Actualité Burkina Société

Finance islamique : Bientôt, un séminaire international et un forum sur la thématique à Ouagadougou

 

Le comité d’organisation du 4e séminaire international sur la finance islamique et du 1er forum de la finance islamique au Burkina Faso a rencontré la presse le 29 novembre, à Ouagadougou. L’objectif visé par cette conférence de presse était de faire part à l’opinion nationale et internationale, des préparatifs de ces deux rencontres à venir.

Le président du comité d’organisation, Damo Justin Barro
Le président du comité d’organisation, Damo Justin Barro

Le terme de finance islamique recouvre l’ensemble des transactions et produits conformes aux principes de la Charia, qui suppose l’interdiction de l’intérêt, de l’incertitude, de la spéculation, l’interdiction d’investir dans des secteurs considérés illicites, ainsi que le respect du principe de partage des pertes et des profits. En cela, la finance islamique s’avère donc une opportunité de financement des projets des pays pauvres tel que le Burkina Faso.

Et c’est pour accompagner cette volonté politique publique, que des précurseurs constitués des Cabinets COGENT International, WHAT YOU NEED, de l’Institut supérieur (IST) et de l’Association pour le développement de la finance islamique au Burkina Faso (ADEFI-BF), réuni au sein de la structure Burkina islamic finance forum ont décidé d’organiser le 4e séminaire international sur la finance islamique du 14 au 16 décembre 2016 et le 1er forum de la finance islamique au Burkina Faso du 26 au 27 janvier 2017, à Ouagadougou.

Pour la relance économique du Burkina Faso

Selon Damo Justin Barro, président du comité d’organisation, ces initiatives visent à présenter et saisir les opportunités du marché de la finance islamique, ainsi que les perspectives offertes par la filière pour financer la relance économique du Burkina Faso.

Ainsi, il a indiqué que c’est pour cela qu’ils ont retenu le thème : « Finance islamique, mécanisme alternatif et innovant pour la relance économique du Burkina Faso ». A en croire Damo Justin Barro, ce thème centrale permettra d’aborder la problématique du financement dans les secteurs économiques que sont l’agriculture, les infrastructures, l’habitat et l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes.

Par ailleurs, il a fait savoir que ce 1er forum  du Burkina sur la finance islamique est placé sous la présidence de Rock Marc Christian Kaboré, président du Faso et le parrainage de Hadizatou Rosine Coulibaly/Sori, ministre de l’économie et des finances.

« Au moins 200 participants sont attendus à ce premier forum de Ouagadougou », a annoncé Damo Justin Barro, président du comité d’organisation.

Nadège Compaoré

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

748 élèves sous-officiers de la gendarmerie nationale prêt pour être au service du pays

INFOWAKAT

Ouagadougou : des véhicules mis en fourrière pour mauvais stationnement

INFOWAKAT

Bobo/Éducation : Pas de frais scolaire pour les nouveaux élèves du préscolaire et primaire

REDACTION

Sécurité : Le Burkina Faso acquiert d’équipements et de véhicules de défense turcs

INFOWAKAT

Résultat d’admission au concours professionnel de recrutement d’élèves Inspecteurs de l’enseignement primaire et de l’éducation non formelle (ex Instituteurs Principaux), session 2021.

INFOWAKAT

Résultat d’admission au concours direct de recrutement d’élèves Techniciens supérieurs en génie civil, session 2021.

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR