A LA UNE Actualité Burkina Culture Divertissement

Faso Académy : Une finale à la hauteur des attentes !

La compétition Burkinabè de musique a connu son apothéose ce jeudi 07 octobre 2021. Sur 05 candidats en lice pour la final, Jenira Sorgho, termine première, suivi de Litchéou Déodat, puis Opportune Fofana, Victoria Okozué et Ruben Ouedraogo.

Une salle du CENASA pleine à craquer ! Des prestations digne de jeunes Burkinabè ! C’est en somme ce que l’on peut retenir de la nuit de la final de Faso académy, une compétition organisée par la radiodiffusion télévision du Burkina (RTB).

16e du genre, Faso Académy a pour cette édition 2021 connu la participation d’environs 500 candidats inscrits. Les différentes phases éliminatoires ont permis de retenir 45 candidats, puis 16 puis 10 en demi finale et les 05 meilleurs pour la finale. L’innovation majeure de cette année est dans doute la particularité dans les choix des musiques à interpréter. En effet selon les organisateurs, ce choix s’est voulu une réponse aux téléspectateurs qui demandaient à avoir des sonorités made in Burkina Faso. Chose voulue, chose faite.

Les 05 finalistes ont rivalisé de talent, d’ardeur de créativité, a travers des interprétations de chansons uniquement Burkinabè en compagnie de l’orchestre toujours aux côtés de la compétition.

A noter que les thèmes des composition personnels des candidats reposaient sur l’actualité nationale du Burkina, la paix, la sécurité.

Pour le directeur général de la RTB, Pascal Yemboini Thiombiano, la célébration de la finale à été dédiée aux FDS tombés à Yirgou.

Une compétition très serrée !

Au terme de la proclamation des résultats, les émotions de tristesse, de joie mais aussi d’engouement se laissaient lire sur les visages.

Manquant de mots, Jenira Sorgho laisse quelques mots. « Je suis très heureuse ce soir ! La joie totale ; tout ce qui s’est passé, c’est la grâce de Dieu ; moi je mets tout entre les mains de Dieu. Je sais que c’est la grâce de Dieu. Je peux pas dire que j’ai bien chanté(…) tout ce que Dieu fait est bon je le rend grâce parce que je sais que c’est sa grâce qui m’a fait gagner » s’est-elle exprimée toute émotive. Remerciant ses fans pour le soutien, cette dernière dit envisager beaucoup pour la suite.

Déodat, occupant la deuxième place s’est dit très content de son passage. « Déjà moi je suis très content parce que tout ce que Dieu fait est bon ! Je sais que je n’ai pas démérité j’ai fait de mon mieux et Dieu a fait grâce, Dieu m’a donné la place que je mérite. Je suis pas découragé je suis trop fier de moi.

Après tout c’est une compétition, ce n’est pas toujours le meilleur qui gagne mais c’est le candidat que Dieu à choisi, donc on garde la tête haute ! » s’est-il exprimé en annonçant en substance la sortie prochaine de son album dans quelques mois.

Le nouveau directeur entrant de la RTB télé s’est réjouis de la prestation des candidats. « Il y a eu beaucoup d’émotion et on le doit à la qualité des candidats. Le jury a eu du mal à les départager. On a eu une très belle lauréate qui véritablement a convaincu tout le monde par son talent. Il ne reste plus qu’à féliciter tout les candidats ».

La 16e édition est donc close, rendez-vous est pris pour la 17e édition en 2022.

Alex SOME
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Fespaco 2021: L’étalon d’or de Yennenga revient à la Somalie

INFOWAKAT

Politique : Blaise Compaoré appelle à la retenue suite à la suspension de 03 camarades du CDP

INFOWAKAT

Namounou: Des écoles incendiées par des HANI

INFOWAKAT

Boucle du Mouhoun: 01 soldat blessé dans une attaque à Djibasso

INFOWAKAT

Niger: Une quarantaine de terroristes neutralisés

REDACTION

Coopération sino-burkinabè : bientôt une centrale solaire offerte par la Chine au Burkina Faso

INFOWAKAT

1 commentaire

Neutre 8 octobre 2021 at 16 h 16 min

La composition personnelle de Opportune Fofana a été mal noté. Elle méritait mieux. Le jury est à féliciter mais pas pour le

Répondre

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR