A LA UNE Actualité Burkina Société

Élections 2020 : Le CSC félicite les observateurs

Le président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), Mathias S. Tankoano a reçu ce vendredi 04 décembre 2020, les observateurs des scrutins du 22 novembre dernier. L’instance de régulation a joué sa partition dans le processus électoral à divers niveau. Il a été épaulé dans cette tâche par une centaine d’observateurs qu’il a déployé sur le terrain. L’heure était aux échanges et le bilan.

Dès l’entame de l’entrevue, le président du CSC a salué le travail abattu par les observateurs et a traduit ses hommages à ceux-ci, qui ont désormais leur place dans le processus électoral au Burkina Faso. Une présentation réalisée par Me Tankoano a permis aux journalistes de s’imprégner de leur mission. Un accent particulier a été mis sur le processus de régulation des médias en période électorale.

Bintou Dao, observatrice

Cette rencontre était aussi l’occasion pour le CSC de présenter la feuille de route des activités qu’il a réalisé dans le cadre des élections de novembre 2020. Après avoir remercié et félicité le président du CSC pour la pertinence de cette initiative et de ses engagements, l’une des observateurs Bintou Dao a, à, son tour expliqué que leur travail avait pour mission de contrôler, veiller au respect des discours politiques (…) dans les médias. A travers ce dispositif, les observateurs ont travaillé pour des élections apaisées avec des résultats acceptés par tous.

Des prouesses qui selon le président Tankoano, s’apparentent à celles des journalistes qui ont aussi contribué à des élections libres et apaisées en mettant en œuvre les principes d’équilibre de l’information, d’équité et d’égal accès des candidats et partis politiques. « Le Burkina Faso est cité aujourd’hui en modèle à travers le monde grâce aux contributions des observateurs et journalistes. Nous recevons également des éloges de toutes part, parce que les journalistes mettent l’intérêt général de la Nation devant », a-t-il fait savoir.

Un hommage mérité a été rendu aux acteurs politiques qui, selon lui, ont respecté le code de la bonne conduite. Mathias Tankoano s’est dit heureux « parce que les objectifs sont assez atteints surtout en cette période très sensibles de covid19 et d’insécurité, avoir une structure de surveillance et d’observations des élections aura été un plus ». Il a restitué l’outil de travail (portable androïde) aux observateurs en guise de remerciement avant de les rassurer qu’ils travailleront ensemble pour la municipalité prévue en 2021.

Cette phrase a suscité un tonnerre d’applaudissement dans le rang des observateurs. En plus, chacun repart avec une attestation, un sac, une casquette et tee-shirt portant l’effigie de la structure. Le président a par ailleurs annoncé qu’une rencontre bilan sera organisée avec les journalistes dans les meilleurs délais qui puissent s’offrir.

Youssouf KABDAOGO
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Covid19-BF : 01 décès et 54 nouveaux cas confirmés à la date à la date du 25 janvier 2021

INFOWAKAT

Politique : L’ADF-RDA affirme son appartenance à l’opposition

INFOWAKAT

Entreprenariat : Kilsi Holding entend apporter une nouvelle orientation à l’autonomisation des femmes

INFOWAKAT

Régulation du secteur de l’énergie : « Il y a eu moins de délestages en 2019 », selon le rapport d’activités de l’ARSE

INFOWAKAT

Société : “Le divorce n’est jamais une solution, mais toujours une destruction selon J.B. Kaboré conseiller conjugal

INFOWAKAT

Rapport de la Cour des comptes 2019 : Des dysfonctionnements relevés dans la gestion des collectivités territoriales

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR