Actualité Burkina Société

Guichet unique des associations : Célérité, modernité et sécurité au cœur de cette innovation

 

La direction générale des libertés publiques et des affaires politiques(DGLPAP) et l’office national d’identification étaient face à la presse ce 12 Aout 2016 pour donner des informations sur les nouvelles conditions de reconnaissance des associations.

Guichet unique des associations Les associations légalement constituées sont légions au Burkina. Cependant, il n’existe pas d’informations exactes et précises quant à leur nombre et leur classification. Pour remédier à cet état de fait, la  direction générale des libertés publiques et des affaires politiques a entrepris le processus de modernisation du fichier dédié aux associations. A cet effet, elle abouti à la mise en place d’un guichet unique.

Et selon son directeur général Aristide Béré « le guichet unique des associations est un instrument qui permet de fédérer l’ensemble des structures qui sont impliquées dans le traitement des dossiers d’associations ».

Dans la pratique se retrouveront dans ce guichet les services de la police nationale, du ministère de l’économie  et du secrétariat  général du gouvernement et du conseil des ministres à travers le service du journal officiel. Ce guichet va permettre de rapprocher les services publiques des usagers, apporter une célérité dans le traitement des dossiers tout en créant une synergie entre les acteurs impliqués. Ce qui permettra à la DGLPAP d’avoir une cartographie claire et des statistiques à jour.

Au bout de ce processus sera délivré un récépissé de sécurité. D’où l’entrée en jeu de l’office national d’identification pour son expérience dans la conception des cartes biométriques infalsifiables. Le directeur général de l’ONI Arsène Yoda a précisé que son institution a accompagné la DGLPAP sur le plan technique pour la conception du nouveau récépissé. « Toutes les dispositions ont été  prises pour que ce doit ne soit pas falsifiable » a-t-il indiqué. A terme, ce guichet unique des associations permettra de reduire à deux semaines maximum le délai de délivrance du récépissé.

Les associations de la région du centre et des hauts bassins ont jusqu’au 31 décembre 2016 pour se faire enregistrer à nouveau dans le guichet unique de Ouagadougou. Le processus s’étendra aux autres régions d’ici la fin de l’année 2017.

Rendez- vous est pris à la DGLPAP le 22 Aout 2016 pour l’impression du premier récépissé d’association informatisé.

Daouda DIOMANDE (stagiaire)

Infowakat.net

 

ARTICLES SIMILAIRES

L’actualité de la semaine en bref…

Jordan MEDA

Entrepreneuriat : SANTENAT étend ses tentes

REDACTION

Burkina : En attendant le vote!

REDACTION

Burkina/Boucle du Mouhoun : un chef de village enlevé dans la Kossi

Jordan MEDA

Burkina/Fada : La population descend au gouvernorat avec des corps de proches tués

Jordan MEDA

Concours directs : 1 290 142 candidatures pour 4 721 emplois

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR