A LA UNE Actualité Burkina Culture Divertissement

Insécurité au Burkina : « Tous nos ennemis finiront par tomber sous nos pieds », Serge Ekra Delafaurce

Ce week-end, le Commissaire général et le Comité d’organisation de la 8e édition des MADIGO ont, au cours d’une cérémonie, procédé à la remise des distinctions à des nominés potentiels lauréats en compétition, à Ouagadougou. Les organisateurs ont profité de l’aubaine pour aborder la situation sécuritaire du pays.

Plus qu’un moment de réjouissance, la cérémonie de distinction des meilleurs acteurs de divertissement et de la gastronomie de Ouagadougou (MADIGO) a tenu toute sa noblesse. Le commissaire général et son équipe ont passé un message en phase avec l’actualité qui domine le Burkina Faso. Il s’agit pour eux de réitérer leurs sincères encouragements aux Forces de défense et de sécurité qui de jour comme de nuit combattent les ennemis dans bien de localités du pays.

« Nous constatons depuis un certain moment que des personnes armées attaquent de façon récurrente les bases et les positions de nos soldats en réussissant à troubler malheureusement la quiétude de nos victimes directes ou indirectes de ces actions armées. Chacun de nous a encore en mémoire l’un des récents drames qui a coûté la vie à plusieurs de nos défenseurs », a affirmé Serge Ekra Delafaurce, commissaire général des MADIGO.

Pour les acteurs culturels qu’ils sont, ils disent que le Burkina Faso n’a pas besoin de ce genre de nouvelles. C’est pourquoi ils estiment que le peuple Burkinabè reconnu pour son intégrité légendaire a besoin de paix et de cohésion.

« Tout en restant dans une dynamique de résilience face à cette situation sécuritaire inquiétante, nous exhortons les premiers dirigeants de notre pays à prendre les bonnes décisions afin de bouter les ennemis hors et très loin de nos terres », a poursuivi Serge Ekra Delafaurce.

Ainsi, ajoute-t-il, les filles et les fils du Burkina sont bons, donc Dieu est avec le Burkina Faso. « Et si Dieu est avec nous, cela signifie que nous n’aurons pas d’ennemis. Cela revient à dire que tous nos ennemis finiront par tomber sous nos pieds », a-t-il clamé.

A l’en croire, le Burkina Faso comme toute Nation est en train d’égrener son histoire. « Ce qui nous arrive ce sont les pages de l’histoire de notre peuple qui s’écrivent. L’apothéose de ce que l’on voit ça et là c’est bien la victoire du Burkina Faso sur les forces du mal », a-t-il conclu. L’autre étape de la cérémonie a consisté à la remise de trophées aux différents lauréats.

Youssouf KABDAOGO
Infowakat.net

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

ARTICLES SIMILAIRES

CAN 2021: L’Egypte élimine la Côte d’Ivoire au bout du suspense et se qualifie en quart de finale

INFOWAKAT

Coup d’État au Burkina : le MPP exige la libération de Roch Kaboré

INFOWAKAT

Burkina : 08 OSC annoncent prendre acte du coup d’Etat

INFOWAKAT

Mali : le Conseil de Paix et de Sécurité de l’UA rejette le calendrier proposé par la transition

INFOWAKAT

Entrepreneuriat : Il faut savoir prendre des risques en entrepreneuriat, selon Witbyanda Fax Assami Ouédraogo

REDACTION

Burkina/Coup d’Etat 2022: L’UAS appelle ses sympathisants à rester vigilants

REDACTION

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR