Actualité

Les OSC burkinabè à l’école des énergies renouvelables

Formation des organisations de la société civile (OSC) pour la mise en œuvre de l’initiative « Energie durable pour tous (SE4ALL) ». C’est une activité organisée conjointement par le ministère burkinabè des mines et de l’énergie et l’organisation néerlandaise de développement (SNV).
 
Renforcer les capacités des OSC (organisations de la société civile) sur les différentes politiques existantes en matière d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique en vue de leur permettre de mieux apporter leurs contributions à ce secteur stratégique du développement ; c’est l’objectif majeur de cet atelier de formation. Deux jours durant, les membres de ces OSC se sont davantage outillés sur différentes questions liées à l’énergie au Burkina Faso à travers le projet OSC/SE4ALL de l’organisation néerlandaise de développement (SNV). Pour le ministre des mines représenté par son conseiller technique, il n’est plus nécessaire de rappeler l’importance de l’énergie et plus particulièrement dans le monde entier, « plus d’un milliard de personnes vivent sans électricité et s’appuient uniquement sur la biomasse pour la cuisson et le chauffage. Cette situation d’accès insuffisant à des services énergétiques modernes affecte négativement les populations, sape leur santé, limite leurs opportunités pour l’éducation et le développement, et réduit considérablement leur potentiel économique et social ».
 
En effet, les apports d’énergie moderne sont indispensables à la survie, au développement humain et jouent un rôle important dans l’ensemble des activités de développement. Ce faisant, élargir l’accès aux services énergétiques est devenu un défi important auquel tout le monde est confronté. Pour le ministre, l’énergie est le pilier du référentiel du développement du Burkina Faso : la stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD) et c’est ce qui justifie l’adhésion du gouvernement burkinabè à l’initiative Energie durable pour tous (SE4ALL). Pour le représentant du secteur Energie de la SNV, « cet atelier est l’occasion de déterminer le lien entre l’accès à l’énergie surtout domestique et la santé des femmes et des enfants et surtout de renforcer les capacités sur les plans d’actions nationaux sur les énergies renouvelables (PANER) et d’efficacité énergétique (PANEE) ». L’initiative SE4ALL  a été lancée par le secrétaire général des Nations Unies en septembre 2011 et  vise trois objectifs à l’horizon 2030 : assurer un accès universel à des services énergétiques modernes, doubler le taux global d’amélioration de l’efficacité énergétique et doubler la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique.
 
infofaso.net
Batruf

ARTICLES SIMILAIRES

Région de l’Est : un convoi militaire a sauté sur un engin explosif improvisé sur l’axe Fada-Matiacoali

INFOWAKAT

Mali : Une affaire d’uniforme de mariage divise un couple

REDACTION

Centre-nord : les FDS mettent en déroute des terroristes à Namisiguima

INFOWAKAT

Musique : Saga Den, une étoile montante de la musique burkinabè

INFOWAKAT

Avis de recrutement de personnels au profit du Programme d’appui au développement des économies locales (PADEL)

INFOWAKAT

Entreprenariat : De la Banque en passant par le secteur minier, il démissionne pour créer sa firme

INFOWAKAT

Laisser un Commentaire

Infowakat

GRATUIT
VOIR