A LA UNE Actualité Burkina Technologie

Energie : Plus de 500 millions USD pour booster le secteur de l’électricité

Le Burkina Faso et Millenium Challenge Account ont signé un seconde Compact pour la bonne gouvernance en vue d’améliorer le secteur de l’énergie électrique souffrant dans le pays des hommes intègres. Le Coordonnateur national de l’Unité de coordination de la formulation du Compact II du Burkina a précisé, ce jeudi 25 février 2021, que l’impact attendu est l’accroissement du taux d’accès à l’électricité des Burkinabè.

Le Conseil des ministres du 03 février 2021 avait adopté un décret portant création, attributions, organisation et fonctionnement du Millennium Challenge Account-Burkina Faso II (MCA-Burkina). De l’avis de son coordonnateur Samuel Tambi Kaboré, le décret de création de MCA-Burkina apparait comme une belle avancée pour les deux acteurs. Deux facteurs ont permis au Burkina de bénéficier de ce second Compact. Il s’agit de l’exécution réussie du premier compact axé sur le désenclavement, le foncier, l’agriculture et la scolarisation de la jeune fille.

Il y a aussi la bonne tenue des indicateurs du tableau de bord annuellement suivi par le MCC, qui a été un point positif. Il faut noter que la première phase a relevé quelques contraintes liées à l’électricité et de la faible qualification de la main d’œuvre. C’est ainsi que les deux partenaires ont convenu à mettre l’accent sur la résolution de la contrainte « coût élevé, mauvaise qualité et faible accès à l’électricité ». « Cela, afin d’amplifier les effets de l’intervention du Compact pour plus d’impact sur l’investissement privé » a affirmé M. Kaboré. Lequel compact favorise la fiabilité financière et la performance du domaine de l’électricité pour le peuple Burkinabè, a-t-il souligné.

En outre, le Compact II vise à renforcer la bonne gouvernance, réduire la pauvreté via la croissance économique au Burkina Faso. C’est pourquoi le processus de la formulation du programme a abouti à trois projets majeurs.

Le premier projet portant sur le renforcement de l’offre de l’efficacité du domaine de l’électricité vise à opérer les réformes nécessaires et à renforcer les capacités des acteurs du domaine de l’électricité. Le deuxième porte sur l’accroissement de l’offre d’électricité moins coûteuse, qui vise à augmenter la production d’électricité à travers l’énergie solaire et des énergies renouvelables dans le mix-énergétique.

Le projet 3, est basé sur les réseaux et accès à l’électricité. Avec pour vision, d’une part, à renforcer le réseau de transport et de distribution de l’électricité et, d’autre part, à améliorer l’accès des ménages et des entreprises à l’électricité. Le MCA est donc chargé de la mise en œuvre du compact et de la conduite des études détaillées préparatoires aux travaux d’infrastructures. « Cette période est consacrée à la mise en œuvre des engagements pris par le Gouvernement dans le cadre de l’aide-mémoire en vue d’optimiser les bénéfices liés aux investissements prévus », a justifié le coordonnateur Samuel Tambi Kaboré.

D’un coût global de 500 110 795 USD, l’objectif est de toucher plus de 08 millions de personnes comme bénéficiaires de cette deuxième phase.

Youssouf KABDAOGO
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Bobo/Éducation : Pas de frais scolaire pour les nouveaux élèves du préscolaire et primaire

REDACTION

Sécurité : Le Burkina Faso acquiert d’équipements et de véhicules de défense turcs

INFOWAKAT

Résultat d’admission au concours professionnel de recrutement d’élèves Inspecteurs de l’enseignement primaire et de l’éducation non formelle (ex Instituteurs Principaux), session 2021.

INFOWAKAT

Résultat d’admission au concours direct de recrutement d’élèves Techniciens supérieurs en génie civil, session 2021.

INFOWAKAT

Résultats d’admission aux concours directs de recrutement d’élèves:

INFOWAKAT

Sécurité : le nouveau commandant de la Force Barkhane chez le président du Faso

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR