A LA UNE Actualité Burkina Ecomedia Entreprenariat

Entrepreneuriat : Les secteurs porteurs au Burkina Faso

Le Burkina Faso offre toujours des opportunités aux jeunes de se frayer un chemin dans l’entrepreneuriat. Pour cela, il faut identifier les secteurs porteurs se former et se positionner pour voir des résultats satisfaisants.

Dans quel domaine je peux investir pour espérer un revenu ? C’est la bonne question qu’il faut se poser quand on veut entreprendre.

Les domaines de l’agriculture, l’élevage, l’agroalimentaire, la promotion immobilière, les énergies renouvelables sont encore accessibles et besoin de personnes ressources pour leur mise en valeur.

Selon la chambre de commerce et d’industrie du Burkina, c’est 1/3 d’hectares de terres agricoles qui sont mises en valeur sur les 9 millions d’hectares. Ce chiffre montre que 2/3 des terres agricoles se reposent alors que le pays continue à importer certaines céréales et légumes.

En plus la chambre de commerce précise que c’est « un secteur qui offre des garanties d’un retour sur investissement conséquent ».

Alors, c’est à la jeunesse de se mettre au four et au moulin pour exploiter ces terres qui attendent toujours.
Quand on parle d’agriculture, il faut penser toute suite à l’agroalimentaire, c’est-à-dire la transformation des légumes et semences qui vont être produits. Chaque année, certains de nos fruits et légumes pourrissent faute de manque d’usines de transformation.

L’élevage est aussi une opportunité à ne pas rater. Les burkinabè consomment quotidiennement des tonnes de viandes et de poissons.

Les produits dérivés des animaux comme le cuir, la peau, le lait et même la viande ont aussi besoin d’unités de transformations pour leurs mises en valeur.

Tout burkinabè sait que le soleil que possède le pays est un atout. Pour la chambre de commerce et d’industrie, le Burkina Faso possède un ensoleillement optimal de 5,5 kWh/m2. Ce chiffre offre donc selon elle, de bonnes dispositions pour la production de l’énergie solaire photovoltaïque.

L’on constate que cette population s’intéresse de plus en plus à l’énergie solaire. C’est donc une opportunité pour se former dans la conception et l’installation d’unités industrielles de production de composants solaires comme les plaques, les batteries et autres.

La liste n’est pas exhaustive mais, c’est quelques domaines présentent beaucoup d’opportunités à saisir.

Après avoir identifié ces domaines, il faut insister, la formation est importante. Il faut commencer à se rapprocher ou chercher des personnes qui sont dans le domaine. Il faut chercher à savoir comment ça marche dans ce domaine, comment commencer et se faire des clients ? Entreprendre n’est toujours pas facile, il faut s’attendre à des pertes, des tâtonnements, mais, toujours rester fort et persévérer.

Nafisiatou VEBAMA
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Contrôle des produits de grande consommation : plus de 56 tonnes de maïs, de petit mil et de sorgho saisies pour exportation frauduleuse au mois de juillet 2022.

INFOWAKAT

Mali : reprise des rotations des contingents de la Mission de l’ONU

INFOWAKAT

Le Mali annonce s’être acquitté de ses dettes

INFOWAKAT

Burkina : vers la nécessité de sécuriser l’axe Ouaga-Kaya-Dori.

INFOWAKAT

Burkina : Gouvernement et syndicats s’accordent sur des recommandations

INFOWAKAT

Sahel : Deux soldats tombés entre Dori et Sebba

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR