A LA UNE Actualité Burkina Santé

Education sexuelle : Le document  « Mon guide SSRAJ filles et garçons » revu par le ministère en charge de l’éducation nationale

Un atelier de relecture d’un guide sur la santé sexuelle et reproductive des adolescents et jeunes (SSRAJ) se tient du 06 au 12 décembre 2021 à Ziniaré. Porté par le Comité ministériel de lutte contre le VIH, le Sida et les IST (CMLS) du ministère de l’Education nationale,  de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales (MENAPLN), il a pour objectif d’actualiser le contenu du guide et intégrer de nouvelles questions de santé.

 

L’enquête par grappe en indicateur multiples (MICS IV) indique que 24% des adolescentes de 15-19 ans, ont déjà commencé leur vie féconde  et ont eu au moins un enfant. Et selon le ministère en charge de l’éducation, la question pourrait s’avérer un facteur compromettant pour les indicateurs de l’éducation.

Elaboré en 2011 par le comité ministériel de lutte contre le VIH, le Sida et les IST, le document  « Mon guide SSRAJ filles et garçons », est donc soumis à la relecture.

Il est évoqué dans ce livret, la sexualité de plus en plus précoce des adolescents et jeunes qui est l’un des  facteurs de la recrudescence des grossesses en milieu scolaire et la persistance de certaines pratiques culturelles néfastes dont sont victimes les adolescentes et jeunes filles  telles que les mariages précoces ou l’excision  qui mettent en péril leur santé.

Toutes ces facteurs exposent  immédiates cette frange jeune aux infections sexuellement transmissibles, au VIH et autres problèmes de santé avec un impact négatif sur leurs études et leur vie.

Cette relecture dirigée par le Dr Jean-Baptiste KIWALO avec la participation des techniciens des questions de santé, les encadreurs pédagogiques, les enseignants et les associations de jeunes commis devront « décrire la situation de la santé sexuelle et reproductive des adolescents et jeunes en population générale et dans le secteur de l’éducation, recenser les facteurs favorisant ces problèmes de santé et y apporter des pistes de solutions. »

Cela aboutira à la constitution d’un nouveau document qui répondra aux attentes du moment « en se portant en guide de la connaissance de leur corps tout en les sensibilisant sur les pratiques sexuelles à risques. »

Ketsia WANE

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

CAN 2021: L’Egypte élimine la Côte d’Ivoire au bout du suspense et se qualifie en quart de finale

INFOWAKAT

Coup d’État au Burkina : le MPP exige la libération de Roch Kaboré

INFOWAKAT

Burkina : 08 OSC annoncent prendre acte du coup d’Etat

INFOWAKAT

Mali : le Conseil de Paix et de Sécurité de l’UA rejette le calendrier proposé par la transition

INFOWAKAT

Entrepreneuriat : Il faut savoir prendre des risques en entrepreneuriat, selon Witbyanda Fax Assami Ouédraogo

REDACTION

Burkina/Coup d’Etat 2022: L’UAS appelle ses sympathisants à rester vigilants

REDACTION

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR