Actualité Articles Entreprenariat Informel

Femmes Parkeurs : « Dans le travail, il n’y a pas de différence entre homme et femme »

« C’est par le travail que la femme a en grande partie franchi la distance qui la séparait du mâle ; c’est le travail qui peut seul lui garantir une liberté concrète » affirmait la Romancière Simone De Beauvoir. Depuis quelques années des femmes ont bien compris que leur émancipation ou leur épanouissement ne viendra pas si elles restent à la maison ou même en négligeant des emplois dit consacrés aux hommes. Elles sont maintenant dans la mécanique dans l’électronique, et aussi dans le métier de parkeur (Parkeuse). Nous sommes donc allés à la rencontre de deux femmes mariés et mères qui travaillent comme parkeurs pour en apprendre sur leur choix et leurs réalités.

« J’ai choisi de faire ce travail parce qu’il n’y a pas de sous métier, et en plus il me permet de subvenir à mes besoins quotidiens » a déclaré Adissa Kombiégo, parkeur au CSPS de Dassasgho. Elle débute son travail à 6h30 et descend à 17h.

Depuis qu’elle a commencé, Adissa Kombiégo dit n’avoir pas eu de difficultés particulières. Même pas de perte de motos. Il n’est pas rare que des hommes la taquinent. « Ils me demandant pourquoi j’ai choisi un travail d’hommes ? Je leur réponds que nous sommes tous les mêmes. Et dans le travail il y’a pas de différence » nous a-t-elle confié. Lire la suite sur entreprendreaufaso.com

ARTICLES SIMILAIRES

Coronavirus au Burkina : L’évolution de la situation au jour le jour

Jordan MEDA

Burkina : Les envies de suicide maîtrisées de Simon Compaoré

Jordan MEDA

Burkina/Elections : Zéphirin persiste, il faut un audit du fichier électoral

Jordan MEDA

Covid19 Burkina : 13 nouveaux cas importés

Jordan MEDA

Sécurité routière : 02 morts dans un accident de la circulation à Yagma

INFOWAKAT

Covid19 : la France rouvre ses frontières à 04 pays africains

Jordan MEDA

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR