Actualité Articles Education Société

Education nationale : Le nouveau ministre s’engage pour la mise en œuvre du protocole d’accord

La passation de charges au ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation a eu lieu ce lundi au sein dudit ministère. Stanislas Ouaro a remplacé Jean Martin Coulibaly.

Le ministre sortant, Jean Martin Coulibaly, a d’abord tenu à exprimer des regrets vis-à-vis des turbulences que le monde de l’éducation a connues. Il a notamment invité les parents d’élèves à rester près des enseignants et à être exigeants afin de s’assurer de la qualité du programme proposé à leur enfants. Rappelant que son premier métier a été l’enseignement, il s’est dit conscient de la complexité de la tâche. Ainsi reconnaît-il qu’il n’a pas tout bien fait, mais est « néanmoins content » du travail abattu. Au titre des acquis, il a cité « le soutien aux activités culturelles et artistiques, la mise en œuvre du programme emploi jeunes pour l’éducation ; la gouvernance vertueuse ; la tenue du premier conseil de discipline depuis 2009… ».  S’adressant à ses collaborateurs, il confiera : « Pas de fausse modestie, nous pouvons être fiers de ce que nous avons fait. » Il a espéré que « ces progrès vous donnent l’espérance afin de s’améliorer pour l’intérêt supérieur de nos élèves ». A l’endroit du ministre entrant, il a souhaité que « les innovations introduites soient poursuivies ». Il s’est également dit disponible à l’accompagner.

Le ministre entrant s’est d’abord réjoui de la sortie de crise de l’éducation, avant d’évoquer la mise en œuvre des différents points du protocole d’accord. Pour lui, il s’agit d’une des plus grandes priorités à gérer. Ainsi, il s’est engagé à rester disponible pour la mise en œuvre effective du protocole. Stanislas Ouaro a reconnu qu’il reste encore des préoccupations à résoudre. Il estime toutefois qu’il faut travailler au rapprochement des différents ordres d’enseignement pour une meilleure qualité de l’éducation au Burkina.

Arthur Zongo

infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Déclaration linéaire de la conférence de presse du parquet militaire sur le point des dossiers d’atteintes à la sûreté de l’État en cours d’instruction devant les juridictions militaires

INFOWAKAT

Centrafrique : un complice des groupes armés interpellé par les autorités

INFOWAKAT

ONÉA : Le service de paiement des factures d’eau via orange money est temporairement suspendu

INFOWAKAT

Le président Sénégalais a indiqué qu’il y avait de l’espoir pour le Mali au sein de la CEDEAO

INFOWAKAT

CEDEAO : plusieurs mois après le retrait du Mali, du Niger et du Burkina Faso, l’organisation envoie un message fort

INFOWAKAT

Conseil des ministres du 29 mai : le gouvernement ressuscite l’ONBAH pour la souveraineté alimentaire

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR