A LA UNE Burkina Education Wakat Radio

Education : l’université Ouaga II sera bientôt opérationnelle

L’état d’avancement des travaux de l’université Ouaga II est satisfaisante. C’est le sentiment de Premier ministre après une visite sur le site de Gonsé effectuée ce jeudi 10 octobre 2019. Cette université est bâtie sur une superficie de 1890 hectares. Elle est dotée de bâtiments administratifs, de salles pédagogiques, d’une cité universitaire et d’un centre médicale. Les amphithéâtres sont à un taux de réalisation de 45 à 50%. 

Sur le site on peut constater des bâtiments achevés et certains toujours en phase de finition et construction. Pour le président de l’université Ouaga II, Ardjima Thiombiano, il y aura 10 mille places des salles de cours, une cité de 408 lits également opérationnels. Le restaurant comptabilise 700 places prêtes. Le site accueille au total 12 milles places assises.

Pour le premier ministre, les réalisations qui sont en train d’être faites à Ouaga II ont pour objectif de décongestionner l’université Pr Joseph Ki Zerbo. « Vous savez l’université Ouaga II à près de 20 milles étudiants dispersés à travers la ville dans différents salles comme au SIAO, à l’université Pr Joseph Ki Zerbo. Il était de bon ton que l’on trouve un site où nous allions ramener tous ces étudiants pour qu’ils se retrouvent de façon conviviale autour de leur communauté universitaire pour pouvoir entreprendre des études scientifique et technique de manière conséquente », dit-il.

Visite du laboratoire scientifique

Il ajoute que c’est « une petite ville qui est en train de se créer avec des infrastructures sociales, éducatives et d’enseignement. Cette infrastructure va venir renforcer les capacités de la ville de Ouagadougou qui abrite le maximum d’étudiants ».

Une superficie de 364 hectares est prévue pour redonner des parcelles à la population qui était délocalisée. Et à ce propos, Christophe Dabiré, déclare que « les populations attendent certainement qu’on puisse les accompagner dans leurs relogements et le gouvernement va faire l’effort de traiter toutes les doléances de manière à ce que personne ne se sente spolié ».

Le chef du gouvernement a aussi demandé au ministre de l’enseignement supérieur, le Pr Alkassoum Maïga, que toutes les conditions soient réunies avant le déménagement des étudiants sur le site. « Il faut que la sécurité, les conditions sociales soient assurées de manière à ce que ces étudiants qui sont venus ne croient pas qu’on les a jetés dans le vide et qu’ils vont être confrontés  à des difficultés insurmontables. Le démarrage de toute nouvelle unité pose un certain nombre de problème, nous allons nous attacher à les résoudre au fur et à mesure mais, je demanderai leur compréhension pour que nous puissions commencer à travailler de façon effective ».

Nafisiatou Vebama

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Burkina : quand il y a attaque la priorité n’est pas de donner le bilan des victimes mais de sécuriser la zone (R. Dandjinou)

Infowakat MEDA

Burkina : « Le genre n’est pas une question d’inégalité sociale ou juridique ou de droit » (L. Marchal)

Infowakat MEDA

Burkina : Naïm Touré libéré, aucune charge retenue

Infowakat MEDA

Burkina : des maisons incendiées à Sikiendé

Infowakat MEDA

Burkina :  Exercice de simulation de riposte en cas d’attaque ce 14 novembre

INFOWAKAT

Internet au Burkina : 230 milliards de méga de connexion consommés en 2018

Infowakat MEDA

Laisser un Commentaire

error: Content is protected !!
Infowakat

GRATUIT
VOIR