A LA UNE Actualité Brèves Burkina Société

Éducation : Déterminer des stratégies pour une alimentation équilibrée des enfants en âge scolaire

La première session du Cadre Technique de Concertation basée sur l’initiative présidentielle « assurer à chaque enfant en âge scolaire au moins un repas équilibré par jour » a été lancée ce jeudi 06 août 2020. Cette session vise à dresser une feuille de route pour l’opérationnalisation de l’initiative présidentielle et définir les rôles et responsabilités des acteurs impliqués dans la conduite des différentes actions à entreprendre.

Le directeur du bureau de suivi du programme présidentiel, Mathias Somé, les actions vont concourir à « mieux organiser la production et à assurer la disponibilité des denrées alimentaires pour les élèves ». Cette première session marque le début d’une série de travaux qui vont conduire à la mise en œuvre de l’initiative présidentielle.
Cette initiative qui date de février 2018, vise à assurer la sécurité alimentaire et améliorer la qualité des cantines scolaires servies aux élèves.
Le cadre technique de concertation regroupe l’ensemble des acteurs de mise en œuvre de l’initiative. Il s’agira pour ces différents acteurs, au cours de cette session d’identifier les actions à mener pour l’opérationnalisation de l’initiative.
Ces actions seront réparties en trois composantes. Il s’agit d’«augmenter la production et faciliter la transformation des produits locaux ; améliorer la gestion des cantines scolaires et assurer l’accessibilité des denrées alimentaires aux utilisateurs » a informé la présidente du Cadre technique de concertation (CTC), Yvonne Rouamba/Guigma par ailleurs secrétaire générale de la primature.
Le directeur du bureau de suivi du programme présidentiel, Mathias SOME a insisté sur l’aspect de la gestion des cantines scolaires qui selon lui, n’arrivent pas à bonne date. Il a rappelé la volonté du chef de l’Etat qui est d’œuvrer d’ici à 2023, à ce que les cantines scolaires puissent arriver à bonne date afin de pouvoir couvrir tous les neuf mois de l’année scolaire.

Il est aussi revenu sur les missions du bureau de suivi qui consistent entre autres à identifier les problèmes rencontrés dans la mise en œuvre de l’initiative, à trouver des solutions et accompagner les acteurs pour l’opérationnalisation de l’initiative.
Les actions identifiées par le cadre technique de concertation seront ensuite soumises au comité de coordination et d’orientation qui va se charger de finaliser la feuille de route pour la mise en œuvre de l’initiative.

Siaka CISSE (stagiaire)
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina/Boucle du Mouhoun : un chef de village enlevé dans la Kossi

Jordan MEDA

Burkina/Fada : La population descend au gouvernorat avec des corps de proches tués

Jordan MEDA

Concours directs : 1 290 142 candidatures pour 4 721 emplois

INFOWAKAT

Elections couplées de 2020 : la date limite de réception des dossiers de candidatures

INFOWAKAT

Covid19-BF : 19 nouveaux cas confirmés à la date du 15 septembre 2020

INFOWAKAT

Cyber criminalité : Ils ont extorqué près de 10 millions FCFA à leurs victimes

Jordan MEDA

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR