19 Juin, 2019 @ 13:53
Les avocats étaient en sit in ce lundi 20 mai 2019 en face de la maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou. Objectif, soutenir les gardes de sécurité pénitentiaires (GSP) dans leur lutte mais aussi exiger du gouvernement la fin de cette paralysie au sein de l’appareil judiciaire.
Cette léthargie qui n’a que trop duré impacte négativement les acteurs de la chaine mais aussi les civils. Mme Adjaratou ZONGO venu témoigner de son soutien aux avocats n’a pas vu son fils de 21 ans incarcéré depuis deux ans. Son dossier est en cours d’Appel depuis maintenant sep mois sans qu’aucun traitement n’ait été fait; de quoi exaspérer sa famille.
Et si pour Léopold BELEMKOABGA, membre du syndicat des GSP, certaines activités comme le convoie des prévenus et les visites familiales sont suspendues, d’autres par contre demeurent. Il s’agit entre autres du convoie des malade vers des centres de santé. « Nous ne sommes donc pas de mauvaise foie » déclare Mr. BELEMKOABGA.
Tags: , ,

0 Comments

Leave a Comment

A LA UNE

LE REPORTER

LES DOSSIERS D’INFOWAKAT

LES DOSSIERS D’INFOWAKAT

PUBLICITE

NEWSLETTER

FACEBOOK

PUBLICITE

PUB

PUB

Partenaires Media

Infowakat Group SARL

Infowakat

GRATUIT
VOIR