Actualité

INSTALLATION DES NOUVEAUX MINISTRES : 12 membres du gouvernement Kaba officiellement en fonctions !

Le  secrétaire  général du gouvernement et du conseil des ministres (SGG-CM) a procédé à l’installation de 12 ministres du nouveau gouvernement ce lundi 18 janvier 2016. C’est le ministère de l’économie et des finances (MEF) qui a ouvert la valse des installations.
 
Le secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres sous la transition, Alain serges Ouattara, a procédé à l’installation des nouveaux ministres  ce 18 janvier 2016. La première cérémonie a eu lieu au  ministère de l’économie des  finances et du développement où les ministres COULIBALY Rosine/Sori, Edith Clémence YAKA  chargé du budget et la sécretaire d’Etat chargée de l’amenagement du territoire Pauline ZOURE ont pris officiellement fonction. Dans son discours, Alain serges Ouattara a rappelé aux ministres que « le président du Faso et le premier ministre leur ont fait confiance en les appelant dans le gouvernement pour mobiliser et gérer le ressources de l’Etat ».
 
Pour réussir leur mission ils doivent donc montrer le bon exemple.
Le ministre sortant de l’économie et des finances, Jean Gustave SANON, a remercié ses collaborateurs et leur a demandé d’apporter leurs soutien aux nouveaux ministres dans la loyauté et le dévouement car les défis sont énormes. Prenant la parole au nom des autres ministres présents, COULIBALY  Rosine a dit poursuivre ce qui a déjà été fait pour que le MEF soit la locomotive du gouvernement.
 
Quant au ministre de l’infrastructure sortant, il a traduit ses remerciements et reconnaissances à l’ensemble des travailleurs du département pour une année d’investissement totale.
Le ministre entrant a, quant à lui, rendu hommage à celui sortant et s’est fixé un seul objectif : servir le Burkina, apporter sa contribution pour un changement qualitatif du pays.
 
Pour ce qui concerne le ministère de la santé, l’ancien occupant du fauteuil ministériel a exprimé sa gratitude à l’ensemble des acteurs de la santé, des responsables de la transition. Amedé Prosper Djiguimdé a demandé au personnel d’aider le nouveau ministre pour qu’ensemble ils puissent donner aux Burkinabè des services sanitaires de qualité. Le  ministre entrant, Smaila Ouédraogo,  a salué le travail gigantesque abattu par son prédécesseur et estime qu’il faut une cohérence, de la pratique et de l’exemplarité au sein du ministère.
Ces installations officielles ont été suivies de celles de 09 autres ministères dans l’après-midi de ce 18 janvier.
 
Daouda DIOMANDE (stagiaire)
infofaso.net
 
 
 

ARTICLES SIMILAIRES

Covid19-BF : 01 décès et 54 nouveaux cas confirmés à la date à la date du 25 janvier 2021

INFOWAKAT

Politique : L’ADF-RDA affirme son appartenance à l’opposition

INFOWAKAT

Entreprenariat : Kilsi Holding entend apporter une nouvelle orientation à l’autonomisation des femmes

INFOWAKAT

Régulation du secteur de l’énergie : « Il y a eu moins de délestages en 2019 », selon le rapport d’activités de l’ARSE

INFOWAKAT

Société : “Le divorce n’est jamais une solution, mais toujours une destruction selon J.B. Kaboré conseiller conjugal

INFOWAKAT

Rapport de la Cour des comptes 2019 : Des dysfonctionnements relevés dans la gestion des collectivités territoriales

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR