Actualité Burkina Société

Hommage aux martyrs du putsch manqué : “le gouvernement va respecter tous ces engagements vis-à-vis des victimes et leur proche” Paul Kaba Thiéba

Dans le cadre de la commémoration du premier anniversaire du coup d’Etat manqué, une cérémonie de dépôt de gerbes de fleurs a eu lieu ce vendredi 16 septembre 2016 au cimetière de Goungin. C’est en hommage aux martyrs du putsch de l’année dernière que le premier ministre Paul Kaba Thiéba et le président de l’assemblée nationale Salifou Diallo ont déposés des fleurs sur la tombe des martyrs.

cimetieere-gounghinMembres du gouvernement, représentants des organisations de la société civile dont quelques membres du Balai Citoyen ont tous fait le déplacement afin de rendre  Hommage aux martyrs de la tentative du coup d’Etat du 16 septembre 2015. Exécution de l’hymne nationale, une minute de silence et dépôt de gerbes de fleurs ont marqués cette cérémonie d’hommage aux martyrs du coup d’Etat du 16 septembre 2016.

Un jour de solidarité

Le premier ministre estime que cette cérémonie est d’abord une occasion pour lui et les membres du gouvernement ainsi que pour tout le peuple Burkinabè de rendre hommage et montrer leur solidarité pour tous ceux qui sont tombés sur le champ d’honneur. « Nous sommes là aujourd’hui pour rendre hommage à tous ceux qui sont tombés sur le champ d’honneur pour défendre la liberté et la démocratie et pour défendre le peuple burkinabè. Nous sommes venus exprimer la solidarité du gouvernement et aussi celle de tout le peuple. La patrie n’oubliera jamais tous les sacrifices qu’ils ont consenti »

« Ceux qui sont tombés ne sont pas tombés pour rien »

Le chef du gouvernement a rappelé que grâce aux sacrifices des martyrs du coup d’Etat, le Burkina Faso a retrouvé la paix, la stabilité, la liberté et la démocratie et que leurs sacrifices n’ont pas été vains. « C’est grâce à leurs sacrifices que les élections de novembre 2015 ont pu avoir lieu. Et ça c’est une très grande victoire et c’est grâce à ces sacrifices que nous sommes tous là aujourd’hui » a noté Paul Kaba Thiéba. Le premier ministre a par ailleurs, tenu a rassuré que le gouvernement va respecter tous ces engagements vis-à-vis des proches de ceux qui sont tombés sur le champ d’honneur.

Des leçons à tirer

depot-de-gerbeQuant au président de l’assemblée nationale, il estime que les burkinabè doivent tirer des leçons  et œuvrer à éviter que des tels drames ne se reproduisent plus jamais au pays des hommes intègres. Il a par ailleurs, invité le peuple burkinabè à s’unir autour de tous les martyrs qui sont tombés pour la liberté et la démocratie. « Les sacrifices de ces martyrs devraient être le sang qui vivifie notre vouloir vivre collectif. Les jeunes qui sont tombés ne sont pas sortis pour tel ou tel parti politique, ils sont sortis pour la liberté, pour dire non au retour du régime dictatorial de Blaise COMPAORE » a interpellé Salifou Diallo.

Le balai citoyen s’insurge

La clôture de la cérémonie a toutefois  été marquée par le mécontentement des membres du Balai Citoyen qui estiment que rien n’a été encore fait pour rendre justice aux martyrs du putsch ni pour ceux qui ont subit des dommages corporels. « Les gars qui ont tués on les connait tous mais rien n’est fait, on tourne en rond. Et il faut aussi s’occuper des blessés qui sont là car d’autres ne sont toujours pas guéris » a rappelé Lingani, un de membres du balai citoyen.

Mahmoud Abdelrassoul

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

La France lance un satellite militaire dernière génération

INFOWAKAT

La Turquie expulse l’ambassadeur français pour son soutien à un opposant politique

INFOWAKAT

Fespaco 2021: L’étalon d’or de Yennenga revient à la Somalie

INFOWAKAT

Politique : Blaise Compaoré appelle à la retenue suite à la suspension de 03 camarades du CDP

INFOWAKAT

Namounou: Des écoles incendiées par des HANI

INFOWAKAT

Boucle du Mouhoun: 01 soldat blessé dans une attaque à Djibasso

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR