre burkinabè en charge de la Culture

« Brahim Tsaki, réalisateur et scénariste algérien, nous a quittés, ce 10 septembre 2021 à Paris en France, à l’âge de 74 ans, alors que nous nous préparons à organiser la 27e édition du Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou (FESPACO).

Le regretté est une éminente personnalité du cinéma africain qui aura mené une longue et remarquable carrière cinématographique qui lui a valu de nombreuses distinctions, notamment l’Étalon d’Or de Yennenga, avec son long métrage : « Histoire d’une rencontre », en 1985.

C’est un monument dont les œuvres ont bercé tant de générations de femmes et d’hommes sur le continent, contribuant ainsi à nourrir leurs projets d’avenir.

Je voudrais m’incliner devant la mémoire de cet artiste engagé qui, malgré le poids de l’âge, envisageait encore de nous éclabousser de son talent, avec un appétit toujours renouvelé.

Ma prière, qu’il trouve auprès de Dieu, son créateur, une place de scénariste et/ou de réalisateur dans le royaume céleste !

Mon pays, le Burkina Faso, ne l’oubliera, tant son nom reste gravé en lettre d’or au fronton de l’histoire du Fespaco.

Mes condoléances les plus sincères à sa famille biologique et à la grange famille du cinéma africain !

Paix à son âme ! »

Dr Elise Foniyama ILBOUDO/THIOMBIANO

Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme

ARTICLES SIMILAIRES

L’Iran accuse la France de «déstabiliser» la région en y vendant des armes

INFOWAKAT

Oudalan : le corps sans vie d’un auxiliaire de santé retrouvé à Tin-Akoff

INFOWAKAT

Rapport de l’attaque d’Inata: Les conclusions rejetées par le président du Faso

INFOWAKAT

Niger: au moins 12 militaires tombés et plusieurs terroristes tués

INFOWAKAT

Burkina : Des Officiers des forces armés nationales atteignant la limite d’âge de leur grade au cours de l’année 2022 admis à la retraite.

INFOWAKAT

Situation nationale : L’appel du parti «Le Faso Autrement» à l’apaisement

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR