A LA UNE Actualité Burkina Ecomedia Entreprenariat

Entreprenariat : Une foire pour valoriser le leadership féminin

Du 23 au 25 juillet 2021, deux jeunes entrepreneures ont organisé, à Ouagadougou, une première foire de l’entreprenariat féminin avec pour leitmotiv le leadership féminin. Il s’agit selon les organisatrices de réunir les entrepreneurs de tout bord et de mettre en avant-plan plusieurs faits saillants du milieu entrepreneurial.

Élodie Dondassé et Patricia Silga se sont connues dans le milieu des affaires. Par la suite, une forte amitié et fraternité s’est installée entre les deux. A chaque rencontre, elles ne parlent que d’affaires et de ce qui peut rapporter. Après réflexion l’idée d’organiser une foire, au profit de la gent féminine avec pour but la réduction du chômage, les a envoutées. Elles passent ensuite aux actes. « A travers cette initiative nous voulons inciter celles qui ne font rien à faire quelque chose. A utiliser les dix doigts pour avoir un revenu », a justifié Élodie Dondassé. « C’est aussi une manière pour nous de mettre la femme au-devant des choses pour un emploi pour toutes », a ajouté Patricia Silga.

Patricia Silga

Cette première édition a pour thème, « le leadership féminin ». Pourquoi le leadership féminin, « parce que si nous retournons dans les années précédentes, les femmes n’étaient pas aussi actives que maintenant dans les business. Aujourd’hui, nous voyons des femmes cheffes d’entreprises. Elles occupent aussi les postes d’hommes. Donc, il faut reconnaitre que la femme a beaucoup progressé dans les affaires et tout autre », a expliqué Élodie Dondassé.

La Foire de l’entreprenariat féminin permet de se procurer de toute information nécessaire à la création et au développement d’une entreprise. C’est plusieurs exposants, des formations inspirantes d’entrepreneurs à succès et une clinique entrepreneuriale pour outiller les entrepreneurs. « Il y a des expositions, la restauration, des formations dans les différents domaines comme l’esthétique, la coiffure, la cuisine. En tous cas, il n’y a pas mal de variétés cette année », a précisé Patricia Silga.

Élodie Dondassé

Elle nous apprend que l’indentification d’une occasion d’affaires était le facteur déclencheur le plus important de la foire. C’est également un carrefour et un lieu de création de relations. Plusieurs personnes ont quitté des pays voisins et d’autres localités du Burkina pour la circonstance. C’est le cas de Barkissou Zonou, venue de Bobo-Dioulasso pour exposer les pagnes ‘’Kokodonda’’. « Nous sommes venues faire la valorisation de ces pagnes et montrer aux gens que nous avons des atouts et des modes à préserver. J’apprécie cette initiative et on espère que ça pérennise dans les années à venir », a-t-elle avoué.

Déjà, les organisatrices estiment qu’à travers cette foire, chacun pourra en tirer le bénéfice pour innover dans toutes les sphères de l’entreprise, non seulement pour le produit lui-même, mais parce que l’entrepreneur est un créateur de fierté.
Affichant une note de satisfaction, elles ne comptent pas s’arrêter à la seule activité. « Cette foire que nous avons organisée n’est autre qu’une première activité de notre groupe. Il y aura plein d’autres activités qu’on va mener dans l’avenir », ont-elles annoncé les traits tirés de l’allégresse.

Youssouf KABDAOGO
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Guinée-Conakry : la Cédéao exige que la transition militaire soit très courte

INFOWAKAT

Burkina : l’UNAPOL n’est pas contente du nouveau ministre de la sécurité

INFOWAKAT

Classement FIFA : la Libye fait la meilleure progression du mois et le Burkina reste assez stable

INFOWAKAT

Centrafrique : les Casques bleus gabonais retirés de la MINUSCA en raison d’allégation de viols

INFOWAKAT

Politique : Luc Adolphe Tiao quitte le navire du CDP

INFOWAKAT

Fada N’Gourma : la police interpelle un mineur conduisant un tricycle en pleine ville.

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR