Actualité

FITMO : Les acteurs culturels s’activent pour la 15e édition !

« Théâtre d’intervention sociale et politique de développement local en Afrique ». C’est sous ce thème  que se tient la 15e édition du Festival International du Théâtre et de Marionnette de Ouagadougou (FITMO). Les promoteurs s’activent pour les préparatifs de la biennale culturelle du FITMO 2015 prévue pour se tenir du 02 au 12 décembre prochain au Burkina Faso et au Togo.  
 
Cette 15e édition du Festival International du Théâtre et de Marionnette de Ouagadougou (FITMO) est une édition de transition ! C’est une stratégie pour les promoteurs de passer des années paires aux années impaires.  Pour dresser le bilan des préparatifs, les organisateurs de la 15e  édition du FITMO étaient face à la presse ce vendredi 20 novembre à l’espace culturel Gambidi de Ouagadougou. Les premiers responsables dudit festival – issus de quatre pays à savoir le Mali, le Niger, le Togo et le Burkina Faso – avancent des raisons de coïncidences avec d’autres festivals comme les Recréatrales à la même période. C’est également une façon pour eux de rattraper l’édition manquée de 2014 au Togo, suite à la situation socio-politique marquée par l’insurrection populaire au Burkina et la menace du virus Ebola en Afrique de l’ouest.
 
 
L’édition 2015 du FITMO connait des innovations majeures telles la probable gratuité d’entrée au festival qui aura lieu principalement dans deux pays : Burkina Faso et Togo. Pour l’heure, les organisateurs n’ont reçu que 55% du financement budgétaire qui s’élève à 45 millions de franc CFA. A cet effet, le directeur artistique du festival, Hamadou Mandé, précise que « les promoteurs du FITMO se sont engagés à réaliser chaque édition de cette manifestation malgré un environnement financier et matériel toujours préoccupant ». « En réussissant à tenir cette manifestation dans un contexte particulièrement  difficile, les promoteurs du festival montrent que le plus important, ce sont les hommes et leur engagement », a-t-il expliqué.
 
La 15e édition du FITMO a choisi de donner une place importante au rôle  de l’art et de la culture dans la construction d’un monde qui valorise et promeut les valeurs de paix, de solidarité et de respect mutuel. Elle envisage également accorder une place de choix à la formation. C’est fondamentalement ce qui justifie l’arrêt du thème : « théâtre d’intervention social et politiques de développement local en Afrique ». Un thème qui, du reste, vise à braquer les projecteurs sur le rôle du théâtre dans les actions de développement.
Précisons que le FITMO 2015 débutera du 02 au 06 décembre à Ouagadougou et au village Opéra, du 07 au 08 décembre à Tenkodogo et prendra fin au Togo du 09 au 12 décembre à Diapaong et Cinkansé. Au programme : des rencontres professionnelles, des mises en scène,  de la musique et danse, des marchés de spectacle, des conférences, des fora, des ateliers de formation etc.   
 
infofaso.net
Freeman Noufson

ARTICLES SIMILAIRES

Mise en œuvre de la Transition : Paul-Henri Sandaogo DAMIBA échange avec les forces vives des Hauts-Bassins

INFOWAKAT

La Russie dénonce la politique « coloniale » de la France au Mali

INFOWAKAT

Pénurie de carburant à l’est : La police municipale met en garde contre la hausse des prix

INFOWAKAT

Mali : Les autorités de la transition ferment les frontières au contingent sénégalais

INFOWAKAT

Burkina : Plus d’une centaine de terroristes neutralisés en un mois

INFOWAKAT

Madjoari : 11 soldats tombés et une quinzaine de terroristes neutralisés

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR