A LA UNE Actualité Agriculture Articles Burkina Société

Journée mondiale des légumineuses : Vers un secteur agricole durable

Le ministre de l’Agriculture, des Aménagements Hydro-agricoles et de la Mécanisation, Salifou Ouédraogo, a animé une conférence de presse sur la célébration de la journée mondiale des légumineuses, ce mercredi 10 février 2021 à Ouagadougou. Ainsi, il a brièvement dressé le bilan de la campagne agricole précédente, établi l’état de la campagne agricole en cours et présenté les initiatives majeures pour l’année en cours. Cette édition, troisième du genre, est placée sous le thème : « Les légumineuses au service de systèmes alimentaires durables et d’une alimentation saine. »

Le ministre Salifou Ouédraogo a décliné aux journalistes la vision de la journée mondiale des légumineuses (JML). Selon lui, cette journée est institutionnalisée le 20 décembre 2018 par l’Assemblée Générale des Nations Unies. Et chaque année, le 10 février est choisi à cet effet en vue de promouvoir le développement des chaînes de valeur de ces dits produits dans le monde. C’est pourquoi le ministre précise que la célébration de la JML vise à réaffirmer l’immense contribution des légumineuses à l’agriculture durable et à la réalisation du programme de développement à l’horizon 2030. Il s’agit, a-t-il ajouter, d’accentuer la sensibilisation de l’option publique nationale et internationale sur l’importance des légumineuses dans l’atteinte de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Du reste, Salifou Ouédraogo estime que l’objectif recherché est de mettre en lumière, la contribution de ces produits dans les activités génératrices de revenus et la lutte contre la pauvreté surtout pour les femmes. Au Burkina, les principales légumineuses produites sont entre autres le niébé, le vaoundzou ou poids de terre, l’arachide, le soja, les lentilles locales ou zamnè, le Mung beau pour ne citer que ceux-là.

Etablissant le bilan, le ministre a relevé que la campagne écoulée a enregistré une production de 704 539 tonnes de niébé, 74 647 tonnes de voandzou, 98 513 tonnes de soja et 630 526 tonnes d’arachide. Cette performance agricole a été possible grâce à l’appui-conseil des agents de l’agriculture. « Cette hausse est le fruit des actions conjuguées du gouvernement à travers le ministère en charge de l’agriculture et de l’engagement des acteurs principaux. Au, les productrices ont bénéficié de semences améliorées de niébé gratuitement » a-t-il clarifié.

Le ministre en charge de l’agriculture, Salifou Ouedraogo

Dans les perspectives de production pour la campagne agricole 2021/2022, il est attendu 5 999 117 tonnes de céréales, 1 736 489 tonnes de produits de rente et 989 023 tonnes d’autres cultures vivrières. Pour y parvenir, le département compte mettre en œuvre des actions et mesures fortes pour accompagner les acteurs. Il a indiqué que cela concerne l’aménagement de nouveaux périmètres irrigués et de bas-fond, la mise à disposition d’intrants et équipements agricoles aux producteurs vulnérables, la construction d’unités de transformation de produits agricoles, entre autres, l’assurance agricole et le guichet des financements agricoles à la Banque agricole du Faso.

Dans la mise en œuvre du programme gouvernemental, le ministère de Salifou Ouédraogo va accélérer et intensifier la mise à l’échelle de ses initiatives visant la transformation structurelle de l’agriculture en vue de « produire 1 million de tonnes de riz paddy cette année » pour « assurer à chaque enfant en âge scolaire au moins un repas équilibré par jour »

En matière de la mécanisation, le ministre Salifou OUEDRAOGO a soutenu que ce volet couvrira tous les maillons de la chaine agricole, avec l’appui de son partenaire financier la FAO. A ce titre, le ministère a bénéficié de la FAO d’un appui au développement des légumineuses, un budget de 14 838 850 000 F CFA.

Youssouf KABDAOGO
Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Malika la slameuse décorée Chevalier de l’ordre du mérite

INFOWAKAT

Entreprenariat : « Voir-juger-agir », les maîtres-mots de l’entreprenariat, d’après Mme Simone Zoundi

INFOWAKAT

Côte d’Ivoire : Hamed Bakayoko évacué de Paris à Berlin

INFOWAKAT

Astuces : Comment faire baisser sa consommation d’électricité ?

INFOWAKAT

L’auteur de l’épopée mandingue Djibril Tamsir Niane n’est plus

INFOWAKAT

Signature d’une convention de partenariat entre le ministère de la sécurité et DCAF

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR