A LA UNE Actualité Articles Burkina Education Société

Education : la CNSE « boycotte» l’année scolaire en cours

La coordination nationale des syndicats de l’éducation (CNSE) durcit le ton vis-à-vis du gouvernement du fait de la « duplicité » de ce dernier. Dans un procès verbal daté du 26 avril 2019 dont Infowakat en a eu copie il est clairement mentionné que les enseignants observeront un « boycott » de l’année scolaire en cours.

Les enseignants entament à compter du 26 avril 2019 « la non finalisation de l’année scolaire en cours ». Ce mot d’ordre annule de ce fait :
– « toute forme d’évaluation ;
– tout processus de composition au primaire ;
– calcul des moyennes du 3è trimestre ;
– remplissage des bulletins de fin d’année ;
– la tenue des conseils de fin d’année scolaire ;
– la non transmission de toute note d’évaluation ;
– la non transmission du courrier administratif »

La CNSE entend aussi conduire des actions sur le terrain à compter du mois de Mai 2019. Ces actions sont entre autres des « sit-in » et « meeting dans les établissements et services » tout cela dans l’objectif de « rejeter toute tentative de passage en force du gouvernement et de remise en cause des engagements du gouvernement.

Les enseignants, en ont décidé ainsi pour exiger du gouvernement :
– « La prise du décret sur le statut en fin mai 2019;
– La correction de l’ensemble des indemnités 2018 et 2019 et de la bonification en fin mai 2019;
– L’octroi du Kit pédagogique en fin mai 2019;
– Le règlement définitif du dossier des personnels des ex garderies populaires en fin mai 2019;
– Et la définition de stratégies précises pour le règlement des autres points du protocole en fin mai au plus tard ».

Et pour mieux se faire entendre, ils prévoient aussi organiser un « débat national » sur « l’application du protocole d’accord et partant sur l’amélioration de la situation de l’éducation dans la deuxième décade du mois de mai 2019 » et des actions de communication relevant de ses prérogatives.

La rédaction
Infowakat.net.

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina : le chef du village de Kelbo assassiné

Infowakat MEDA

Faso Attiéké : le nom d’entreprise et le label sont différents (F. Bassono)

Infowakat MEDA

Burkina / Sécurité : « Ne vous laissez pas embobiner par ceux qui prédisent tout le mal pour le Burkina Faso » (Gal Minoungou)

Infowakat MEDA

11 décembre 2019 : le présent se nourrit de l’histoire (Roch Kaboré)

Infowakat MEDA

Le Maire de Ouagadougou est désormais le Naaba SONRE de ZOMNOGHO.

INFOWAKAT

Tenkodogo 2019 : l’histoire racontée à travers des vieilleries

Infowakat MEDA

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR