A LA UNE Actualité Burkina Politique

Flambée des prix : le CFOP reste dubitatif après son échange avec le ministre du commerce

Le chef de file de l’opposition politique(CFOP) Eddie Komboïgo à organisé une rencontre ce 13 août 2021 pour s’imprégner d’avantage sur les mesures prises par le gouvernement quant à la hausse des prix de certains produits de consommation.le ministre du commerce et de l’industrie Harouna Kabore a répondu à l’appel.

Le sujet de la cherté des prix des produits de grande consommation était au centre des échanges ce vendredi au siège du chef de file de l’opposition politique(CFOP). Cela à été initié dans l’idée de trouver un consensus pour toucher du doigt ce problème qui répercute sur la vie du citoyen burkinabé.

Selon le ministre de l’industrie et du commerce Harouna Kaboré, les racines de cette augmentation se trouvent au niveau international. L’État Burkinabè a pris des mesures qui pourraient aider à sortir le pays de ce calvaire.

Tout d’abord , le pays limitera l’exportation des céréales pour ne pas subir la pression sur le plan de l’interne. Il laisse entendre que << le gouvernement a pris la décision de ne plus siéger la commission qui attribue les lettres pour l’exportation des céréales.., nous n’avons plus donner de nouvelle lettre pour les exportations >>a t-il argue.

Par cette mesure, le gouvernement entend trouver une alternative pour maintenir les prix fixés au plan national. Il ajoute aussi qu’il a un regard sur certains produits déployés sur le marché burkinabè. << Certains contrôles s’exercent sur quelques produits où les prix sont fixés notamment le sucre, l’huile, le ciment, et le pain>> affirme t-il.

le ministre de l’industrie et du commerce Harouna Kaboré

A l’en croire cette opération est mis en place pour permettre à toutes les couches sociales de se les procurer.

Le CFOP, Eddie Komboïgo au sortie de ces échanges ne donne pas crédit à ces engagements pris par le gouvernement.

Pour lui, ces décisions ne sont pas novices et visionnaires. Il dit en ces termes << nous n’avons pas vu réellement de propositions concrètes et nouvelles du gouvernement tendant à améliorer les prix à court terme et moyens termes>>.

Pour ce faire, le CFOP demande au gouvernement de traiter cette question de flambée pour que la réduction soit effective dans les 3 mois, au risque de susciter des révoltes.

Le ministre du commerce et de l’industrie quant à lui remercie le chef de file de l’opposition politique pour les différents échanges et profite demander à la population de toujours consommer local.

Rachid Traoré (Stagiaire)

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Bobo/Éducation : Pas de frais scolaire pour les nouveaux élèves du préscolaire et primaire

REDACTION

Sécurité : Le Burkina Faso acquiert d’équipements et de véhicules de défense turcs

INFOWAKAT

Résultat d’admission au concours professionnel de recrutement d’élèves Inspecteurs de l’enseignement primaire et de l’éducation non formelle (ex Instituteurs Principaux), session 2021.

INFOWAKAT

Résultat d’admission au concours direct de recrutement d’élèves Techniciens supérieurs en génie civil, session 2021.

INFOWAKAT

Résultats d’admission aux concours directs de recrutement d’élèves:

INFOWAKAT

Sécurité : le nouveau commandant de la Force Barkhane chez le président du Faso

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR