Infowakat
A LA UNE Articles Burkina

L’actualité de la semaine en bref…

Vous avez été occupés cette dernière semaine et vous n’avez pas eu le temps de suivre de bout en bout l’actualité, infowakat.net vous propose un résumé des titres qui ont fait la une des médias nationaux.

Covid19

Le coronavirus a, à la date du 28 mars infecté 222 personnes selon les services sanitaires. Il y a aussi 02 guérisons portant à 23 le total de guérisons. Et 01 décès à Ouagadougou, portant à 12 le total des décès.

Après le couvre feux, l’état d’urgence sanitaire a été décrété. Les villes qui enregistrent au moins cas de covid19 sont maintenant placées en quarantaine. Si le débat sur les limites a tout de suite éclaté, le gouverneur de la région du centre fini par fixer les bornes de la ville de Ouagadougou à ne pas dépasser. Trente six marchés et yaars ont aussi fermés pour limiter la propagation du virus.

Dans l’optique de limiter les dégâts économiques liés au covid19, un collectif de juristes et certains partis politiques ont proposé au gouvernement de suspendre, et de reporter le paiement des impôts, de même que le paiement des factures d’eau et d’électricité. Certains ont même proposé d’aller au confinement général des grandes villes.

La lueur d’espoir qui a jailli au cours de cette semaine, est l’annonce des tests cliniques avec la chloroquine et avec l’Apivirine pour soigner les malades de coronavirus au Burkina Faso.

CE qui est moins reluisant parc contre c’est l’annonce de la suspension des contrats des travailleurs du secteur des transports, après que le gouvernement ait interdit les déplacements interurbains.

Gouvernement # Syndicats

Pendant que le coronavirus sévit, le gouvernement fait pareille, en suspendant ou en coupant les salaires de plus 300 fonctionnaires, pour motif de grève. Les fonctionnaires en effet avaient engagé une grève générale de 120 heures du 16 au 20 mars dernier, contre l’extension de l’impôt unique sur les traitements et salaires  à leurs primes et indemnités.

Des coupures “sauvages et abusives” s’indignent les syndicats. Et selon les syndicats, les agents du ministère de l’enseignement nationale seraient les plus touchés.

Sécurité

Au Mali, le chef de file de l’opposition Soumaïla Cissé a été enlevé dans la soirée du mercredi 25 mars 2020 avec son équipe de campagne. Il était en campagne électorale, non loin de son fief de Niafunké, lorsqu’il a disparu avec une partie de sa délégation. Parmi les membres de sa délégation cinq ont été retrouvées, quatre sont blessées et une décédée.

Au Burkina, des hommes armés non identifiés ont assassiné trois personnes dans la localité de Tankwoarou ce mardi 24 mars 2020.

Trois jours plus tard, deux localités du Sahel et du Centre-nord ont été ciblées par des attaques armées. Le bilan provisoire non officiel de ces deux attaques est d’au moins neuf (9) morts.

L’attaque la plus meurtrière cette semaine a été celle contre le village de Moméné, situé à une trentaine de kilomètres de la commune de Zimtanga dans la province du Bam. Au moins une quinzaine de personnes y ont perdu la vie.

Ange L Jordan MEDA

Infowakat.net

ARTICLES SIMILAIRES

Sécurité : 12 opérations aériennes menées par l’Armée du 23 au 29 novembre 2020

REDACTION

Sécurité : Le couvre-feu prorogé de 60 jours dans la région de l’Est

INFOWAKAT

Politique : « Nous regrettons le cafouillage qui a marqué l’organisation matérielle de ces élections », foi de Aboubacar Sanou du CDP

INFOWAKAT

Côte d’Ivoire : Six morts dans un éboulement sur un site d’orpaillage à Niakara

INFOWAKAT

Sécurité : le Niger va doubler les effectifs de l’armée d’ici cinq ans

INFOWAKAT

Réélection de Rock Kaboré : Les citoyens expriment leurs attentes

REDACTION

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR