A LA UNE Actualité Burkina Ecomedia Entreprenariat

Entreprenariat : Divine Agro, une vitrine de la transformation de tomates !

« Divine Agro » est une entreprise de la transformation de tomates, installée au quartier Somgandé de la Capitale Burkinabè. Mapin Epiphanie Kiénou épouse Konaté, promotrice de la structure, a laissé entendre qu’elle garde l’amour pour l’entreprenariat depuis sa tendre enfance.

La transformation et la conservation de tomates n’est plus un secret pour Madame Konaté. En 2009, elle bénéficie une formation sur la transformation et la conservation de la tomate d’un projet par le biais d’une association. A son tour, elle décide de former les gens dans ce domaine. Le projet a pris fin en 2011, année au cours de laquelle elle présente sa maitrise en économie. Désormais économiste et gestionnaire de formation à l’Université Ouaga II (Université Thomas Sankara), Madame Konaté est passionnée par la transformation agroalimentaire. Toute chose qui l’amène à faire une petite échelle dans la transformation de tomates qu’elle met sur le marché. Au fils des années, la production à grande échelle s’invite dans son activité, en 2017. D’ailleurs, elle enseigne que Divine Agro fait son petit bonhomme de chemin depuis 2016 et a été créée formellement en 2019.

La saison écoulée, confie-t-elle, nous avons transformé environs 19 tonnes de tomates. « Ce que nous prévoyons faire, c’est de transformer au minimum 20 tonnes de tomates cette année », dit-elle. Friande du milieu associatif, elle est membre de la filière tomate au sein de laquelle elle est chargée de la formation.

’interprofession tomate regroupe des producteurs de tomates, des commerçants, etc. Ce qui lui facilite le ravitaillement. « De septembre jusqu’en novembre, nous nous approvisionnons à Kombissiri puis dans le Plateau Central, à Zitenga. Quand il y a la rupture aux alentours de Ouagadougou, nous prenons de tomates dans la boucle du Mouhoun », a-t-elle affirmé. Après la transformation, la boîte de 300 g de tomate est vendue à 800 F CFA. Et la douzaine à 8000 F CFA.

Consciente que la transformation de la tomate est une activité saisonnière, elle enchaîne avec d’autres produits forestiers non ligneux, associés à ses activités pour pouvoir travailler sur toute l’année. « Pour ne pas que l’entreprise fonctionne quatre, cinq mois et puis on arrête, nous avons associé la transformation du Moringa avec différentes saveurs (citronnelle, menthe, Kenkeliba, …) », a-t-elle lancé. A cela s’ajoute les gélules de Moringa et de l’artémisia pour prévenir ou guérir le paludisme.

Mapin Epiphanie Kiénou épouse Konaté, promotrice de Divine Agro

La promotrice de Divine Agro touche pratiquement à tout. Elle est aussi la promotrice « du Faso or blanc ». Ce nouveau bébé a vu le jour en 2020. Elle y fait la promotion des pagnes tissés du Burkina Faso mettant également sur le marché des pagnes biologiques. « Tous ces pagnes sont fabriqués à base du coton du Burkina », a-t-elle précisé.

Quand bien même que l’entreprise a des équipements semi industriel, dame Konaté veut disposer ceux qui sont de pointe avec un local digne de ce nom à court terme. A long terme, a-t-elle souhaité, c’est avoir une unité de transformation de tomate pour avoir la normalisation et la certification de nos produits. « Nous on veut produire 100 tonnes et vendre 100 tonnes » a-t-elle affirmé.

Aussi, invite-t-elle la population à consommer la qualité, leurs produits. « Parce que c’est à cause d’eux que nous sommes là ». Son plus grand soucis actuel est que l’acquisition des emballages sur le marché est cher. Au gouvernement, elle demande d’être regardant sur cet aspect afin de faciliter l’achat et les aider à avoir des partenaires notamment les Restaurants Universitaires, les Casernes… Comptant sur son sens entrepreneuriale pour tirer meilleur profit de ce qu’elle fait, son chiffre d’affaires tourne autour de 7 millions.
Mapin Epiphanie Kiénou est finaliste du concours pitch projet du camp des programmes de leadership africain et dans la catégorie business entreprenariat, édition 2021, où elle représente le Burkina Faso. Les votes du public comptent dans la note finale et elle compte sur votre patriotisme pour remporter le prix du public et ce, du 05 au 14 novembre 2021.

Youssouf KABDAOGO
Infowakat.net & Entreprendreaufaso.com

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

ARTICLES SIMILAIRES

Entrepreneuriat : La volonté d’entreprendre doit s’accompagner d’un entourage inspirant

INFOWAKAT

Opération Goundalgou 4 : plusieurs Terroristes neutralisés

INFOWAKAT

Marche du 27 novembre : l’opposition dénonce la présence inopportune et dangereuse des Koglweogo

INFOWAKAT

Burkina : Des nominations à la Gendarmerie Nationale

INFOWAKAT

Mali : l’armée française s’apprête à quitter Tombouctou

INFOWAKAT

Remaniement ministériel : la proposition des internautes au Président du Faso

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR