Entreprenariat

Ex détenu, aujourd’hui comédien : « La MACO m’a vraiment fait du bien », Ousmane Kaboré

Chaque personne sur cette terre à une histoire et une leçon de vie à donner à certaines personnes. C’est le cas d’Ousmane Kaboré, de son nom d’artiste Ousmane 3 P (Porte-parole du Peuple), qui autrefois était détenu à la MACO (Maison d’Arrêt et de correction de Ouagadougou) mais aujourd’hui avec l’évolution de la vie, il prend une casquette de comédien. Incarcéré pour avoir consommé et commercé la drogue, Ousmane Kaboré est devenu comédien et suit aujourd’hui l’artiste Floby dans ses différentes prestations à l’intérieure du pays pour « faire sa levée de rideau ».

Juste avant de prendre la parole pour se prêter à nos questions, Ousmane Kaboré a tenu à dire sa reconnaissance aux personnes qui lui ont soutenu pendant sa période de détention à la MACO. « Je remercie beaucoup la MACO parce qu’elle m’a vraiment aidé. Moi je ne peux jamais dire le contraire », s’exulte-t-il.  A la MACO, dit-il, c’est Chef Karim (un garde de sécurité pénitentiaire) qui m’a beaucoup aidé. Ce garde, après avoir su que les parents du prisonnier ne lui rendaient jamais visite et ne lui apportaient aucun soutien depuis sa détention,  lui proposa de faire partie d’un  groupe de théâtre dans lequel il dit évoluer lui aussi. C’est ainsi qu’ « il m’a intégré dans le groupe Wend-Panga de M’ba Boanga à ma libération. J’ai fait 3 mois dans cette troupe avant d’évoluer en solo. C’est ainsi que j’ai enregistré 4 textes de comédie et je me débrouille avec ça aujourd’hui », a soutenu Ousmane Kaboré.

Lire la suite sur entreprendreaufaso.com

ARTICLES SIMILAIRES

Gare de Boromo, terrain de survie pour certains, manne financière pour d’autres

Infowakat MEDA

Entreprenariat : Une application made in Burkina pour révolutionner le tourisme

Infowakat MEDA

Burkina : Les TIC au service de l’agriculture

Infowakat MEDA

Entreprenariat: Quatre (04) jeunes femmes Burkinabè qui forcent le regard

REDACTION

Entreprenariat: leur passion, c’est battre les pavés

Infowakat MEDA

Burkina : Le moment est mal choisi pour aller en « grève » (commerçants)

Infowakat MEDA

Laisser un Commentaire

error: Content is protected !!
Infowakat

GRATUIT
VOIR