Actualité Burkina Société

Journée internationale de la jeunesse : Inciter les jeunes au civisme pour une prévention des violences

 

La Journée internationale de la jeunesse a été célébrée, ce vendredi 12 août 2016 à Ouagadougou, sous le haut patronage du premier ministre, Paul Kaba Thieba, la présidence du ministre en charge de la Jeunesse, Jean-Claude Bouda, et sous le parrainage de Sa majesté Larlé Naaba Tigré. 

 

Le parrain de l’édition 2016 de la Journée internationale de la jeunesse, le Larlé Naaba Tigré a invité ses filleuls à l’entreprenariat
Le parrain de l’édition 2016 de la Journée internationale de la jeunesse, le Larlé Naaba Tigré a invité ses filleuls à l’entreprenariat

« Education civique des jeunes, un instrument de prévention des violences », c’est sous ce thème qu’a été célébrée au plan national, la Journée internationale de la jeunesse (JIJ) qui a eu lieu, chaque 12 août.

Selon le ministre de la Jeunesse, de la formation et de l’insertion professionnelles, Jean Claude Bouda, qui a également représenté le premier ministre à cette cérémonie, le choix du thème se révèle pertinent au regard du contexte marqué par la montée de l’incivisme ces derniers mois dans notre pays.

Ainsi, a-t-il expliqué que la thématique proposée pour la célébration de la Journée internationale de la jeunesse de cette année vient à point nommée en ce sens qu’elle permettra, non seulement aux jeunes de mener une réflexion approfondie du sujet, mais aussi et surtout, à eux autorités, de se pencher beaucoup plus sur les stratégies de promotion de renforcement de la cohésion et de la paix sociale.

Lire aussi: Jeunes ODD du Burkina Faso : «Aucun développement n’est possible sans l’implication de la jeunesse » 

En outre, le ministre en charge de la Jeunesse, Jean-Claude Bouda a révélé que la célébration de la JIJ sera marqué au plan national en plus de cette cérémonie, par une caravane citoyenne sur l’axe Dédougou-Fada N’Gourma et une conférence nationale sur le thème de la JIJ 2016. Au niveau régional, Jean Claude Bouda a expliqué que des conférences régionales et provinciales et des émissions radiophoniques seront animées, en plus de la campagne de reforestation qui sera faite.

A en croire le représentant des jeunes, Parfait Zongo, le thème est opportun au regard du contexte sociopolitique de notre pays. De ce fait, il a invité tous ses camarades jeunes, à travailler de sorte à être considérés comme une source de développement et non, comme un vecteur de troubles.

Quant au parrain de cette édition 2016 de la journée dédiée à la jeunesse, le Larlé Naaba Tigré, il a exprimé sa fierté d’être le parrain des jeunes. A l’entendre, il faut que les jeunes prennent l’engagement d’aller à l’auto-emploi dans les secteurs insaturés que sont le secteur de l’élevage et de l’agriculture. « On y gagne bien sa vie et on préserve sa dignité », a-t-il dit, avant de les réitérer sa disponibilité à les accompagner.

En rappel,  c’est en 1999 que l’Assemblée générale des Nations-Unies a désignée le 12 août pour la célébration annuelle de la JIJ. En ce sens, le Burkina Faso célèbre depuis 2006 cette journée dédiée à la jeunesse.

Nadège Compaoré

Infowakat.net

 

ARTICLES SIMILAIRES

Résultats d’admissibilité de six (06) concours professionnels de recrutement d’élèves Professeurs Certifiés des Lycées et Collèges, titulaires du CAET pour le compte du Ministère de l’Education Nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales (MENAPLN), session 2021.

INFOWAKAT

Résultat d’admissibilité concours directs, session de 2021.

INFOWAKAT

Région du Centre Nord : 03 FDS blessés suite à l’explosion d’un engin improvisé à Naré

INFOWAKAT

Conseil des ministres : les grandes décisions

INFOWAKAT

Croix-Rouge burkinabè : s’adapter chaque jour aux nouveaux défis

INFOWAKAT

JO Tokyo 2021 100m haies : Marthe s’arrête au 1er tour

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR