A LA UNE Actualité Articles Burkina Société

Les 633 militaires radiés et les 136 policiers révoqués seront réinsérés (Présidence du Faso)

Donner une chance de réinsertion sociale aux militaires radiés et aux fonctionnaires de police révoqués suite à la mutinerie de 2011, en vue de donner un coup d’accélérateur à la réconciliation nationale. C’est le sens de la décision prise par le gouvernement lors de son hebdomadaire conseil des ministres tenu le mercredi 03 juillet 2019.

En effet, le président du Faso et le gouvernement ont décidé de marquer leur accord pour les propositions du Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité nationale (HCRUN) en vue de la réinsertion sociale des 633 militaires radiés et des 136 policiers révoqués.

Pour ce faire, le chef de l’Etat a instruit les ministres en charge du dossier de prendre les mesures idoines pour une mise en œuvre diligente de ces recommandations.

Il s’agit, pour le président du Faso, de donner à ces militaires et policiers radiés des rangs, l’occasion de retrouver l’espoir d’une vie meilleure d’une part, et d’œuvrer, d’autre part, à la matérialisation du processus de réconciliation nationale. Ces mesures visent donc l’apaisement du climat social dans un pays qui a grand besoin de l’unité de tous ses fils et filles, face aux grands enjeux du moment.

Conscient que sans la paix et l’unité nationale, aucun développement n’est possible, le président du Faso entend travailler à l’apaisement des cœurs de tous les Burkinabè, qu’il souhaite voir engagés sur les chantiers de la construction d’une nation prospère.

Cette mesure en faveur de ces militaires et policiers radiés montre la volonté du président Roch Marc Christian Kaboré de tendre la main à tous les Burkinabè sans exclusive, pour ne laisser personne sur le bord du chemin. C’est uni dans la diversité, dans la paix des cœurs, et la réconciliation que le Burkina Faso se construira au bonheur de tous.

Direction de la communication de la présidence du Faso

ARTICLES SIMILAIRES

Compte rendu du conseil des ministres du 16 octobre 2019

REDACTION

Conseil des ministres : bientôt le bitumage de la nationale n°17 (Guiba-Garango)

REDACTION

Diplomatie: Zéphirin DIABRE reçoit l’ambassadeur de l’union européenne

REDACTION

Burkina : Abdoul Salam Tall présumé terroriste en fuite ? Message non authentifié

Infowakat MEDA

L’endométriose, un mal féminin méconnu

REDACTION

Lutte contre le terrorisme: il faut une réforme sécuritaire

REDACTION

1 commentaire

Guigma Issouf 5 juillet 2019 at 14 h 45 min

Merci pour la pensée son excellence

Répondre

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR