Actualité Agriculture Articles Burkina

Journée nationale du paysan : sécuriser les champs et désenclaver la région

Le président du Faso, Roch Kaboré, a présidé le vendredi 26 avril dans la matinée, la cérémonie officielle d’ouverture de la 21e édition de la Journée nationale du Paysan (JNP). Ce rendez-vous annuel a vu la participation de  1040 producteurs venus des 13 régions du pays et des élus locaux.

Cette édition des journées nationales du paysan se tient sous le thème « Défi de la sécurité alimentaire dans un contexte d’insécurité : quelles stratégies d’accompagnement des exploitations agro-sylvo-pastorales, halieutiques et fauniques ? »

Pour le président du Faso, le thème abordé est d’actualité au regard de la situation sécuritaire que traverse le pays car au «Sahel, au Nord, au Centre-nord nous faisons l’objet d’attaques terroristes récurrentes qui ont entrainé le déplacement de certaines populations de leurs zones. Ce qui pose déjà un problème de terrains pour pratiquer l’agriculture », a déploré Roch Kaboré, avant de rassurer ses interlocuteurs sur les dispositions prises avec les Forces de défenses et de sécurité pour faire reculer les terroristes et permettre aux populations déplacées de regagner leurs champs

Et selon Salifou Ouédraogo, ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles, les choses vont changer car de nombreux projets sont en cours. Projets au nombre des quels il y a création de la Banque agricole du Faso (BADF), le financement de plus de 645 projets à travers le fonds de développement de l’élevage, et l’adoption d’un code d’investissement agro-sylvo-pastoral, halieutique et faunique pour booster l’investissement privé dans le secteur.

Les élus locaux de la région de sont pas resté de marbre. Ils ont eux aussi à travers leur conseil régional, et les maires soumis leurs doléances au chef de l’Etat qui sont le bitumage de la route Gaoua-Batié-Kpueré, la reconstruction du pont  de Malba, la couverture de la province du Noumbiel par la RTB,  la construction d’infrastructures académiques au Centre universitaire polytechnique de Gaoua ainsi que la transformation du Centre hospitalier régional (CHR) en Centre hospitalier universitaire ; mais surtout la dotation de ces centre de santé en ambulance .

Au cours de cette cérémonie, 141 acteurs du développement rural ont été décorés pour leurs efforts.

La rédaction

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Forum des jeunes : les jeunes mettent le président devant ses responsabilités

Infowakat MEDA

Tribunal de l’actualité : L’Unité d’action populaire, légitime ou pas ?

Infowakat MEDA

Burkina-Toéni : « Nous devons nous armer de courage et de détermination » (Roch Kaboré)

Infowakat MEDA

Burkina : les agents de l’administration annoncent une grève de 96h

REDACTION

Burkina : perturbation du réseau à la direction générale des impôts

Infowakat MEDA

Burkina : 5 militaires décédés dans une embuscade à Toéni

Infowakat MEDA

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR