Actualité Articles Burkina Entreprenariat

Entreprenariat : Adams, le boss du pain bro du LTO

De calligraphe à « koassa », ce jeune Burkinabè issu d’une famille modeste est aujourd’hui à la tête d’un business auquel il n’aurait jamais pensé. Toujours souriant, chez lui, tous ses clients sont des « boss ». Lui c’est Adama Tapsoba dit Adams, vendeur de pain brochette au LTO.

Adama, après avoir obtenu le CEP et entamé la 6ème en cours du soir, s’intéresse dans un premier temps à la calligraphie. Mais « le marché n’est pas trop ça. Il arrivait que deux mois passent sans que je n’ai de marché ». C’est ainsi que « j’ai décidé d’aller aider mon père qui était vendeur de brochette avant d’être boucher à l’abattoir » explique notre jeune patron.

« Donc de temps en temps j’allais vendre chez lui les week-end et les congés pour apprendre le métier ». Puis au bout de deux ans notre bonhomme décide de voler de ses propres ailes.

Après avoir parcouru la ville à la recherche d’un point stratégique, c’est finalement au LTO que M. Tapsoba dépose ses valises. « J’ai collectionné des planches et je suis allé voir un menuisier qui m’a aidé à faire une petite table. Et comme il me manquait toujours certaines choses j’allais travailler avec mon père de temps en temps pour avoir de quoi m’équiper ».

« J’ai commencé avec une table de 1m50 et un banc ; c’était en fin de 2007 » raconte Adama le sourire aux lèvres.

Lire la suite sur Entreprendre au Faso

ARTICLES SIMILAIRES

Sécurité : la tenue verte n’est pas exclusive au RSP

INFOWAKAT

Covid19 : L’OMS suspend temporairement les essais cliniques avec l’hydroxychloroquine

INFOWAKAT

12 peuls morts à Tanwalbougou : L’UNDD préconise la saisine de la CPI

INFOWAKAT

Burkina : Les catholiques présentent leur vœux de l’Aïd El Fitr aux musulmans

INFOWAKAT

Astuce : Cinq raisons pour ne pas dormir sur le ventre ou le côté

Jordan MEDA

Covid19 Burkina : 09 nouveaux cas, 99 cas actifs

Jordan MEDA

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR