19 Juin, 2019 @ 13:47

Le syndicat des travailleurs de l’environnement et de l’hôtellerie est mécontent des propos tenus par le gouvernement par l’intermédiaire du premier ministre Dabiré sur le déclassement de la forêt classé de KUA dans la région des hauts Bassins. Pour le syndicat, c’est un projet « écocide ».

Carte de la forêt de Kua

« Nous ne sommes pas contre la construction de l’hôpital, mais nous pensons que ce projet va porter atteinte à l’intégrité de la forêt » déclare Youssifou OUEDRAOGO secrétaire général du Synteh.

Selon Bassirou Ouédraogo la forêt classée regorge d’importantes nappes phréatiques qui risquent qui vont être polluées à cause de l’activité hospitalière. A moins que ce ne soit « l’agenda caché de la Chine pour nous pousser à importer de l’eau chinoise », le syndicat ne comprend pas pourquoi malgré les risques écologiques, le gouvernement s’entête à vouloir céder une partie de la forêt pour « contenter » sa « nouvelle épouse qu’est la Chine ».

L’attitude du gouvernement est d’autant plus incompréhensible car selon le syndicat, « le ministre de l’environnement avait lui-même dit que la forêt ne saurait être déclassée » poursuit le secrétaire général.

Ce ne sont pas les sites qui manquent à l’ Etat pour construire un hôpital pense Youssifou Ouédraogo. Pour lui, cet empressement à « l’encontre des procédures, et au mépris de l’avis des techniciens locaux » dénote que le gouvernement se préoccupe plus de ses « délais politiques que de l’environnement ». Une contradiction quand on sait que le prix alternatif 2018 a été attribué à Yacouba Sawadogo, pour son action de lutte contre l’avancée du désert au Burkina Faso.

Ange L. Jordan MEDA
Infowakat.net

Tags: ,

1 Comment

Amadou 17 mai 2019 at 22 h 22 min

Très beau message et très belle analyse

Leave a Comment

A LA UNE

LE REPORTER

LES DOSSIERS D’INFOWAKAT

LES DOSSIERS D’INFOWAKAT

PUBLICITE

NEWSLETTER

FACEBOOK

PUBLICITE

PUB

PUB

Partenaires Media

Infowakat Group SARL

Infowakat

GRATUIT
VOIR