A LA UNE Actualité Burkina Ecomedia Entreprenariat

Entreprenariat : La référence sociale connaît aujourd’hui un engouement !

L’entreprenariat social exprime le fait qu’il faut d’une part entreprendre, ce qui revient à mobiliser des ressources afin d’atteindre les objectifs fixés tout en créant de la valeur, et d’autre part, très engagé dans une mission sociale. Ainsi, l’entrepreneur social porte et développe un projet à caractère social dans le cadre d’une démarche entrepreneuriale.

L’entreprenariat social est une entreprise qui réalise d’abord une mission sociale, qui génère ensuite des revenus et utilise un modèle d’affaire et diversifie ses partenaires et ses sources de financement de manière durable. L’entreprenariat social se matérialise par le fait de rendre accessible des produits qui répondent à des besoins essentiels de populations vivant dans d’extrême pauvreté. Il contribue au développement économique local et international.

Cette logique entrepreneuriale s’est multipliée entre les secteurs privés et publics, donnant naissance à des entreprises hybrides. Il est guidé par une combinaison de valeurs sociales et économiques.

Abordé sur d’autres dimensions, l’entreprenariat social est considéré comme une solution non seulement aux difficultés de financement des organisations à but non lucratif mais aussi aux risques financiers et recouvre aussi des entreprises commerciales à but social. Il se base, surtout, sur les qualités d’hommes et de femmes qui entreprennent autrement, en menant à bien des projets qui se veulent des réponses à des problèmes économiques et sociaux.

Les principes de l’entreprise sociale sont un projet économique, une finalité sociale, une lucrativité limitée et enfin une gouvernance participative et démocratique. Certains observateurs du monde entrepreneuriale soulignent que les entreprises sociales offrent une contribution au développement économique local en fournissant des biens et des services que le marché ou le secteur public n’est pas disposé ou en mesure de fournir, en développant des compétences, en créant des emplois, en gérant des espaces de travail et en améliorant l’engagement et l’implication des citoyens.

Les entrepreneurs sociaux sont perçus comme impulsant des changements sociaux, avec pour mission de changer le monde. Ce sont des personnes qui fondent et maintiennent les activités entrepreneuriales qui génèrent des retours financiers innovants et autosuffisants en structurant durablement les réseaux sociaux en vue d’une vision sociale. La durabilité, le rendement financier et l’innovation sont les dimensions les plus citées qui couvrent les aspects de la création de valeur sociale.

De ce fait, l’entrepreneur social porte et développe un projet à caractère social dans le cadre d’une démarche entrepreneuriale. Il est un acteur du changement fondé sur une mission sociale tout en créant de la valeur et il essaie d’agir de façon rigoureuse compte-tenu des ressources disponibles. C’est ce qui fait de lui une personne audacieuse en faisant du mieux qu’il peut avec le peu qu’il a.

Pour ce faire, il doit être doté d’une maturité qui fait de lui une personne responsable capable de faire face aux problèmes rencontrés, et consciente que l’échec n’est pas une tragédie mais plutôt une expérience d’apprentissage.
De nous jours, l’entreprenariat social a attiré l’attention de plusieurs chercheurs en tant qu’initiative novatrice pour répondre aux besoins sociaux complexes.

Cette innovation sociale permet de créer de la valeur à partir d’une plate-forme pour des solutions durables grâce à une combinaison synergique de capacités, de produits, de processus et de technologies. Il combine à la fois discipline et détermination.

La plupart des temps, les efforts des gouvernements en vue de répondre aux problèmes sociaux dans plusieurs pays ne suffisent pas. Par son approche éthique, sa participation à la cohérence sociale et au développement économique, cette forme d’entreprenariat donne une autre valeur à la production de biens et de services.

Mais, il faut signaler que l’entrepreneur social est avant tout un entrepreneur qui, compte tenu des attributs classiques de l’entrepreneur, développe des actions spécifiques. Pour l’entrepreneur social, la création de richesses n’est qu’un moyen pour arriver à ses fins à la différence de l’entrepreneur commercial pour qui la création de valeur économique représente son objectif.

Cependant, il est bon de noter que l’entrepreneuriat social et l’Economie Sociale et Solidaire partagent plusieurs principes que sont : la gouvernance démocratique et participative, la finalité d’intérêt collectif et de création de richesse, la primauté de l’objet social sur le capital, une gestion autonome et indépendante vis-à-vis de l’Etat et un patrimoine collectif et impartageable, ce qui veut dire que la totalité des revenus collectés sont réinvestis dans des programmes sociaux.

Youssouf KABDAOGO
Infowakat.net & entreprendreaufaso.com 

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

ARTICLES SIMILAIRES

Fespaco 2021: L’étalon d’or de Yennenga revient à la Somalie

INFOWAKAT

Politique : Blaise Compaoré appelle à la retenue suite à la suspension de 03 camarades du CDP

INFOWAKAT

Namounou: Des écoles incendiées par des HANI

INFOWAKAT

Boucle du Mouhoun: 01 soldat blessé dans une attaque à Djibasso

INFOWAKAT

Niger: Une quarantaine de terroristes neutralisés

REDACTION

Coopération sino-burkinabè : bientôt une centrale solaire offerte par la Chine au Burkina Faso

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR