A LA UNE Actualité AFRIQUE Monde Société

Guinée : Les autorités ordonnent l’arrêt des activités de deux géants miniers

Les autorités guinéennes ont ordonné à deux géants miniers d’arrêter à partir de ce lundi 04 juillet 2022 leurs activités liées à un immense gisement de fer dans le sud-est, en raison de leur « manque de volonté » dans la création d’une co-entreprise avec l’État.

Dans une correspondance adressée aux responsables des deux groupes, le ministre guinéen des mines Moussa Magassouba, a regretté le manque de volonté de la part de ces deux sociétés à privilégier un partenariat gagnant-gagnant nécessaire au co-développement du projet Simandou.

Pour mémoire, un accord tripartite a été signé en mars pour une durée de 35 ans, entre l’Etat guinéen, l’anglo-australien Rio Tinto Simfer et Winning Consortium Simandou, en vue de l’exploitation du site de Simandou (sud-est), un des plus vastes gisements de fer au monde selon AFP.

Cet accord prévoit la construction d’un chemin de fer d’environ 670 km pour relier le corridor minier à un port minéralier sur la côte guinéenne au sud de Conakry. Ils doivent être terminés en décembre 2024. Et la première production commerciale devrait voir le jour au plus tard le 31 mars 2025.

La rédaction
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Contrôle des produits de grande consommation : plus de 56 tonnes de maïs, de petit mil et de sorgho saisies pour exportation frauduleuse au mois de juillet 2022.

INFOWAKAT

Mali : reprise des rotations des contingents de la Mission de l’ONU

INFOWAKAT

Le Mali annonce s’être acquitté de ses dettes

INFOWAKAT

Burkina : vers la nécessité de sécuriser l’axe Ouaga-Kaya-Dori.

INFOWAKAT

Burkina : Gouvernement et syndicats s’accordent sur des recommandations

INFOWAKAT

Sahel : Deux soldats tombés entre Dori et Sebba

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR