Infowakat
A LA UNE Actualité Burkina Ecomedia Entreprenariat Studio Wakat TV

Entreprenariat : la maquilleuse aux 1000 phares

Le marché de l’événementiel et de l’esthétique est en plein expansion au Burkina Faso. A chaque coin de rue les salons de beauté font leur ouverture et que chaque semaine des professionnels en organisation de cérémonie de mariage rivalisent d’ingéniosité pour attirer les prochaines clientelles. Maquiller, décorer, planifier, organiser, bref… se débrouiller pour sublimer les instants présents et les souvenirs de ses clients, Véronique Aouèdaaga Yaguibou en a fait son cœur de métier. Dans un local vitré situé dans le quartier Patte d’Oie à Ouagadougou, Véronique, AKA Niki, comme l’appellent ses collaborateurs, s’emploie depuis bientôt 04 ans avec ces derniers, à faire de l’argent avec leur créativité. Une entreprise naissante dirigée par une jeune femme dont le leitmotiv est « la satisfaction des clients ».

Niki a la bricole et le commerce dans le sang lance t-elle d’entrée de jeux. « Je vendais déjà au primaire des bonbons et j’aimais les travaux manuels » dit-elle.

Après une maitrise en comptabilité contrôle et audit, et de multiples stages effectués sans succès, elle se lance d’abord dans l’habillage de gadgets avec des coupures de pagnes avec sa touche personnelle « Niki Sono ». Puis « sur un coup de tête » elle décide de se lancer dans le making up.

La reconversion, dit-elle, a été difficile, mais non sans l’appui de ses proches, qui ont par ailleurs été ses premiers ambassadeurs. « Je trimballais au début mes affaires avec la moto » et « je recevais mes clients à  la maison dans la salle à manger ».

De fil en aiguille, au-delà de certaines considérations, Niki finit par être recommandée par des clients satisfaits. Parmi ses collaborateurs figurent des personnes malentendantes communément appelé « sourds muets ». Curieux comme choix, mais la chef répondra : « je crois beaucoup que ce sont des gens très dynamiques et qui apprennent vite ».

Lire la suite sur entreprendreaufaso.com

ARTICLES SIMILAIRES

Culture: Vers la valorisation des 12 PCA de l’année

REDACTION

Ouagadougou : 3e braquage dans la zone du bois en un mois.

INFOWAKAT

Menaces de mort contre Siriki Dramé : la réaction du CGT-B

INFOWAKAT

Sécurité/Ouagadougou : 22 délinquants arrêtés par la police judiciare en novembre 2020

INFOWAKAT

Résultats d’admission des concours directs, session 2020

INFOWAKAT

Covid-19: 45 nouveaux cas confirmés (transmissions communautaires) à la date du 29 novembre 2020

REDACTION

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR