Actualité Articles Burkina Education

Journée de l’excellence scolaire 2018 : 95 « génies » récompensés

Ce sont 95 élèves qui ont été récompensés ce samedi 18 août 2018 à Ouagadougou à l’occasion de la cérémonie officielle du prix de l’excellence scolaire du président du Faso. Cette cérémonie a été placé sous le thème « l’école, l’excellence à l’école gage d’un leadership au service du progrès et de la prospérité » et a été patronné par le président Faso représenté par le premier ministre Paul Kaba Thiéba.

Encourager l’excellence scolaire, c’est dans ce cadre que cette journée a été organisée pour récompenser les élèves qui se sont illustrés par leurs brillants résultats au cours de cette année scolaire 2017-2018. Ces lauréats ont reçu chacun une attestation, un kit scolaire, des tablettes pour les meilleurs élèves du premier cycle, des ordinateurs pour les meilleurs élèves  qui ont décroché leur premier diplôme universitaire et une somme allant 50 à 200 milles FCFA. Cette récompense est ajoutée à gratification du président du Faso qui va de 200 milles à 1millon de FCFA.

Chella Bationo représentant les lauréats, a tenu d’abord, à remercier le président du Faso et son gouvernement pour cette belle initiative et pour les efforts qu’ils font pour offrir une éducation de qualité à tous les enfants du Burkina Faso, malgré les différentes difficultés qui ont émaillées l’année scolaire écoulée. Ensuite, elle a exprimé sa profonde gratitude aux parents et aux acteurs du monde scolaire pour le travail bien fait car, dit-elle, c’est « grâce à tous ces efforts que nous avons eus ces résultats dont nous sommes fiers et qui nous permettent d’être à Kosyam en compagnie de tonton Roch ».

Elle ajouté que tous les lauréats ont une pensée profonde aux élèves qui n’ont pas pu prendre part aux examens à cause de l’insécurité dans leur région. Par ailleurs, elle termine ses propos en rassurant tout le monde que les élèves récompensés aujourd’hui vont œuvrer à garder allumée la flamme de l’excellence dans le respect, dans la discipline avec le soutien de tous pour un Burkina de paix et de prospérité.

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, par la voix du Ministre de l’éducation, a exprimé sa joie dans le patronage de cette cérémonie de récompense en ce sens qu’elle permet de reconnaitre les efforts et les sacrifices consentis par tous les acteurs du monde éducatif d’une part et aussi une opportunité de magnifier les talents et le mérite des lauréats qui se sont distingués lors des examens scolaires de la session 2018. Il a reconnu que l’investissement dans l’éducation revient à investir « dans l’homme, dans le développement, le progrès et la prospérité ». C’est dans cette dynamique, à l’en croire, que des bourses sont désormais offertes pour aider les élèves à mieux affronter les difficultés liées aux études. Il a invité les entreprises privées et chaque burkinabé à investir dans l’éducation. Il a aussi invité les lauréats à persévérer dans l’effort, la discipline et la culture de l’excellence. En plus de cela, il les convie à s’inscrire à l’école de la discipline, à cultiver le gout de l’effort et du travail bien fait.

Le premier ministre Paul Kaba Thiéba représentant du président du Faso à cette cérémonie, a tenu à réitérer ses vives félicitations à tous les lauréats, aux parents des élevés et aux différents enseignants pour leurs brillant travail. Pour lui, c’est une cérémonie qui a pour but de cultiver l’excellence, le gout de se surpasser, le gout des études aux enfants du Burkina Faso. A cela, Kaba Thieba indique que le président du Faso et son gouvernement sont convaincus qu’on ne peut pas bâtir une grande nation sans une masse critique de jeunes burkinabé bien formés dans tous les domaines.

Sur la question des élèves du sahel qui n’ont pas pu prendre part aux examens, le premier ministre a rassuré que le gouvernement a pris l’initiative d’organiser des cours de rattrapage pour les plus de 4000 élèves qui n’ont pas pu composer les examens de session 2018 et que même des dates ont été déjà trouvées pour les différents examens.

Ousmane Ouédraogo (stagiaire)

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Mali : Une affaire d’uniforme de mariage divise un couple

REDACTION

Centre-nord : les FDS mettent en déroute des terroristes à Namisiguima

INFOWAKAT

Musique : Saga Den, une étoile montante de la musique burkinabè

INFOWAKAT

Avis de recrutement de personnels au profit du Programme d’appui au développement des économies locales (PADEL)

INFOWAKAT

Entreprenariat : De la Banque en passant par le secteur minier, il démissionne pour créer sa firme

INFOWAKAT

Mali: l’armée française tue une femme pendant une poursuite

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR