A LA UNE Articles Burkina Opinion

Kiosque Infowakat : Blaise peut encore revenir (sondage)

“Blaise Compaoré peut-il revenir au Burkina Faso après les élections de novembre 2020 ?” C’était la question proposée en débat aux clients du kiosque d’infowakat le lundi 07 septembre 2020. Les quelques 1616 abonnés ont majoritairement marqué un avis favorable. Le “Oui” l’emportait à 64%. Les 36% qui restent n’ont visiblement pas encore pardonné à “Blasco” ces 27 ans de règne controversés. Et même ceux qui sont favorables à son retour, le sont par réserve.

Blaise Compaoré peut revenir sur la terre de ses ancêtres, à condition de passer part la justice, pour répondre de tous les actes qui lui sont reprochés dans gestion du pays durant 27 ans. Clair comme de l’eau de Roch. Oups de roche plutôt.

De ces avis, il ressort clairement que les Burkinabè n’ont pas oublié le passé, et qu’ils ont soif de justice, la vraie, sans filtre. Certains acteurs de la société civile réclament d’ailleurs une justice transitionnelle, jugée plus adaptée à notre contexte, plus qu’elle aura l’avantage de permettre aux langues de se délier et aux cœurs de se vider.

Ceux qui ont donné un “Non” catégorique, même s’ils n’ont pas exprimé le pourquoi, ont laissé des indices assez évidents. 27 ans de gestion tâchée d’abus, de crimes économiques et de sang, de personnalisation du pouvoir dans un Etat de droit, cela ne s’oublie pas aussi facilement.

Blaise Compaoré est cité dans deux affaires emblématiques telles que les dossiers Thomas Sankara et Dabo Boukary. Sa supposée implication dans des crises de pas de la sous région fait aussi de lui, persona non gratta à quelques niveaux.

Les autorités actuelles vont-elles faire revenir Blaise Compaoré un de ces jours… ? Il sembleraient selon certaines indiscrétions que tout serait dans les mains du Président KABORE.

Lire aussi : Kiosque Infowakat : pas de crise poste électorale en vue, foi des clients

Ange Jordan MEDA

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Décès d’Idriss Deby : le Mali décrète un deuil de 03 jours

INFOWAKAT

Mort de Idriss Déby : Qui était l’homme ?

INFOWAKAT

Élévage en milieu urbain : la police municipale met des porcs en fourrière

INFOWAKAT

Mort d’Idriss Déby : la France «perd un ami courageux» Elysée

INFOWAKAT

Tchad/Mort de Idriss Deby : Un couvre feu instauré et les frontières fermées

INFOWAKAT

Entreprenariat : Le Burkina Faso a désormais son propre incubateur néonatal dénommé « Roog paalé »

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR