A LA UNE Actualité Articles Burkina Politique Société

Journée mondiale de l’enseignant : Les acteurs demandent l’application des engagements pris

La coordination nationale des syndicats de l’éducation a tenu une marche silencieuse ce mardi 05 octobre 2021. Elle entre dans le cadre de la commémoration de la journée mondiale de l’enseignant(e) . Une fois au ministère de l’éducation nationale de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales, les doléances du corps enseignant ont été transmis au Pr Alkasoum Maïga, représentant Stanislas Ouaro.

 

C’est environs plus de 200 personnes, notamment des enseignants qui ont battu le pavé sous un soleil assez ardent, de la bourse du travail au ministère de l’éducation nationale de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (MENA/PLN) ; le tout dans une discipline digne d’une armée et un silence. Situation oblige ! Le pays a perdu des soldats la veille de la célébration de cette journée.

Cette année est commémorée la 27e journée mondiale de l’enseignant(e) (JME) , sous le thème « les enseignant (es) au cœur de la relance de l’éducation ». Un thème qui selon les acteurs sied bien au vu des tracasseries que l’éducation à subi dernièrement, mais aussi tient lieu dans la prise en compte des acteurs dans la gestions des problèmes.
Pour eux, la crise que vit le monde de l’éducation est due en partie à la crise sécuritaire et sanitaire auquel fait face le pays. « Cela se traduit par des assassinats, des enlèvements, des destructions d’école et de biens personnels, la fermeture de 11% des établissements scolaires du pays ; le crise sanitaire, outre la fermeture prématurée des écoles qu’elle à occasionnée, elle a conduit à des pertes d’emplois dans les établissements privés, une exécution minima des programmes synonymes de perte de qualité de formation des apprenants » à relevé la coordination, qui a par ailleurs émis des doutes et des préoccupations pour cette nouvelle année scolaire et académique 2021-2022. La coordination n’a pas manqué de soulever en cette journée, les insuffisances notifiées dans la mise en œuvre des engagements pris, et les fermetures récentes d’établissements dont le Zinda.

Une marche silencieuse dont se réjouit Alkasoum Maïga

La coordination nationale des syndicats de l’éducation à transmis au ministère de tutelle des doléances axées sur 04 points que sont : « la mise en œuvre de diligente et conséquente des engagements pris ; l’abandon de la voie de répression pour celle d’un dialogue franc en vue de la résolution des problèmes du secteur ; la réouverture de l’ensemble des établissements fermés ; la prise de mesures pour assurer la sécurité dans l’ensemble des localités du pays afin de permettre le fonctionnement de toutes les écoles ».

Alkasoum Maïga, s’est d’entrée de jeu réjouit de la décision de réajustement de la marche du jour en soutien au FDS tombés. Se reconnaissant dans le corps de l’enseignement, il a en outre précisé que les enseignants sont ceux là qui façonnent le capital humain dont le pays a besoin pour son développement. « Nous sommes tous conscients que le développement de ce pays ne peut se faire sans la recherche, sans l’innovation. Le combat que vous menez, c’est notre combat aussi. Mais nous devons aussi tenir compte des possibilités qui celles de notre pays pour continuer à faire des efforts parce que améliorer vos conditions à vous, c’est améliorer les nôtres nous aussi, mais c’est améliorer l’avenir et le devenir de ce pays parce qu’il Ya pas un cadre au développement de ce pays qui ne passe pas aux mains d’un enseignant » a affirmé le Pr Alkasoum, qui conclut que les doléances seront transmises.

 

Alex SOME
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Procès Thomas Sankara : Élise Yamba Ilboudo nie avoir vu le général Gilbert Diendéré au conseil de l’entente le jour des faits

INFOWAKAT

Solidarité nationale : le président du Faso appelle à la mobilisation citoyenne

INFOWAKAT

Sourou : une double attaque contre les brigades de Gendarmerie de Gomboro et de Lanfièra

INFOWAKAT

Assassinat de Thomas Sankara et ses 12 compagnons : Yamba Elisé Ilboudo explique son rôle

INFOWAKAT

Burkina : La Commission Sécurité du FESPACO félicitée pour la qualité du travail abattu.

INFOWAKAT

Burkina : Une connectivité internet de haut débit désormais disponible !

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR