19 Juin, 2019 @ 10:09

Un jeune britannique est resté coincé en érection pendant neuf jours suite un accident de circulation avec sa mobylette lors duquel il a endommagé ses parties génitales.

En effet, le conducteur s’est cogné le périnée en tombant de son deux-roues. Cet homme présentait alors une contusion au niveau du périnée, avec un hématome qui s’étendait des testicules jusqu’à la base du pénis. Mais l’homme en question ne rapportait aucune douleur si ce n’est un inconfort lors de la marche.

Après un examen plus approfondi, les médecins ont établi qu’il souffrait d’un priapisme non ischémique, défini comme « une érection persistante plus de 4 heures en dépit de l’absence de stimulation sexuelle ». En clair, son accident avait contusionné son périnée, provoquant l’envoi d’un flux constant de sang vers son pénis. Le sang s’est ensuite retrouvé complètement bloqué.

Habituellement peu, voire non douloureux, le priapisme non ischémique résulte généralement d’un traumatisme et est caractérisé par un haut débit sanguin. Il ne s’agit pas d’une urgence médicale, puisque sa résolution spontanée est observée dans 60 à 70% des cas. En revanche, le priapisme ischémique, qui représente 95% des cas, doit être pris en charge rapidement afin d’éviter les troubles érectiles postérieurs.

Source : www.pourquoidocteur

               www.journaldemontreal

              www.francetvinfo

Tags:

0 Comments

Leave a Comment

A LA UNE

LE REPORTER

LES DOSSIERS D’INFOWAKAT

LES DOSSIERS D’INFOWAKAT

PUBLICITE

NEWSLETTER

FACEBOOK

PUBLICITE

PUB

PUB

Partenaires Media

Infowakat Group SARL

Infowakat

GRATUIT
VOIR