A LA UNE Actualité AFRIQUE Burkina Monde Politique Société

L’actualité de la semaine du 11 au 17 octobre 2021, en bref

Vous avez manqué quelques informations au cours de la semaine du 11 au 17 octobre 2021, la rédaction de Infowakat.net vous propose de retrouver les articles des événements qui ont marqué l’actualité au niveau national et international.

Actualité
La biennale du festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou à officiellement ouvert ses portes dans la soirée de ce samedi 16 octobre 2021. 27e édition du genre, le palais des sports à été relooké pour ce festival.

De nombreux Burkinabè ont effectué le déplacement du palais des sports pour vivre la cérémonie d’ouverture de la 27e édition du Fespaco.

Les acteurs de l’éducation de la région du centre ont pendant trois jours du 13 au 15 octobre 2021 faits des propositions pour redynamiser le système de l’éducation. Les points saillants des recommandations ont été entre autres la dynamisation de l’enseignement technique formation professionnelle. Des solutions ont aussi été proposées pour venir à bout des violences et la consommation des stupéfiants en milieu scolaire.

Les assises régionales des Hauts Bassins ont connues leur épilogue ce vendredi 15 octobre 2021. Des recommandions et suggestions ont été émises à l’endroit des gouvernants. La cérémonie de clôture a été présidée par le gouverneur de la région des Hauts-Bassins Antoine Atiou dans l’amphithéâtre de l’institut national de formation des personnels de l’éducation (INFPE), ex ENEP de Bobo-Dioulasso.
Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a procédé dans l’après-midi du 15 octobre 2021, à un dépôt de gerbes au mémorial Thomas Sankara, en hommage au leader de la Révolution d’août 1983 et de ses 12 compagnons, tombés le 15 octobre 1987.

Ce dépôt de gerbes s’inscrit dans le cadre des activités commémoratives du 34e anniversaire de l’assassinat du président Thomas Sankara et de ses compagnons.
Tenues du 13 au 15 octobre 2021 dans la Salle Polyvalente de Dori, les Assises régionales sur l’éducation ont livré leurs recommandations ce vendredi 15 octobre 2021 en présence du Colonel-Major Salfo Kaboré, Gouverneur de la Région du Sahel, Président desdites assises.

C’est fait. L’essentiel des forces vives de la Région du Sahel a planché sur le document de base soumis à cet effet. Des suggestions, des propositions et des recommandations en sont sorties.

Le Centre sportif de la maison des Jeunes et de la Culture de Ouagadougou (MJCO) a été entièrement réhabilité. Cette nouvelle infrastructure sportive a été inaugurée ce jour 15 octobre en présence du Maire de la ville de Ouagadougou Monsieur Armand Roland Pierre BEOUINDÉ, du Ministre de l’Énergie, des Mines et des Carrières Monsieur Bachir Ismaël OUEDRAOGO, du Patron de GIANT OF AFRICA Monsieur Masai UJIRI, du Président et CEO de IAMGOLD Essakane Monsieur Gordon STOTHART et de nombreuses autres personnalités.

Le guide spirituel du comité culturel de la génération des trois testaments, El Hadj Hema Djafar Ouattara est décédé ce vendredi 15 octobre 2021 des suites de maladie.

La Burkinabè Minata Samaté à été élue Commissaire à la Santé, aux Affaires Humanitaires et au Développement Social de l’Union Africaine le 15 octobre 2021 au cours du Conseil Exécutif de l’union africaine. Elle a été plébiscitée avec 45 voix sur 46 votants (une seule abstention) lors du vote qui vient de se dérouler ce vendredi 15 octobre 2021 au cours du Conseil Exécutif de l’UA qui se tient dans la capitale éthiopienne.

La coureuse kényane Agnes Tirop, deux fois médaillée de bronze sur 10 000 mètres aux championnats du monde et médaille d’or aux championnats monde de cross-country en 2015, a été retrouvée morte à son domicile dans le centre d’entraînement en altitude d’Iten, dans l’ouest du Kenya.

L’athlète âgée de 25 ans aurait été poignardée selon la Fédération kényane d’athlétisme. ” Tirop a été retrouvée morte à leur domicile à Iten après qu’elle aurait été poignardée par son mari”, indique un communiqué de Athletics Kenya.

Après un processus d’appel d’offres strict et minutieux, la société chinoise Beijing Urban Construction Group (BUCG) est officiellement désignée pour la construction du projet du CHU de Bobo-Dioulasso. Voici une brève présentation de l’exécuteur du projet.

Sécurité
Dans le cadre de la coopération régionale en matière de sécurité, Maxime Lomboza KONE, le ministre de la Sécurité a pris part, le 14 octobre 2021 à Accra au Ghana, aux côtés de ses paires du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Togo, du Niger , du Mali et du Ghana, à la mise en place du Secrétariat Exécutif de l’Initiative d’Accra.
Au sortir des travaux, le poste de Secrétaire exécutif est allé au Ghana et celui de directeur de cabinet ( le numéro deux de ce secrétariat) est revenu au Burkina Faso grâce au dynamisme dont a su faire montre le ministre de la Sécurité , tout au long de la rencontre.
Le Colonel Souleymane OUEDRAOGO a officiellement pris le commandement de l’Armée de l’Air le 15 octobre 2021 au cours d’une prise d’armes présidée par le Chef d’Etat-Major Général des Armées à la Base Aérienne 511 de Ouagadougou.

Un fonctionnaire de l’Etat burkinabè a été enlevé par des individus armés ce 15 octobre 2021 sur l’axe Matiacoali-Kantchari dans la région de l’Est.

Le car de transport en commun qui a quitté Fada N’ Gourma pour Diapaga a été intercepté par au moins une dizaine d’individus armés à bord de motos à la recherche de fonctionnaires. Deux fonctionnaires se trouvaient dans le bus mais un seul a été enlevé.

le général de brigade Aimé Barthélémy Simporé nommé ministre de la Défense nationale et des anciens combattants.
Dans le cadre de la force européenne Takuba, le gouvernement hongrois a indiqué dans un communiqué rendu publique ce jeudi 14 octobre 2021 que 80 militaires des forces spéciales hongroises seront déployés sur le terrain au Sahel au début de 2022.

A en croire le ministre hongrois des Affaires étrangères Peter Szijjarto, la décision de l’envoi de ces militaires sur le théâtre sahélien a été prise suite à un entretien qu’il a eu, en septembre dernier, avec son homologue français, Jean Yves Le Drian.

La Police Nationale, a mené plusieurs activités de sécurisation dans certaines zones de la ville de Ouagadougou dont Rimkièta, Gounghin, Kamboinsin, Dapoya, Bonheur-Ville, Karpala, Ragnongo, Zone 1, 1200 logements, Katr-yaar, Benogo, Wayalghin, Kossodo et Tanghin. A l’issue des opérations, plus d’une dizaine d’individus appartenant à cinq (05) réseaux différents ont été interpellés. Ces présumés suspects s’adonnaient à des activités illicites telles les vols à main armée et à l’arrachée, les vols avec effraction et le trafic et la consommation de stupéfiants. Leurs modes opératoires étaient presqu’identiques. Ils filaient leurs victimes, souvent même jusque dans leurs domiciles, les dépouillaient de leurs objets de valeur dans des endroits où ils les savent vulnérables et n’hésitaient pas à faire usage de leurs armes en cas de résistance.

Au moins 02 soldats ivoiriens ont été tués ce mercredi 13 octobre 2021 au cours d’une attaque du poste des forces de sécurité sur l’axe Duékoué-Bangolo dans la région du Guémon, à l’ouest du pays, proche de la frontière du Libéria et de la Guinée.

Très tôt dans la matinée de ce mercredi, deux individus armés à bord de moto ont ouvert le feu sur le Poste de contrôle mixte de Tiémesson à quelques encablures de Guéhiébly.

Un soldat français de l’opération antijihadiste Barkahne est mort le mardi 12 octobre 2021 de manière accidentelle sur la base de Tombouctou au Mali, selon l’état-major.

Le maréchal des logis Adrien Quélin puisse que c’est de lui qu’il s’agit est mort lors d’une opération de maintenance sur un camion. Son décès porte à 7 le nombre de militaires français morts de manière accidentelle au Sahel depuis 2013.

Une altercation est intervenue entre un militaire de la garnison de Pô et un jeune de la ville le 10 octobre 2021. L’incident, qui était en voie de règlement pacifique, a malheureusement dégénéré, entrainant des échauffourées ayant occasionné des blessés civils et des dégâts matériels dans la nuit du 11 au 12 octobre 2021.

Face à cet incident inadmissible qui implique des militaires dans ce contexte où toutes les énergies entre populations et Armée Nationale doivent être fédérées pour faire face à la question cruciale de la lutte contre le terrorisme, le Chef d’Etat-Major Général des Armées condamne fermement ces agissements. Il informe que des mesures ont d’ores et déjà été prises, en collaboration avec les leaders locaux, pour apaiser les tensions.

La rédaction
Infowakat.net

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

ARTICLES SIMILAIRES

Entrepreneuriat : La volonté d’entreprendre doit s’accompagner d’un entourage inspirant

INFOWAKAT

Opération Goundalgou 4 : plusieurs Terroristes neutralisés

INFOWAKAT

Marche du 27 novembre : l’opposition dénonce la présence inopportune et dangereuse des Koglweogo

INFOWAKAT

Burkina : Des nominations à la Gendarmerie Nationale

INFOWAKAT

Mali : l’armée française s’apprête à quitter Tombouctou

INFOWAKAT

Remaniement ministériel : la proposition des internautes au Président du Faso

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR